Aller au contenu

Ouvrir un bocal Le Parfait sans tire rondelle

Votre bocal refuse de s'ouvrir ? Pas de panique et posez ce pied de biche avant de vous blesser. Dans quelques instants, vous allez me dire merci. Efficacité garantie. 

Il existe surement des dizaines de techniques pour ouvrir un bocal a joint de type Le Parfait.

Seulement, certaines de ces techniques ne fonctionnent qu'avec un bocal relativement jeune (j'entends par là, avec un joint neuf).

Bref, si comme moi, vous avez des conserves en bocaux de plus de 10 ans, vous savez qu'il peut être VRAIMENT compliqué d'ouvrir un vieux bocal. 

Heureusement, j'ai découvert au cours des années une astuce très efficace pour ouvrir facilement un bocal, même si le joint est très vieux. Résultats garantis !

Suivez le guide dans cet article très court !

astuces pour ouvrir un bocal le parfait sans tire rondelle

Pourquoi un couvercle de bocal est difficile à ouvrir ?


Lors de la stérilisation d'un bocal, il se crée un vide d'air à l'intérieur du bocal. C'est d'ailleurs le signe d'une stérilisation réussit. Après cuisson et refroidissement du bocal, vous devez pouvoir déclipser le mécanisme métallique du bocal. Si la stérilisation a bien été effectuée, le couvercle ne s'ouvrira pas, car il est en quelque sorte aspiré vers l'intérieur du bocal. Bravo, votre stérilisation est réussie, vous allez pouvoir conserver le contenu de ce bocal pendant des années ! 

Pas besoin de frigo ou d'électricité pour la conservation d'un bocal. Il faut simplement le laisser dans l'obscurité, dans un endroit frais et pas trop humide. 

Je stock mes bocaux à la cave, dans un vieux meuble en bois.

Ils acceptent volontiers ce traitement, car il m'arrive de retomber sur de (très) vieux bocaux de plus de 10 ans d'age. Le contenu est toujours bon, mais le problème, c'est qu'avec le temps, le joint en caoutchouc orange comment à vieillir et à durcir. 

Sur un vieux joint, les techniques habituelles pour ouvrir un bocal ne fonctionnent pas. 




Réutilisation des joints pour bocaux


Peut-être, faites-vous partie des gens qui osent réutiliser leurs joints plusieurs fois

Bienvenu au club!


Osez réutiliser vos joints

Normalement, les joint en caoutchouc pour bocaux sont à usage unique pour les conserves, car la cuisson les abimes. Cependant, dans un souci d'écologie et d'économies, et en suivant les conseils et l'expérience de ma grand-mère, je les réutilise facilement 2 ou 3 fois avant qu'ils ne deviennent trop abimés.

Il faut dire qu'après une première stérilisation et après ouverture du bocal, le joint semble encore en parfait état. Il serait dommage de le jeter s'il peut encore nous rendre service. 

Par abimer, j'entends qu'ils commencent à se craqueler. À ce stade, quand les craquelures arrivent, ils sont mort et si vous les utilisez pour une nouvelle stérilisation, vous risquez de devoir jeter votre nourriture, car le joint ne fait plus suffisamment son office de joint et l'air entre et contamine vos aliments. 

C'est toujours très décevant, à la fin d'un long processus de stérilisation, de voir qu'un bocal "n'a pas pris" (il s'ouvre facilement, le vide ne s'est pas fait à l'intérieur). 

Ça n'arrive normalement pas si vos joints ne sont pas craquelés.

 

Que faire des joints craquelés ?

Personnellement, j'utilise mes vieux joints craquelés pour la conservation du "sec", c'est-à-dire les aliments que je conserve en bocaux, mais qui n'ont pas besoin de cuisson.

Typiquement, les pâtes, le riz, la farine, les lentilles, les fruits et fruits et légumes déshydratés, etc. Bref, tout ce qui a besoin d'être à l'abri de l'humidité ou des insectes. Pour ce job, un vieux joint est parfait et protège parfaitement le contenu du bocal. 

Je les utilise aussi pour du non-alimentaire comme certains produits ménagés (bicarbonate, terre de diatomée, copeaux de savon, etc.) ou même dans l'atelier pour protéger de la poussière (joints, composants électroniques, briquets, etc.).  

Bon allez! Assez parlé. J'attaque par la technique la plus efficace : l'eau bouillante !




La technique infaillible: les 7 étapes pour ouvrir un bocal à joint, sans forcer


Voici donc ma technique secrète ultime ^^

C'est très simple. Comme le joint caoutchouc devient dur en vieillissant, l'idée est de le ramollir. Et pour cela, rien de telle que de l'eau bouillante

  1. Prenez une casserole et mettez-y un fond d'eau (4 cm environ)
  2. Faite bouillir votre eau. 
  3. Quand elle boue, couper le gaz et plongez votre bocal dans l'eau bouillante, tête en bas. Il faut que le joint trempe dans l'eau bouillante. 
  4. Laissez reposer ainsi votre bocal pendant 5 minutes.
  5. Retirez votre bocal de l'eau bouillante (attention, il peut être chaud, utilisez un torchon).
  6. Ouvrez le mécanisme métallique puis servez-vous d'un large tournevis plat. Glissez-le sans forcer entre le joint et le couvercle et faites LÉGÈREMENT levier. Normalement, ça s'ouvre tout seul, sans jamais forcer. 
  7. POP ! Et voilà, votre bocal est ouvert, sans sueur et sans stress!


Téléchargez vos Ebooks PDF gratuits

10 guides gratuits aux choix pour booster votre résilience.

Nos 10 guides PDF gratuits de survivalisme pragmatique pour vous donner des idées


Astuce pour ouvrir un bocal de type Le Parfait, facilement. Il suffit de ramollir le joint dans de l'eau bouillante pendant quelques minutes. Ensuite, le bocal s'ouvre très facilement.
Astuce pour ouvrir un bocal de type Le Parfait, facilement. Il suffit de ramollir le joint dans de l'eau bouillante pendant quelques minutes. Ensuite, le bocal s'ouvre très facilement. La tête à l'envers dans une casserole d'eau chaude.

Le bocal est placé tête en bas, dans un fond d'eau bouillante pendant 5 minutes.

Astuce pour ouvrir un bocal de type Le Parfait, facilement. Il suffit de ramollir le joint dans de l'eau bouillante pendant quelques minutes. Ensuite, le bocal s'ouvre très facilement. Un petit coup d'effet levier sans forcer, et pop ! C'est ouvert !

NOTE: j'insiste sur le fait qu'il ne faut pas forcer. Si vous faites cette technique sur un bocal qui n'a pas été bouilli au préalable, le couvercle risque de ne pas aimer le coup de tournevis et le verre risque de s'ébrécher.  Pire, vous risquez de vous blesser l'autre main en forçant avec votre tournevis. 

Bon sens de base: comme avec un couteau, assurez-vous TOUJOURS de ne jamais laisser votre main faible (celle qui ne tient pas l'outil) sur le passage ou dans la direction de ce dernier. 


**Pour plus de conseil de bon sens, visitez ce blog, vous risquez d'être surpris.** 


Astuce pour ouvrir un bocal de type Le Parfait, facilement. Il suffit de ramollir le joint dans de l'eau bouillante pendant quelques minutes. Ensuite, le bocal s'ouvre très facilement.

Et voilà le travail. Jusqu'à présent, j'ai 100% de réussite avec cette technique, alors que d'habitude, sur ces vieux bocaux, j'en bavais!

Ici, c'est de la compote de pomme du jardin qui date de 2012. La couleur n'est plus ce qu'elle était, mais elle accompagne encore parfaitement le boudin blanc ^^



La technique du "joint à oreilles"


Il existe des joints spécifiques pour assurer une ouverture facile de vos bocaux. Les bocaux avec des joints "à deux oreilles" sont censés être simples à ouvrir. Il suffit en effet de mettre un petit coup de ciseau entre les 2 oreilles, de les saisir, une dans chaque main, et de les écarter pour couper le joint en deux et ainsi créer l'appel d'air qui va permettre une ouverture simple du bocal. 

J'avoue que je n'ai jamais essayé ce type de joints, car je trouve ça dommage d'utiliser des joints à usage unique qui deviennent irrécupérables après une seule utilisation. 



La technique du tire-rondelle
Le Parfait


Cet outil, spécifiquement conçu par Le Parfait, permet d'ouvrir facilement votre bocal. Il suffit de tenir l'outil horizontalement et de glisser la languette en caoutchouc de votre bocal dans la fente du manche de l'outil. Ensuite, il suffit de faire faire une rotation à l'outil (comme tourner une clé dans une serrure) pour que le joint s'enroule autour de l'outil jusqu'au "pop!". Ça y est, la conserve est ouverte. 

Cependant, je dois relativiser. Je possède cet outil et s'il fonctionne bien sur les conserves récentes munies d'un joint tout neuf, il ne fonctionne pas très bien, en revanche sur les vieilles conserves, car le joint se coupe, mais la conserve ne s'ouvre pas.  



La technique de la pince pour ouvrir un bocal en verre


Aller, encore une autre façon d'ouvrir un bocal.

Munissez-vous d'une pince plate, tenez bien le bocal d'une main, saisissez la languette en caoutchouc avec la pince, et tirer pour éloigner la languette du bocal. 

Une autre technique et d'enrouler le joint autour de la pince. 

L'idée est toujours la même: étirer le caoutchouc et faire entrer l'air dans le bocal pour pouvoir l'ouvrir.

Cette technique fonctionne bien sur des joints neufs. 

En revanche, les vieux joints cassent >>> faire la technique infaillible de l'eau bouillante. 


Ressources


Vidéo rapide de 4.22 minutes qui explique différentes techniques grand public. 

Vous avez d'autres techniques qui fonctionnent bien? Partagez votre expérience dans la partie commentaire ci-dessous !


Autres articles

Nettoyage des bocaux avant de faire une fournée au stérilisateur.
une petite pièce de deux centimes percée d'un petit trou permet de faire des économie sous la douche
Plats en fonte inusables: Poêles, cocottes, Gaufrier: Durable er sains

Partagez cet article !

Téléchargez votre guide PDF gratuit

Le matériel survivaliste pertinent qu'il est particulièrement judicieux d'avoir. 

Le guide super utile pour partir sur de bonnes bases et vous donner des idées..

Couverture du Ebook gratuit: Les 15 objets simples qu'il faut prévoir "au cas où" de Mouton Résilient. 2e version, revue et augmentée.
Mouton-Résilient Logo

Mouton-Résilient

Nous nous définissons comme citoyens résilients. Nous développons dans nos vies des principes simples dans le but d'être plus indépendant avec une meilleure qualité de vie. En prime, cela permet de bien mieux surmonter les crises et les situations d'urgence et d'envisager l'avenir plus sereinement. [En savoir plus sur notre équipe et nous contacter] 

En cas de suggestions ou de remarques, vous avez à votre disposition un espace commentaire dédié sous les articles (votre commentaire sur le blog restera parfaitement pérenne, bien au contraire des réseaux sociaux éphémères). 

12 commentaires sur “Ouvrir un bocal Le Parfait sans tire rondelle”

  1. Hello, merci pour vos conseils, trucs astuces et analyses.
    A titre personnel je pratique depuis des années cette méthode : je prends une pince (souvent une letherman du multitool au fond de ma poche) je pince le bout du joint et doucement je tourne la pince (en prenant appui sur le bocal) le joint s’enroule autour de la pince, s’étire … pchhhiiit l’air rentre et hop cela s’ouvre tout seul…
    je n’ai pas encore cassé de joint mais il étaient tous globalement en bon état.

    my two cents / ma modeste contribution

  2. Salut,

    Il en manque une non ? Sur les bocaux LeParfait, la partie métallique qui retient le couvercle a une sorte d’encoche. Cette dernière permet d’utiliser le système d’ouverture en sens inverse et faire levier vers le haut pour ouvrir les bocaux. Ca marche relativement bien.

    A noter que cette encoche n’est pas présente sur les bocaux des autres marques que l’on peut trouver en brocante.
    C’est important à retenir car si comme moi, vous vous êtes trouvé intelligent en nettoyant tout vos bocaux ensemble et en essayant de tout réassembler ensuite… Vous pouvez vous retrouver à ébrécher un couvercle LePratique en poussant avec un système Leparfait, invalidant au passage votre sentiment précédent.

  3. Il y a 2 ans, j’ai conduis mon époux aux urgences à cause d’un bocal récalcitrant. La languette avait cassée, du coup, il avait pris un tournevis pour essayer de l’ouvrir et il ce l’était enfiché dans l’avant bras.
    Depuis nous avons remplacé nos bocaux par les modèles wiss avec bouchons a visser. C’est beaucoup plus pratique.
    Votre astuce aurait été utile à l’époque.

    1. bonjour, merci pour l’astuce .
      personnellement quand un bocal est récalcitrant, j’utilise une pince et j’essaye de tirer doucement sans casser le caoutchouc. Quand je ne le sens pas, j’appelle mon mari… 🙂
      je me ressers des caoutchoucs pour les bocaux de lactofermenté etc.. ou pour les conserves acides pour lesquelles on peut difficilement craindre le Botulisme.
      Par contre, pour la viande : NIET : le joint ne sert qu’une fois..
      et ensuite, un joint completement fichu peut aussi servir d’allume feu ( pour les desespérés : car ca sent mauvais )
      merci pour tous vous articles 😉
      Anne

    2. Même topo chez moi. Mon Beau-père la veille de noël, zou les urgences. Je vais lui envoyer le lien de votre article.
      Claude, si tu me lis, bon rétablissement.
      JC

  4. Excellent l’astuce de l’eau bouillante et j’en ai profitée pour parcourir votre blog et pour acheter votre livre sur l’eau le temps que ma tarte cuise.
    Journée productive pour moi ^^

  5. est ce que la qualité du bocal joue dans la balance? J’ai de très vieux bocaux de ma mamie et d’autres achetés au supermarché.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mouton Résilient: Survivalisme, autonomie, low-tech

À propos de nous

Nous nous définissons comme citoyens résilients. Nous développons dans nos vies des solutions pragmatiques, à notre échelle, afin d'être le plus indépendant possible...[en savoir plus sur notre équipe]

Mouton Résilient sur Facebook Mouton Résilient sur Instagram Mouton Résilient sur Youtube Mouton Résilient sur Pinterest Mouton Résilient sur Odysee Mouton Résilient sur Telegram

Voir les livres écrits par Mouton Résilient    Recevoir le bon plan Berkey


 

© Mouton Résilient 2019-2024  -   Plan de site  -   Contact & newsletter  -   Partenaires  -   Politique de confidentialité
 

Success message!
Warning message!
Error message!