Aller au contenu

Guerre en Ukraine, émotions exacerbées et sens des priorités (survivalisme pragmatique)

L'exemple de la crise Ukrainienne est l'occasion d'essayer d'apporter un peu de nuance dans ce monde de fou. La réflexion est valable pour toutes les situations internationales (ça participe à la préparation mentale).

L'objectif ici est de se recentrer sur ce qui est important. Car, OUI, nous allons tous être touchés... d'une façon ou d'une autre.

Le point avec ce mini article volontairement synthétique.

guerre en ukraine et survivalisme

Crise Ukraine : Le constat


2014 : début du conflit

Début de la crise ukrainienne.

C'est une guerre froide et armée entre l'OTAN (USA en tête) et la Russie. L'Ukraine est au milieu et le peuple souffre (comme d'habitude dans ce genre de situation). 

Beaucoup de bienpensants qui s'émeuvent à grand coup de moraline ne sont même pas au courant que le peuple Ukrainien soufre depuis 8 ans...

Mais bon, les médias de masse n'en parlent pas, donc ça n'existe pas...

Ce phénomène de manipulation pour crédules aux ordres est expliqué dans la vidéo de La chaine Trouble Fait avec la métaphore des PNJ (Personage Non Joueur)

(durée de 2 minutes sur ce sujet).


Fin février 2022 : une nouvelle étape

  • La Russie envahie l'Ukraine par l'est.
  • Poutine appelle ça "opération spéciale" et l'UE/OTAN "invasion".
  • Il y a une forte propagande de guerre de toutes parts et la crise covidique qui fait rage depuis presque deux ans non-stop est reléguée au second plan en 24h.
  • L'UE lance des sanctions économiques envers la Russie, la Suisse stoppe sa traditionnelle neutralité et l'Allemagne se réarme (du jamais vu).
  • Bon nombre de politiciens Français ont un discours particulièrement belliqueux des moins rassurants quant à notre futur proche (le futur de la France, jusqu'à preuve du contraire, c'est leur boulot de protéger le pays).


Voilà les FAITS au jour de cet article début mars 2022. 

[Édit fin juin 2022] : Tout est encore pire qu'avant sur TOUS les plans.



Réflexion avec du recul
et de la nuance


Je pense qu'il n'y a pas à être forcément "pour ou contre" tel ou tel camp. 

Il n'y a pas de "gentil vs méchant".

C'est une pensée binaire infantilisante qui fait le jeu du système. 

C'est évidemment BIEN PLUS compliqué que ces raccourcis sans nuances que les médias aux ordres du pouvoir nous vendent.


C'est un jeu de pouvoir ou chacun travaille pour ses avantages

D'autant plus, qu'à ce stade, on ne sait pas grand-chose mis à part la propagande de guerre de part et d'autre...

Et je ne parle même pas des politicards va-t-en-guerre qui n'ont jamais touché en fusil de leur vie et resteront planqués derrière un bureau.

Vous êtes expert en géopolitique ?

Vous avez un avis sans discernement dicté par des émotions non contrôlées ?

Vous avez vécu en Ukraine et Russie ? 

Vous croyez aveuglements aux gouvernements et leurs médias ? 

Pas moi 🙂


Mais libre à chacun de penser et croire ce qu'il souhaite

En outre, je ne vois vraiment pas ce que rapporte le fait de s'indigner virtuellement pour tel ou tel camp... 

Recherche "d'exister" sur le net ? 

Recherche de supériorité morale pour compenser de la faiblesse dans le monde réel ? 

Est-ce que ça va changer quoi que ce soit ?

Ça va changer la situation de la guerre ?

Bien sûr que non.

Mais en 2022, le quidam moyen parle de "lâcheté" planqué derrière un Smartphone 🙂

Depuis quand les mots remplacent les actes dans la vraie vie ?

Finalement, réfléchissez un minimum à ce vieux principe de base utilisé abondamment en politique : "Diviser pour mieux régner", ça vous parle ?



Mais alors, que faire?


Cela dit, la réalité est que nous ne pouvons RIEN faire de ce qui va se produire.

S'émouvoir et broyer du noir ne va rien changer à quoi que ce soit si ce n'est vous miner le moral (la peur fait vendre, les politiques et commerçants le savent).

Ne tombez pas dans ce piège grossier pour crédules

Je sais que c'est frustrant et triste, mais c'est la vérité.

En revanche, l'action possible est de SE RECENTRER sur ce que l'on maîtrise À SON NIVEAU (préparation mentale, physique et matérielle, la famille).

Car, la seule chose absolument certaine est que c'est le peuple qui va (encore) morfler. Plus ou moins selon le niveau de préparation, la situation financière et la chance. 

Que vont-ils nous pondre ? Il faut s'attendre à tout...


mon conseil à deux balles

Vous en faites ce que vous voulez.

  1. Consultez les infos 5 à 10 min/jour pour être au parfum des grandes lignes. 
  2. Éteignez votre TV le reste du temps (subir des infos mortifères à hautes doses impacte négativement votre subconscient et votre moral).
  3. Montez sereinement d'un cran au niveau préparation survivaliste 😉



Un petit stock de sécurité est déjà une bonne base


Bref, tout est résumé dans l'article du DOS (Domicile Optimisé Survivaliste) et le Stock de crise survivaliste.

C'est la base de toute stratégie de résilience (et c'est relativement simple à mettre en place).

Et il n'est pas (encore) trop tard.

J'en profite pour vous indiquer la page boutique vous propose des exemples de matériel éprouvés.


il vous faut rester ZEN

Prenez du recul. La peur est TOUJOURS mauvaise conseillère. 

Réfléchissez à vos décisions et vos actes. Par exemple, une expatriation dans l'urgence, dans la peur peut être salutaire (pourquoi pas), mais SURTOUT dévastatrice pour votre famille si décidée à l'arrache sans un minimum de réflexion et préparation.  

Une situation de conflit est une situation particulièrement complexe et multifactorielle qui nous dépasse tous (mis à part les géopoliticiens spécialisés sur le conflit). 

Réagir à l'émotionnel et s'emporter comme un ado prépubère est la marque des faibles 😉

Finalement, un petit message bienveillant aux émotifs bienpensants : ce n'est pas parce qu'on ne pense pas exactement comme vous, que l'on est "contre" vous et idiot pour autant. 

Comprenne qui pourra.


*****

Bon relax les gars, ce n'est que mon avis et vous en faites ce que vous voulez 😉

Si vous êtes pro-machin ou pro-truc, c'est votre choix, mais j'espère que vous avez compris que ce n'est pas vraiment le sujet ici. 

Et pour finir : "A chacun ses choix".



Ressources


NB : Pour aller plus loin, Survivaliste JCB nous livre une réflexion intéressante.

Principes élémentares de la propagande de guerre

Principes tirés de l'historienne Anne Morelli, professeur à l'université libre de Bruxelles et spécialiste de la critique historique appliquée aux médias modernes

Autres articles

Anatomie des muscles
Historique rupture de normalité : 10 exemples de l'histoire
TOP 10 des livres sur les arts martiaux français gants de boxe

Partagez cet article !

Téléchargez votre guide PDF gratuit

Le matériel survivaliste pertinent qu'il est particulièrement judicieux d'avoir. 

Le guide super utile pour partir sur de bonnes bases et vous donner des idées..

Couverture du Ebook gratuit: Les 15 objets simples qu'il faut prévoir "au cas où" de Mouton Résilient. 2e version, revue et augmentée.
Mouton-Résilient Logo

Mouton-Résilient

Nous nous définissons comme citoyens résilients. Nous développons dans nos vies des principes simples dans le but d'être plus indépendant avec une meilleure qualité de vie. En prime, cela permet de bien mieux surmonter les crises et les situations d'urgence et d'envisager l'avenir plus sereinement. [En savoir plus sur notre équipe et nous contacter] 

En cas de suggestions ou de remarques, vous avez à votre disposition un espace commentaire dédié sous les articles (votre commentaire sur le blog restera parfaitement pérenne, bien au contraire des réseaux sociaux éphémères). 

9 commentaires sur “Guerre en Ukraine, émotions exacerbées et sens des priorités (survivalisme pragmatique)”

  1. Excellent article plein de bon sens.
    Dans ces temps où nous sommes
    entourés de pseudo spécialistes en
    tout est en rien, il est bon de retrouver
    un discours simple et réaliste et de se
    recentrer sur les vrais priorités… celles
    sur lesquels nous avons un pouvoir
    d’action.
    Et un immense merci pour la référence 😊

  2. EXCELLENT ! Aujourd’hui, je découvre une video avec un ancien commando français qui est allé sur place, qui raconte, preuve à l’appui, qu’il y a des crimes de guerre du côté ukrainien.
    https://www.youtube.com/watch?v=24WzamjEP4g
    Tien, tien, on dirait que le monde est plus compliqué que gentil VS méchants. Hein les médias ?
    Bref, merci pour ce moment de lucidité dont tout le monde devrait prendre de la graine.
    Très bonne mentalité, c’est rare au royaume de la bienpensance et du lavage de cerveaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mouton Résilient: Survivalisme, autonomie, low-tech

À propos de nous

Nous nous définissons comme citoyens résilients. Nous développons dans nos vies des solutions pragmatiques, à notre échelle, afin d'être le plus indépendant possible...[en savoir plus sur notre équipe]

Mouton Résilient sur Facebook Mouton Résilient sur Instagram Mouton Résilient sur Youtube Mouton Résilient sur Pinterest Mouton Résilient sur Odysee Mouton Résilient sur Telegram

Voir les livres écrits par Mouton Résilient    Recevoir le bon plan Berkey


 

© Mouton Résilient 2019-2024  -   Plan de site  -   Contact & newsletter  -   Partenaires  -   Politique de confidentialité
 

Success message!
Warning message!
Error message!