Aller au contenu

Le Principe de l’Homme Gris : Démystifier les Attentes VS Réalités en Matière de Survie Urbaine et de Protection Personnelle

La théorie ou concept de l'homme gris est un classique de protection personnelle basé sur du bon sens. Voyons ce qu'il faut retenir dans cet article volontairement très synthétique.

Ce n'est PAS : Ryan Goslin dans le film The Gray Man. C'est divertissant, mais ça strictement rien à voir (et ce n'est pas non plus Jason Bourne).

Ce n'est PAS : se balader avec un sweat à capuche gris, la capuche sur la tête, les épaules rentrées avec un regard furtif.

Ce n'est PAS : être accoutré d'un pantalon 5.11 Tactical avec une sacoche Maxpedition Versipack affublé de patchs pour jouer au airsoft.


concept de l'homme gris pour se fondre dans la masse et éviter les embrouilles

Le principe de l'homme gris en résumé


Se comporter en "homme gris", c'est se fondre dans la masse, ne pas attirer l'œil, passer inaperçu. En gros, c'est être comme tout le monde. C'est faire profil bas, être "low-pro" (low profile).

En pratique, il est question de paraitre inintéressant ou plus simplement, de ressembler et d'agir comme la plupart des gens autour de vous à un moment donné.

Ça vous évite les emmerdes comme se défendre contre un couteau et de gérer situations de légitime défense.

Vous devez être capable d'être "gris" de façon naturelle.

En gros :

  • Évitez les extrêmes (trop discret et pas assez).
  • Évitez de prendre l'apparence d'une menace... ou d'une cible.
  • Évitez d'attirer l'attention.


"Ouai, c'est nul, c'est évident tout ça" diront certains individus perspicaces. 

Mais le "problème", c'est que personne ne veut être comme tout le monde. Au contraire, beaucoup de gens veulent plus que tout attirer les regards et être le centre d'intérêt. C'est pour cette raison qu'il faut insister un peu.

Par conséquent, c'est un peu moins évident qu'il n'y parait...

Voyons comment faire en quelques points.


Pourquoi adopter une attitude low-profile?

Vous avez surement déjà entendu la fameuse expression: "pour vivre heureux, vivons caché". 

Eh bien, c'est une partie de la réponse. 

L'idée est de se fondre dans la masse, être monsieur tout le monde pour ne pas attirer l'attention, les emmerdes ou la convoitise. 

Faire profile-bas, c'est anticiper les actions, les réactions, les commentaires.

Faire profile bas, c'est être prévoyant. 


****


Ci-dessous, une vidéo très pédagogique de 5 minutes (chaine Krav Maga Traveling).




Homme gris : astuces & conseils

homme gris et transport en commun


À la place de vouloir tout théoriser et donc complexifier, je vais me contenter d'une série d'astuces et de conseils de bon sens.  

En fait, je compte sur vous pour accroitre cette liste via la partie commentaire et je mettrai à jour l'article.  Pas grave, si certains points sont redondants, au moins on l'intègre bien 😉

Attention, ce sont des réflexions en vrac.


Principes généraux de l'homme gris

  • Soyez comme tout le monde, ni trop ni pas assez. 
  • N'essayez pas de ressembler à ce que vous n'êtes pas (ça se voit à 10 mètres).
  • Ayez l'air lambda et non menaçant.
  • Ne parlez pas de votre vie privée facilement, ni de vos aller-venues (réseaux sociaux !). 
  • Ne vivez pas dans la peur et la paranoïa pour autant.
  • Ne confondez pas votre passe-temps et la vraie vie, ne vous prenez pas pour un contractor en mission sur la route de l'aéroport de Bagdad, alors que vous jouez le week-end avec des répliques airsoft ou à Call of Duty.
  • Parlez avec les gens avec un contact visuel minimal (si on vous regarde dans les yeux, on est plus susceptible de se souvenir de vous).


Attitude low-profile

trancher dans le décors comme cette femme en rouge au milieu d'une foule en noir. Pas très low-pro tout ça.

Difficile de passer à côté de "la femme en rouge", pas vrai Néo?

  • Nuance : votre attitude dans le 93 la nuit n'est pas la même qu'en balade en Ardèche pendant les grandes vacances.
  • Votre attitude, votre manière de bouger, de vous comporter est BEAUCOUP plus importante que ce que vous portez. En revanche, bien gérer ce que vous portez (vêtements, sacs à dos, pochette, etc.), c'est un souci de moins. Tout cela fait partie de votre langage non verbal. 
  • Travaillez à avoir une attitude lambda. Si tout le monde fait la gueule, alors faite la gueule. Si tout le monde souri, alors souriez.
  • Ne pas soutenir les regards... mais ne pas sembler ultra-craintif non plus (épaules sorties sans en rajouter).
  • Ne pas parler fort, ne pas faire de grands mouvements.
  • Dans un groupe, parlez des sujets de conversation dans la norme du groupe (si tout le monde parle des pénuries, alors parlez aussi de ça, n'allez pas à contresens).
  • Donnez toujours l'impression que vous suivez simplement le mouvement de la foule. Déplacez-vous le plus naturellement possible et progressez progressivement dans la direction souhaitée.
  • Si quelque chose d'extraordinaire se produit, soyez aussi étonné et paniqué que tout le monde. Si tout le monde court, alors courrez (mais observateur).
  • Soyez silencieux dans la mesure du possible (choisissez vos vêtements en conséquence, notamment les chaussures). De nuit, votre propre bruit généré par vos vêtements (type Kway par ex), ou le fait de manger des chips, va gêner l'écoute de l'environnement.


Bruit et silence

  • Soyez silencieux dans la mesure du possible (choisissez vos vêtements en conséquence, notamment les chaussures).
  • Le fait de manger des chips, va gêner l'écoute de l'environnement.
  • De nuit, votre propre bruit généré par vos vêtements (type Kway par ex) peut devenir handicapant.
  • Marcher de nuit dans une ruelle avec des talons aiguilles résonne et s'entend de très loin.
  •  Attention à ce que vous dites lors de vos communications téléphoniques, quand il y a des gens autour. 


tactical & Cie

Vêtements tactiques et homme gris. Un regard aiguisé peut facilement voir le clip de ce multitool dans la poche.
  • "Le tactique, c'est pas tactique" : évitez le plus possible les fringues dites "tactical" type 5.11 et les sacs à dos, pochette Maxpedition, Arktis, Camelbak, Blackhawk, etc.
  • Évitez AUSSI les gammes "discrètes" des marques dites "tactiques". Un œil averti le verra de toute façon (dans le meilleur des cas, un Policer en VP, au pire des voyous).
  • Des passants MOLLE, un velcro, un patch, une paire de chaussure type intervention, un patch sur une poche de matos medical, une paire de lunette balistique Oakley coyote tan, attire presque automatiquement l'œil de badaud moyen : ce n'est pas lambda, vous vous démarquez nettement.
  • Même un bout de clip d'un couteau pliant Spyderco dans votre poche de jean sera "spotté" par celui qui connait la rue (police, SDF et voyous principalement). Pour mémoire, le port d'un couteau en EDC est interdit en France (vous prenez vos responsabilités).
  • Ne pas balayer les alentours du regard tel l'agent de protection rapproché en Afghanistan, mais préférez bouger les yeux discrètement.


Look d'un grey men

  • Il vaut mieux être un peu trop "pouilleux" que un peu trop "tendance".
  • Évitez les signes trop distinctifs (patch, truc qui dénote, bonnet rouge, casquette aux couleurs vives, basket tendance full jaune fluo).
  • Même si la grande mode est le fluo criard et que tout le monde en porte, on vous remarquera quand même (l'œil sera automatiquement attiré).
  • Astuce : une casquette, couvre-chef et/ou une veste que l'on enfile ou enlève selon les circonstances change radicalement votre apparence en quelque seconde.
  • Au niveau de la coupe de cheveux, si elle est trop à la mode, alors vous trancherez forcément dans le décor. Idem pour les bijoux trop voyants.
  • Exemple de combo passe partout : Jean classique / T-shirt sombre / basket Nike ou Adidas / Sac à dos Eastpak ou Decathlon.
  • Les coloris noir, gris, sombres, brefs neutres sont plus adaptés... mais avoir des logos de marques Adidas ou Nike par exemple, c'est comme tout le monde !
  • Évitez quand même les excès : en noir de la tête au pied par exemple. N'ayez pas peur d'avoir un peu de fluo sur les baskets ou ailleurs (si c'est la mode du moment).
  • Pensez aux odeurs : pas de dédorant ou parfum aux senteurs trop prononcées.


Habitat comme les autres

Être la seule maison à avoir de la lumière lors d'une panne de courant général n'est pas du tout sûr. Tout le monde va venir toquer à la porte.
  • Si l'électricité est coupée, gardez votre maison aussi sombre que tout le monde la nuit. Vous ne voulez pas attirer l'attention.
  • Soyez discret quand vous déchargez les courses. De l'extérieur, vos voisins ne doivent pas voir ce qui se passe chez vous (pas de stock entreposé dans le couloir)
  • Vos volets et/ou rideaux doivent être 100% opaque à la lumière. 
  • Si tout le monde à un petit jardin bien entretenu, alors faites de même.
  • Quand vous ouvrez la porte à un inconnu, faite en sorte que cette personne ne voit rien de valeur. Fermez les portes intérieures, entrebâillez simplement la porte ou tirez un rideau par exemple.
  • En cas de rupture de normalité, ne laissez pas l'odeur de la nourriture s'échapper de votre maison à toute heure. Cela permettra à tout le monde de savoir à des kilomètres à la ronde que vous avez de la nourriture.


véhicule low-pro

attitude de l'homme gris. Ne pas afficher sa vie privé sur la vitre arrière de sa voiture, sous forme de stickers.
  • Votre gros 4x4 avec pare-buffle, projecteurs et du grillage aux fenêtres sera très repérable... Moins caricatural, les gros SUV à la mode attirent également l'œil... la jalousie et la convoitise.
  • À ce propos, ce type de gros véhicule est la caricature même du survivaliste. Il vaut mieux un véhicule lambda, pratique et passe partout comme un kangoo ou autre ludospace. 
  • N'affichez pas d'autocollants sur votre voiture qui donnent trop d'infos sur vous, là où vous allez en vacances, ou même ces stickers qui représentent tous les membre de la famille. 


Réseaux sociaux : méfiance !

Être homme gris, c'est ne pas diffuser d'information trop personnel sur les réseaux sociaux, comme son visage ou là où l'on habite.
  • On connait tous les danger des réseaux sociaux, en particulier sur le fait de poster son visage, de raconter sa vie, d'afficher ses enfants, etc. 
  • Une fois que c'est posté, ça y reste. Vous léguez même les droits de vos photos à la plateforme. Lisez les conditions, vous verrez. 
  • Dire où vous habitez, faire voir vos stocks, montrer votre visage, votre voiture, l'intérieur de chez vous, c'est prendre un risque.
  • Vos futurs employeurs peuvent vérifier quel genre de vie vous avez pendant votre temps libre où vous vous amusez, etc. Réfléchissez avant de vous afficher sur les réseaux sociaux. 


En voyage: se fondre dans la masse

  • Oubliez la chemise à fleur, le short, les sandales et l'appareil photo en bandoulière, qui est un style loin d'être le plus adapté. 
  • Étudiez un minimum les lieux avant d'y aller permet de se passer d'une carte. Ouvrir une carte au milieu de la rue, vous tag instantanément. Une appli de cartographie mobile est pratique. 
  • Évitez le "eye contact" avec les vendeurs ou leurs bibelots. Imaginez que vous vivez là, et que vous prenez ce chemin tous les jours.   




Notions de camouflage utiles avec les principes de l'homme gris


Vous l'avez compris, être grey man, c'est pouvoir passer inaperçu dans la vie de tous les jours. 

Maintenant, il est intéressant d'étudier ce qui se fait dans l'armée, quand cet art est appliqué à l'univers militaire et au camouflage. Vous allez voir que chaque petit détail compte. Il en va de même pour vous, dans la vie civile. 

Ghuillie suit sniper embusqué


FFOMECBLOTA de l'armée française

FFOMECBLOTA est un acronyme et moyen mnémotechnique de l'armée française.

En effet, les miliaires adorent les acronymes. 

Pourquoi ? Parce que c'est efficace pour retenir, bien entendu !

  • F : Fond, forme (se confondre avec le paysage).
  • O : Ombre (rechercher les zones d’ombre).
  • M : Mouvement (éviter notamment les mouvements brusques).
  • E : Éclat (éviter les reflets sur les moyens optiques, etc).
  • C : Couleurs (éviter le contraste des couleurs).
  • B : Bruit (attention aux gourdes, gamelles, clés, etc.).
  • L : Lumière, lueur (lampe, feu, briquet, etc.).
  • O : Odeur (nourriture, après-rasage, etc.).
  • T : Trace (sol gras, branches cassées, restes de repas, etc.).
  • A : Animaux (surtout les chiens).


Ci-dessous, vidéo de VIK GN sur les bases du camouflage en forêt (10 min).


Le mouvement attire l'œil

De mon expérience, le mouvement est le plus important... et potentiellement le moins naturel pour bon nombre d'individus.

L'immobilité, c'est l'invisibilité.

Au contact de quelque chose de dangereux qui ne vous a pas vu, rester figé, immobile, avant de bouger très lentement pour se planquer et/ou mettre de la distance peut être salutaire.

Pourtant, le réflexe naturel de bon nombre de personnes est de prendre ses jambes à son cou... en faisant du bruit et en attirant l'œil. 

Bien entendu, c'est encore mieux si on porte une tenue discrète aux coloris sombre et passe-partout.




L'homme gris en vidéo 


Ci-dessous, explications orientées débutant de Survivaliste JCB (vidéo de 15 minutes).


Et LARA Tactical (vidéo de 10 minutes).



Concept de l'Homme gris : faq


Cliquez sur les questions pour dérouler la réponse.

Qu'est-ce que le concept d'homme gris dans la self-défense contre les agressions en milieu urbain ?

L'homme gris est un concept qui décrit les individus qui adoptent des comportements conformes et anonymes pour se protéger contre les agressions en milieu urbain.

Comment l'homme gris peut-il se protéger contre les agressions en milieu urbain ?

L'homme gris peut se protéger contre les agressions en milieu urbain en évitant les comportements qui attirent l'attention, en évitant les zones à haut risque, et en utilisant des techniques de self-défense.

Quelles sont les techniques de self-défense efficaces contre les agressions en milieu urbain ?

Il y a plusieurs techniques de self-défense efficaces contre les agressions en milieu urbain, comme la formation à des techniques de combat, l'utilisation de spray de défense, et l'apprentissage de techniques de désamorçage d'une situation dangereuse.

Est-ce qu'il est possible de se protéger contre les agressions en milieu urbain sans devenir un homme gris ?

Oui, il est possible de se protéger contre les agressions en milieu urbain sans devenir un homme gris en adoptant des comportements de prévention, en étant conscient de son environnement, et en utilisant des techniques de self-défense.

Qu'est-ce que "l'awareness" en milieu urbain et comment peut-il aider à se protéger contre les agressions ?

L'awareness en milieu urbain est la capacité à être conscient de son environnement et des situations potentiellement dangereuses. Cela peut aider à se protéger contre les agressions en permettant de détecter les risques potentiels et de prendre des mesures pour les éviter.

Est-il possible de se protéger contre les agressions en milieu urbain sans avoir recours à la violence?

Oui, il est possible de se protéger contre les agressions en milieu urbain sans avoir recours à la violence en utilisant des techniques de communication et de désamorçage de crise, en utilisant des objets pour se protéger (comme un spray de défense) plutôt que des armes, et en s'éloignant de la situation dangereuse si possible.

Quels sont les comportements à éviter pour ne pas devenir une cible pour les agresseurs en milieu urbain ?

Il est pertinent d'éviter de se promener seul dans des endroits isolés ou mal éclairés, d'afficher des objets de valeur, d'être trop confiant ou trop craintif, et de ne pas être conscient de son environnement. Bref, du bon sens et de la prévoyance.

 

Existe-t-il des cours de self-défense spécifiques pour les personnes vivant en milieu urbain ?

Oui, il existe des cours de self-défense spécifiques pour les personnes vivant en milieu urbain qui abordent les situations et les risques spécifiques aux grandes villes, et enseignent des techniques adaptées à ces situations. Il est important de trouver une formation qui convient à ses besoins et à son niveau de préparation physique.

Boxe Anglaise VS Krav Maga ?

Il existe plusieurs sports de combat qui peuvent être utilisés pour la self-défense, chacun ayant ses propres avantages et inconvénients.

Voici quelques-uns des sports et système de combat les plus populaires pour la self-défense:

  1. Krav Maga: développé pour les forces armées israéliennes, il met l'accent sur l'efficacité des techniques et peut être utilisé contre des attaques à mains nues ou armées. Il est souvent considéré comme l'un des meilleurs systèmes de combat pour la self-défense.
  2. Jiu-Jitsu brésilien: il met l'accent sur les techniques d'étranglement, de clé de bras et de soumission. Il est particulièrement utile pour les situations où l'on se retrouve au sol.
  3. Boxe anglaise: elle a été développée pour les combats à mains nues et met l'accent sur les coups de poing. Elle est particulièrement efficace pour améliorer la condition physique générale, la force musculaire, la coordination et la rapidité.
  4. Muay Thai: Il est une forme de boxe thaïlandaise qui utilise les coups de poing, les coups de pied, les coudes et les genoux. Il est particulièrement efficace pour les coups de pieds et les coups de genoux.


Conclusion avec le concept de l'homme gris


En conclusion, je pense qu'avec ces petits conseils et le visionnage de ces vidéos, vous en saurez amplement pour éviter de faire de grosses erreurs.

Pour tendre à être et devenir un homme gris... dans un monde ni bien ni mal, dans un monde qui se situe dans la zone grise.


Synthèse des points importants

Si vous n'avez pas trop de temps alors voilà la synthèse en UNE minute de lecture. Et si vous désirez en savoir un peu plus, alors il vous suffit de dérouler la suite de l'article. Voici une synthèse de l'article "Le Principe de l’Homme Gris", avec des points clés et une petite conclusion :

  • Concept de l'Homme Gris: Le principe est de se fondre dans la masse et de passer inaperçu, évitant ainsi les conflits et attirant moins l'attention.
  • Conseils Pratiques :
    • Éviter les extrêmes dans le comportement et l'apparence.
    • Paraître inoffensif et non menaçant.
    • Agir naturellement et suivre les normes sociales de l'environnement.
    • Être discret sur sa vie privée, notamment sur les réseaux sociaux.
    • Choisir des vêtements et des accessoires neutres et non distinctifs.
    • Adopter une attitude et des mouvements naturels pour l'environnement.
    • Éviter les bruits excessifs et les signes distinctifs.
  • Application du Concept :
    • Dans les transports publics, les lieux publics, et lors de voyages, le but est de ne pas se démarquer.
    • À domicile, maintenir une discrétion vis-à-vis des voisins et éviter d'attirer l'attention en cas de situations anormales (ex. coupures d'électricité).
    • Dans le choix du véhicule, privilégier des options discrètes et non ostentatoires.
  • Notions de Camouflage :
    • Le mouvement attire l'œil : l'immobilité est synonyme d'invisibilité.
    • FFOMECBLOTA, un acronyme militaire français, énonce des principes de camouflage applicables dans la vie civile


Citations célèbres

Pour terminer, voici quelques citations dont le but est de susciter la réflexion :

  1. "La meilleure défense est une bonne attaque" - Sun Tzu
  2. "La non-violence est la plus grande force à la disposition de l'humanité. Elle est plus puissante que la violence physique" - Mahatma Gandhi
  3. "La meilleure façon de gagner une bagarre est de l'éviter" - Bruce Lee
  4. "La véritable force ne vient pas de la capacité physique. Elle vient de la volonté indomptable" - Mahatma Gandhi
  5. "La violence est l'arme des faibles" - Joseph Conrad
  6. "La meilleure façon de prévenir une bagarre est de ne pas répondre à l'agression" - Confucius
  7. "La paix ne peut être maintenue par la force; elle ne peut être atteinte que par l'intelligence" - Albert Einstein
  8. "On ne peut pas résoudre un conflit avec la même mentalité qui l'a créé" - Albert Einstein
  9. "La force ne vient pas de la capacité de frapper fort, mais de la capacité de résister aux coups" - Muhammad Ali
  10. "Il est plus facile de désarmer un ennemi en lui montrant de l'amour qu'en lui montrant de la haine" - Martin Luther King Jr.

Finalement, il est important de noter que ces citations sont des proverbes qui peuvent parfois ne pas s'appliquer dans toutes les situations et il est important de savoir comment réagir en cas d'agression. Il est toujours important

À vous de jouer !


Pour aller plus loin :

Un homme averti en vaut deux. Un homme préparé en vaut quatre !

Comment transformer votre logement en sanctuaire beaucoup plus résilient (concept moderne et pragmatique adapté à tous).

Les solutions de militaires contre la privation de sommeil (l'astuce de la sieste spéciale est géniale).

Le principe de l'homme gris (astuces de protection personnelle).


Autres articles

Comparatif 50 matelas de trekking
Comparatif des meilleurs sacs de couchage
Image d'un batteur manuel vintage avec une poignée en bois, illustrant des outils de cuisine low-tech. En haut, le texte "CUISINE LOW-TECH" en lettres noires et jaunes souligne l'aspect durable et sans électricité des gadgets culinaires présentés. En bas à droite, le logo du site "Mouton-Résilient" est visible, représentant l'engagement envers des solutions écologiques et autonomes pour la cuisine.

Partagez cet article !

Téléchargez votre guide PDF gratuit

Le matériel survivaliste pertinent qu'il est particulièrement judicieux d'avoir. 

Le guide super utile pour partir sur de bonnes bases et vous donner des idées..

Couverture du Ebook gratuit: Les 15 objets simples qu'il faut prévoir "au cas où" de Mouton Résilient. 2e version, revue et augmentée.
Mouton-Résilient Logo

Mouton-Résilient

Nous nous définissons comme citoyens résilients. Nous développons dans nos vies des principes simples dans le but d'être plus indépendant avec une meilleure qualité de vie. En prime, cela permet de bien mieux surmonter les crises et les situations d'urgence et d'envisager l'avenir plus sereinement. [En savoir plus sur notre équipe et nous contacter] 

En cas de suggestions ou de remarques, vous avez à votre disposition un espace commentaire dédié sous les articles (votre commentaire sur le blog restera parfaitement pérenne, bien au contraire des réseaux sociaux éphémères). 

13 commentaires sur “Le Principe de l’Homme Gris : Démystifier les Attentes VS Réalités en Matière de Survie Urbaine et de Protection Personnelle”

  1. Pour moi tu te plantes grave. Mes cinq principes indispensables:
    – désactiver tous les paramètres de localisation sur son téléphone, ou en retirer la puce. L’appli de cartographie est le meilleur moyen de se faire tracer.
    – placer un cache caméra sur son pc s’il n’en n’est pas doté d’origine
    – bazarder tous ses objets connectés
    – en public porter obligatoirement une casquette ou un sweat à capuche pour les caméras de surveillance, contrairement à ce que tu écris.
    – ne pas en registrer ses mots de passe, scanner régulièrement toutes ses données enregistrées.
    Nous sommes aujourd’hui beaucoup plus tracés par l’informatique que par n’importe quel individu de chair et d’os.
    Dans ta rubrique “le mouvement attire l’œil”: ok mais il est utile de préciser qu’en cas de contact avec arme à feu, le secours est dans le mouvement.

    1. non, sa base est bonne pour les néophytes.
      ton commentaire complète ce qu’il dit.
      après ca depend de l’environnement :
      campagne ou ville.
      la plupart des gens veulent qu’on les remarquent. quand tu vois les fringues de marques de sport ou s’est ecrit la marque en énormes…
      l’homme gris est une forme de vie que tout le monde n’est pas capable d’adopter.

      1. bien vu, j’adhère : je supporte pas ces gens qui se pavanent avec des trucs fluos, bariolés juste pour “se démarquer”… A Paris, dans le métro, je me fonds dans la masse, bien plus que dans ma campagne déserte…

    2. Ça n’a rien à voir. Être discret pour passer inaperçu dans une foule vise à éviter des problèmes et des agressions.
      Supprimer toute trace électronique est une autre problématique qui n’a pas les mêmes objectifs et les mêmes conséquences.
      Cela dépend de l’environnement et surtout de la nature du danger que l’on redoute.

    3. Ton conseil sur la casquette/capuche me fais dire que tu confonds l’homme gris (se fondre dans la masse pour le citoyen lambda ne viennent pas chez toi avec son groupe pour te dépouiller) avec l’homme qui ne veut pas être reconnu par la police. Je me trompe ?
      Sinon, pourquoi vouloir une caméra sur ton PC ?

      1. L’homme gris se fond dans la masse et ne se fait pas reconnaître, c’est les deux. J’ai demandé récemment un crédit à un organisme public, je me bats pour ne pas être obligé de leur donner des renseignements qu’ils ne peuvent pas demander selon la loi. L’homme gris est autant un état d’esprit qu’un artifice d’habillement. Il y a une caméra sur tous les pc, je dis juste qu’il ne faut pas oublier de la désactiver ou de la masquer si on ne veut pas qu’un hacker s’introduise dans son living.

  2. Salut à toutes et tous,

    Merci pour cet article toujours très bien fait! Une habitude.
    Ce que j’apprécie particulièrement ce n’est pas seulement le contenu et la manière de présenter la chose, mais l’effet sur la personne.
    Ce n’est pas un mode d’emploi.
    Cela mène toujours à la réflexion et à la remise en question. Que puis-je faire pour améliorer la chose ?
    Et là, je me dis qu’il y a encore du boulot, mais promis, je ne porte pas de fluo 😂

    Tout de bon à vous et belles fêtes de fin d’année

    Cordialement

  3. Hello, merci pour ce blog instructif, quand à cette présentation du concept de l’homme gris il me fait penser à une expression japonaise “deru kugi wa utareru” qui signifie “le clou qui dépasse appelle le marteau”… autrement dit ne te fais pas remarquer.
    Question pour un futur(*) sujet où être un homme gris sera utile: comment élaborer un plan pour aller récupérer ses proches dans un centre urbain en situation dégradée?
    (* a moins qu’il ne soit déjà traité par Mouton Résilient)

    1. Excellente question que je me pose aussi… à paris. Comment récupérer quelqu’un si ça part en cacahouètes ….

  4. Bonjour, merci pour cet article.
    Je suis très attentif les rares fois ou je prends le métro au lieu de vélo, mais je me rends compte en lisant votre article que j’en fais trop, et qu’au final si j’évite de faire trop victime (pas de lunette, veste en cuir, regarder toujours autour de moi, et un accessoire de défense dans la poche) j’attire l’attention et suis trop tendu.
    Je vais essayer d’être plus gris et discret – mais vigilent ! 🙂
    Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mouton Résilient: Survivalisme, autonomie, low-tech

À propos de nous

Nous nous définissons comme citoyens résilients. Nous développons dans nos vies des solutions pragmatiques, à notre échelle, afin d'être le plus indépendant possible...[en savoir plus sur notre équipe]

Mouton Résilient sur Facebook Mouton Résilient sur Instagram Mouton Résilient sur Youtube Mouton Résilient sur Pinterest Mouton Résilient sur Odysee Mouton Résilient sur Telegram

Voir les livres écrits par Mouton Résilient    Recevoir le bon plan Berkey


 

© Mouton Résilient 2019-2024  -   Plan de site  -   Contact & newsletter  -   Partenaires  -   Politique de confidentialité
 

Success message!
Warning message!
Error message!