Aller au contenu

Survivalisme Questions Fréquentes

Cet article sous forme de foire aux questions traite des 26 questions fréquentes sur le survivalisme. Les réponses sont les plus répondues (et répandues) sur le net, et elles ne retracent pas forcément l'avis du team Mouton-Résilient. 

En effet, chaque cas est et reste unique. Par conséquent, il appartient à chacun de faire preuve de discernement et de nuance en rapport avec son propre cas personnel. 

Vous trouverez donc des liens vers des articles de survivalisme pragmatique complémentaires bien plus pertinent qu'une courte réponse.

Découvrez sans plus attendre 26 questions fréquentes sur le survivalisme.


survivalisme FAQ foire aux questions survivalisme questions fréquentes

1. Que veut dire survivalisme en France ?


Le mot "survivalisme" en français désigne l'idéologie ou la pratique qui consiste à se préparer à des situations de crise ou de catastrophe, comme une guerre ou une épidémie, en accumulant des provisions et en apprenant des compétences qui pourraient être utiles pour survivre dans de telles situations. Cette pratique peut inclure des activités telles que l'agriculture, la médecine d'urgence, l'autonomie énergétique, etc.

Pour aller plus loin : Autonomie, survivalisme et résilience: ce qu’il faut savoir



2. Survivalisme, que stocker ?


Le survivalisme est l'art de se préparer pour des situations d'urgence en stockant de la nourriture, de l'eau, des fournitures médicales et d'autres éléments essentiels. Lorsque vous préparez un stock de survie, il est important de choisir des aliments qui se conservent bien et qui sont nutritifs, ainsi que de l'eau potable et des outils de survie tels que des allumettes ou un briquet pour faire du feu.

Il est également important de penser à des articles de première nécessité tels que des médicaments, des couvertures, des vêtements chauds et des outils de base pour la réparation et l'entretien de votre abri. Enfin, il est recommandé de préparer un plan d'action en cas d'urgence et de s'entraîner régulièrement à mettre ce plan en œuvre.

Pour aller plus loin : Le Stock survivaliste en cas de crise



3. Survivalisme, quelle nourriture ?


Le survivalisme est une approche qui vise à se préparer à des situations d'urgence en s'assurant de disposer de tout ce dont on a besoin pour survivre. En matière de nourriture, il est important de choisir des aliments qui sont non seulement nutritifs, mais également suffisamment durables pour être conservés sans réfrigération pendant une longue période.

Les aliments secs tels que les haricots, les grains entiers, les noix, les fruits séchés et les viandes séchées peuvent être une excellente option pour le survivalisme, car ils ont une durée de conservation plus longue et peuvent fournir les nutriments dont votre corps a besoin pour rester en bonne santé.

Vous pouvez également stocker des aliments en conserve comme les légumes, les fruits, la viande et les poissons, qui peuvent être conservés pendant de nombreux mois dans des conditions idéales. Assurez-vous simplement de choisir des aliments qui vous plaisent et qui vous permettront de maintenir un régime alimentaire équilibré en cas de situation d'urgence.

Pour aller plus loin, voir l'article du point 2.



4. Survivalisme, quel couteau ?


Le couteau idéal pour la survie dépend de l'utilisation que vous en ferez. Si vous avez l'intention de partir en randonnée ou de vous aventurer dans la nature, un couteau à lame fixe sera probablement le meilleur choix pour les tâches de survie courantes, telles que couper des branches ou écorcer du bois. Un couteau à cran d'arrêt ou un couteau pliant peut également être utile, en particulier si vous avez besoin d'un outil plus compact et facile à transporter.

Assurez-vous de choisir un couteau de qualité avec une lame en acier solide et durable, et n'oubliez pas de toujours manier un couteau avec précaution et de suivre les règles de sécurité en vigueur.

Pour aller plus loin :  Survivalisme, couteaux et outils coupants



5. Survivalisme, quelle arme ?


Le choix d'une arme dépend de plusieurs facteurs, notamment le type de situation dans laquelle vous vous trouvez et votre propre expérience en matière de tir. Dans certaines situations, une arme à feu peut être utile pour se défendre ou chasser, mais il est important de se rappeler que posséder et utiliser une arme à feu comporte des risques importants et nécessite une formation et une responsabilité adéquates.

Il est recommandé de s'informer sur les lois en vigueur dans votre région concernant la possession d'armes à feu et de les respecter en tout temps. Dans tous les cas, il est important d'évaluer soigneusement vos besoins et de prendre une décision en connaissance de cause.

Pour aller plus loin : EDC et équipements de défense personnelle



6. Survivalisme, quel chien ?


Il n'est pas vraiment question de chiens dans le survivalisme, bien que certains survivalistes puissent avoir des chiens pour des raisons pratiques, comme la chasse, la garde, ou la compagnie. Les chiens peuvent également être utiles en tant qu'outil de survie en cas de situation d'urgence, en raison de leur capacité à flairer les dangers et à aider à la localisation de ressources. Toutefois, le choix d'un chien pour un survivaliste dépend principalement de ses propres préférences et de ses besoins en matière de survie.



7. Pourquoi devient-on survivaliste ?


Les gens deviennent souvent survivalistes pour différentes raisons. Pour certains, cela peut être lié à une croyance en l'importance d'être prêt en cas de catastrophe naturelle ou de crise majeure.

Pour d'autres, cela peut être motivé par une conviction personnelle en l'autonomie et l'indépendance, ou par un désir de s'éloigner de la société et de vivre de manière plus simple. Dans tous les cas, devenir survivaliste implique généralement l'acquisition de compétences et de matériel pour être en mesure de subvenir à ses propres besoins en cas d'urgence.

Finalement, l'esprit critique apprend à ne pas se faire berner par le système.


PROTÉGEZ-VOUS AVEC CYBER-GHOST VPN !

Le VPN que nous recommandons et utilisons.

=> Cliquez ici pour en savoir plus

  • Chiffrement fort
  • Protégé de vol de données
  • Permet de contourner la censure
  • Politique de non-journalisation
  • Connexion avec 7 appareils simultanés
  • interface utilisateur très facile
  • Accès à des plateformes de streaming
  • Etc. 
CyberGhost VPN avis



8. Survivalisme, comment se préparer ?


Le survivalisme est une approche qui consiste à se préparer pour faire face à des situations d'urgence, comme des catastrophes naturelles, des pénuries de nourriture ou d'eau, des conflits armés, etc.

Pour se préparer, il y a plusieurs choses que vous pouvez faire :

  1. Établir un plan d'urgence : Déterminez comment vous et votre famille allez vous rendre en sécurité dans un endroit sûr en cas de crise. Prévoyez des routes de secours et des endroits où vous pourrez vous réfugier.
  2. Constituez des réserves de nourriture et d'eau : Préparez des réserves suffisantes pour vous et votre famille pour une durée minimale de trois jours. Choisissez des aliments non périssables qui sont faciles à stocker et à conserver.
  3. Apprenez les compétences de base de survie : Apprenez comment vous approvisionner en eau, comment faire du feu, comment vous repérer, etc. Ces compétences peuvent vous aider à survivre en cas de crise.
  4. Préparez un kit de survie : Préparez un kit contenant tout ce dont vous avez besoin pour vous occuper de vos besoins de base en cas de crise, comme de l'eau, de la nourriture, des médicaments, des outils de premiers secours, etc.
  5. Restez informé : Suivez les actualités et les alertes locales pour savoir ce qui se passe dans votre région et comment vous pouvez vous protéger.

En gros, le survivalisme consiste à être prêt pour faire face à toutes sortes de situations d'urgence. En vous préparant à l'avance, vous serez en mesure de faire face à ces situations avec confiance et de protéger vous-même et votre famille.

Pour aller plus loin : D.O.S.® : Le Concept du Domicile Optimisé Survivaliste



9. Survivalisme, où habiter ?


Si vous êtes intéressé par le survivalisme, il est important de choisir un endroit où vous pourrez vous installer de manière à être en mesure de subvenir à vos besoins en cas de crise.

Pour choisir l'endroit idéal pour vous installer, il est important de prendre en compte plusieurs facteurs, tels que l'accessibilité, la proximité des ressources naturelles, la sécurité, et la possibilité de se mettre à l'abri des éléments. Vous devrez également tenir compte de votre propre expérience et de vos compétences en matière de survie, ainsi que de la façon dont vous comptez vous adapter à un mode de vie plus simple.

Il existe de nombreux endroits différents où vous pourriez vous installer si vous êtes intéressé par le survivalisme. Certains choisissent de vivre en milieu rural, où ils peuvent cultiver leur propre nourriture, chasser et pêcher, et avoir accès à des ressources naturelles. D'autres préfèrent vivre en ville, où ils peuvent bénéficier de la proximité de services et de commerces, ainsi que d'un accès facile aux transports en commun.

Quel que soit l'endroit que vous choisissez, il est important de planifier et de vous préparer à l'avance, afin de vous assurer que vous serez en mesure de faire face à toutes les éventualités. Il est également important de rester informé et de garder un œil sur les actualités, afin de savoir quand il est temps de mettre en place votre plan de survie.

Pour aller plus loin : article du point 8.

BON PLAN FILTRE À EAU BERKEY

L'eau est fondamentale pour votre santé immédiate et encore plus en cas de situation de crise. Un bon filtre à gravité est un excellent point de départ, très simple d'emploi et hyper résilient.

Notre code promo Berkey exclusif pour profiter du meilleur purificateur d'eau du marché. Super deal avec ce code de réduction Berkey !




10. Survivalisme et survie, quelles différences ?


Le survivalisme et la survie sont deux termes souvent utilisés de manière interchangeable, mais ils ont en réalité des significations légèrement différentes. Le survivalisme est une approche philosophique qui consiste à être préparé à faire face à des situations de crise, telles que des catastrophes naturelles ou des situations de guerre. Cela peut inclure des choses comme l'apprentissage des compétences de survie, la construction d'un abri, la collecte de provisions, et la préparation à la défense personnelle.

La survie, d'un autre côté, est l'acte de continuer à vivre dans des conditions difficiles ou extrêmes. Cela peut inclure des situations de survie dans la nature, comme être perdu en forêt ou en mer, ou des situations de survie en milieu urbain, comme être coincé dans une zone sinistrée suite à une catastrophe.

La survie peut également être utilisée pour décrire les efforts pour continuer à vivre dans des conditions difficiles sur une période plus longue, comme être prisonnier de guerre ou vivre dans un environnement hostile.

En résumé, le survivalisme est une approche préventive pour être prêt à faire face à des situations de crise, tandis que la survie est l'acte de continuer à vivre dans des conditions difficiles. Bien que ces deux termes soient souvent utilisés de manière interchangeable, ils ont des significations légèrement différentes.

Pour en savoir plus sur la survie/bushcraft alors, consultez la partie dédiée dans notre bibliothèque du survivalisme et de la résilience



11. Survivalisme, quel arc choisir ?


Le choix d'un arc pour la survie dépend de plusieurs facteurs, notamment vos besoins en matière de survie, votre habileté à manier un arc, votre budget et les lois en vigueur dans votre région. Pour déterminer quel arc convient le mieux à vos besoins en matière de survie, il est important de faire des recherches et de consulter des professionnels.

Il est également important de s'entraîner régulièrement pour améliorer vos compétences en tir à l'arc et pour s'assurer que vous êtes en mesure d'utiliser l'arc efficacement en cas de besoin.

Bine entendu, il n'est en aucun cas hyper pertinent de posséder un arc pour le survivalisme pragmatique. Il y a der choses bien plus judicieuses à faire au préalable.

Exemple : ne pas perdre bêtement tout son argent !



12. Comment purifier l'eau en survivalisme ?


Il y a plusieurs façons de purifier l'eau en survivalisme. La première et la plus simple consiste à faire bouillir l'eau pendant environ une minute pour la désinfecter. Cela tuera la plupart des bactéries et des germes présents dans l'eau.

Vous pouvez également utiliser des pastilles de désinfectant pour l'eau, qui peuvent être achetées dans la plupart des magasins d'articles de plein air. Il est également possible de filtrer l'eau à travers un filtre à eau ou un filtre à charbon pour enlever les impuretés.

Pour aller plus loin : L'eau manuel pratique explique tout de A à Z (#1 Meilleur vente) et également

RÉSILIENCE ! L'EAU - MANUEL PRATIQUE

Depuis 2021, le livre de référence qui vous explique TOUT ce que vous devez savoir sur l'eau de A à Z.

Livres survievaliste no1 meilleure vente amazon
  • Comment la collecter
  • Comment la gérer
  • Comment la transporter 
  • Comment la stocker
  • Comment la filtrer 
  • Comment la purifier
Résilience! L'eau: Pour tout savoir pour assurer votre autonomie et votre résilience sur le sujet de l'eau



13. Quel sac à dos en survivalisme ?


Il est important de choisir un sac à dos adapté à vos besoins en matière de survivalisme. Vous devriez choisir un sac à dos assez grand pour pouvoir emporter tout ce dont vous avez besoin, mais pas trop lourd pour ne pas vous ralentir. Il devrait également être solide et durable pour résister à des conditions difficiles.

En outre, il est recommandé de choisir un sac à dos avec des compartiments séparés pour un rangement organisé et facilement accessible. Enfin, assurez-vous que le sac à dos est confortable à porter, car vous serez peut-être amené à le porter pendant de longues périodes.

Pour aller plus loin : Matériel de bushcraft et outdoor



14. Quel poêle à bois en survivalisme ?


Il existe plusieurs poêles à bois adaptés au survivalisme. L'un des modèles les plus populaires est le poêle à bois Solo Stove, qui est conçu pour être compact et léger, tout en offrant une excellente performance de chauffage. D'autres options populaires incluent le poêle à bois BioLite et le poêle à bois UCO. Il est important de choisir un modèle adapté à vos besoins et à votre mode de vie en tant que survivaliste.

Pour aller plus loin : Cuisine : autonomie et survivalisme au rendez-vous



15. Quel guide pratique de survivalisme ?


Il existe de nombreux guides pratiques de survivalisme disponibles en ligne et dans les librairies. La meilleure façon de choisir un guide dépend de vos besoins spécifiques et de votre niveau de préparation.

Si vous êtes débutant en matière de survivalisme, il peut être utile de commencer par un guide général qui couvre les bases, comme la collecte d'eau potable, la récolte de nourriture, l'abri temporaire et les premiers secours.

Si vous avez déjà une certaine expérience en matière de survie, vous pourrez peut-être opter pour un guide plus avancé qui aborde des sujets tels que la navigation, la communication en situation d'urgence et la gestion des ressources. Quoi qu'il en soit, il est important de se familiariser avec les différents aspects de la survie et de pratiquer régulièrement pour être prêt en cas d'urgence.

Pour aller plus loin :

 La bibliothèque du survivalisme et de la résilience

 Nos manuels pratiques



16. Survivalisme et accident nucléaire ?


Les adeptes du survivalisme peuvent suivre des entraînements pour apprendre comment survivre dans ces situations difficiles, en accumulant des fournitures et en se préparant à des éventualités comme la perte d'électricité ou l'accès limité à l'eau et à la nourriture.

Si vous êtes confronté à un accident nucléaire, il est important de suivre les instructions des autorités locales pour vous protéger et vous assurer de votre sécurité. Cela peut inclure la mise en place d'une zone sûre dans votre maison, la préparation de fournitures d'urgence, et l'évacuation si nécessaire.

Pour aller plus loin : Attaque nucléaire guerre mondiale



17. Survivalisme et défense du domicile ?


Le survivalisme est une philosophie qui consiste à être prêt à faire face à des situations d'urgence ou de crise, telles que des catastrophes naturelles, des conflits armés ou une interruption des services publics. Il implique souvent l'acquisition de compétences et d'équipements pour se protéger et subvenir à ses besoins en cas de crise.

La défense du domicile, quant à elle, fait référence à l'utilisation de mesures de protection pour empêcher qu'une personne ou un groupe de personnes ne pénètrent dans votre maison ou votre propriété sans votre consentement. Cela peut inclure des systèmes d'alarme, des verrous de sécurité, des barrières ou des dispositifs de surveillance.

Il est important de noter que les deux concepts ne sont pas nécessairement liés, et que l'on peut être un survivaliste sans avoir besoin de se préoccuper de la défense de son domicile, ou vice-versa. Enfin, des notions de self défense sont vivement conseillées.

Pour aller plus loin : Défense contre couteau : 8 principes de survie réalistes



18. Origine du survivalisme


Le survivalisme a émergé en réponse à des préoccupations croissantes au sujet de catastrophes naturelles, de conflits armés et d'interruptions des services publics. Les premières formes de survivalisme sont apparues au milieu du XXe siècle, en particulier pendant la guerre froide, lorsque les craintes d'une attaque nucléaire étaient très présentes.

Avec le temps, le survivalisme a évolué pour inclure une variété de situations potentielles, y compris les pandémies, les épidémies et les catastrophes environnementales. De nombreux survivalistes sont motivés par le désir d'avoir un certain degré de contrôle et de préparation face à des événements imprévisibles et potentiellement dangereux.

Le survivalisme a également pris racine dans certaines communautés religieuses et politiques, qui ont adopté cette philosophie en réponse à des préoccupations particulières, telles que l'apocalypse ou la fin des temps. Dans ces cas, le survivalisme peut être vu comme une forme de préparation spirituelle ou idéologique en vue de faire face à des événements potentiellement cataclysmiques.

Pour aller plus loin : Survivalisme pragmatique : les 7 principes de base



19. Le survivalisme pour les nuls


Le survivalisme est une philosophie qui consiste à être prêt à faire face à des situations d'urgence ou de crise, telles que des catastrophes naturelles, des conflits armés ou une interruption des services publics. Il implique souvent l'acquisition de compétences et d'équipements pour se protéger et subvenir à ses besoins en cas de crise.

Pour devenir un survivaliste, il est important de commencer par évaluer les risques potentiels auxquels vous pourriez être confronté dans votre région et de planifier en conséquence. Cela peut inclure des choses comme la construction d'un abri de fortune, la mise en place d'un système d'approvisionnement en eau potable et la collecte de nourriture et de fournitures de base.

Il est également important de se familiariser avec les compétences de survie de base, telles que la récolte de nourriture dans la nature, la navigation à l'aide de boussoles et de cartes, et la gestion des blessures et des maladies. Enfin, il est crucial d'avoir un plan d'action en cas de crise, qui inclut des dispositions pour communiquer avec les autres membres de votre groupe de survie et pour vous rendre à un lieu sûr en cas de besoin.

Pour aller plus loin : Guide débutant survivalisme pragmatique



20. Survivalisme eau de pluie


L'eau de pluie peut être une source importante d'eau potable pour les survivalistes, en particulier en cas de crise ou d'interruption des services publics. Pour collecter de l'eau de pluie, il est généralement recommandé d'installer un système de récupération d'eau de pluie sur votre propriété. Ce système peut comprendre des toits de récupération d'eau, des gouttières et des citernes pour stocker l'eau récoltée.

Il est important de noter que l'eau de pluie doit être traitée avant de pouvoir être consommée. Cela peut être fait en utilisant des filtres à eau ou en faisant bouillir l'eau pour la rendre potable. Il est également important de stocker l'eau de pluie dans des récipients propres et en bon état pour éviter la contamination.

Enfin, il est crucial de surveiller les conditions météorologiques et de ne collecter de l'eau de pluie que lorsque les précipitations sont suffisantes et que les conditions sont favorables. De cette façon, vous pouvez être sûr d'avoir une source fiable d'eau potable en cas de crise.

Bref, l'eau est FONDAMENTALE. On parle de confort mais aussi de survie.

Pour aller plus loin :

Pourquoi vous devez avoir un petit stock de pack d’eau

Filtre Berkey danger ?

Javel pour rendre l’eau potable : tout savoir en 9 points

Stocker l’eau du robinet : procédure en 9 points et erreurs à éviter



21. Survivalisme à la maison


Le survivalisme à la maison peut être une façon de se préparer à des situations d'urgence ou de crise, telles que des catastrophes naturelles, des conflits armés ou une interruption des services publics. Pour mettre en place un système de survivalisme à la maison, il est important de commencer par évaluer les risques potentiels auxquels vous pourriez être confronté dans votre région et de planifier en conséquence.

Cela peut inclure des choses comme la construction d'un abri de fortune, la mise en place d'un système d'approvisionnement en eau potable et la collecte de nourriture et de fournitures de base. Il est également important de se familiariser avec les compétences de survie de base, telles que la récolte de nourriture dans la nature, la navigation à l'aide de boussoles et de cartes, et la gestion des blessures et des maladies.

Enfin, il est crucial d'avoir un plan d'action en cas de crise, qui inclut des dispositions pour communiquer avec les autres membres de votre groupe de survie et pour vous rendre à un lieu sûr en cas de besoin. De cette façon, vous pouvez être prêt à faire face à toute situation d'urgence ou de crise qui pourrait survenir.

Pour aller plus loin : Guide débutant survivalisme pragmatique

Si vous vous désirez creuser le sujet et mettre toutes les chances de votre côté, alors tout est synthétisé avec notre création : D.O.S.® Le concept de Domicile Optimisé Survivaliste.

Le D.O.S.® est l'innovation de Mouton-Résilient : une solution à la portée de tous, simple, réaliste et rapide à mettre en place.



22. Survivalisme et résilience


Le survivalisme et la résilience partagent un certain nombre de points communs, bien qu'il y ait des différences clés entre les deux. Le survivalisme est une philosophie qui vise à se préparer à des situations d'urgence ou de crise, telles que des catastrophes naturelles, des conflits armés ou une interruption des services publics. Il implique souvent l'acquisition de compétences et d'équipements pour se protéger et subvenir à ses besoins en cas de crise.

La résilience, en revanche, se réfère à la capacité d'un individu, d'une communauté ou d'une société à faire face à des stress, des chocs ou des perturbations, et à s'en remettre rapidement. Elle implique souvent la capacité à se réadapter et à s'adapter face à des changements, ainsi qu'à la capacité à trouver des solutions créatives pour faire face à des situations difficiles.

Dans les deux cas, il s'agit de se préparer à faire face à des événements imprévisibles et potentiellement dangereux. Le survivalisme se concentre davantage sur l'acquisition de compétences et d'équipements pour se protéger en cas de crise, tandis que la résilience met l'accent sur la capacité à réagir de manière adaptative face à des changements ou des perturbations.

Enfin, la VRAIE résilience individuelle débute par prendre soin de son corps et de sa santé.

Pour aller plus loin : Nutrition santé et préparation physique autonome



23. Survivalisme conseils de base


Voici quelques conseils de base pour ceux qui souhaitent mettre en place un système de survivalisme:

  1. Évaluez les risques potentiels auxquels vous pourriez être confronté dans votre région et planifiez en conséquence. Cela peut inclure des choses comme la construction d'un abri de fortune, la mise en place d'un système d'approvisionnement en eau potable et la collecte de nourriture et de fournitures de base.

  2. Apprenez les compétences de survie de base, telles que la récolte de nourriture dans la nature, la navigation à l'aide de boussoles et de cartes, et la gestion des blessures et des maladies.

  3. Créez un plan d'action en cas de crise, qui inclut des dispositions pour communiquer avec les autres membres de votre groupe de survie et pour vous rendre à un lieu sûr en cas de besoin.

  4. Gardez un stock de fournitures de survie, telles que de la nourriture non périssable, de l'eau potable, des médicaments de première nécessité, des lampes de poche, des boussoles, des cartes, etc.

  5. Entraînez-vous régulièrement pour vous assurer que vous êtes en mesure de mettre en pratique vos compétences de survie en cas de besoin.

  6. Soyez vigilant et restez informé des conditions météorologiques et des événements potentiellement dangereux dans votre région. Ne prenez pas de risques inutiles et soyez prêt à agir rapidement en cas de crise.


Pour aller plus loin : Survivalisme pragmatique : les 7 principes de base



24. Survivalisme et collapsologie


Le survivalisme et la collapsologie partagent un certain nombre de points communs, bien qu'il y ait des différences clés entre les deux. Le survivalisme est une philosophie qui vise à se préparer à des situations d'urgence ou de crise, telles que des catastrophes naturelles, des conflits armés ou une interruption des services publics. Il implique souvent l'acquisition de compétences et d'équipements pour se protéger et subvenir à ses besoins en cas de crise.

La collapsologie, en revanche, est une discipline académique qui étudie les causes et les conséquences potentielles du déclin ou de la chute d'une société ou d'un système économique. Elle se concentre sur les faiblesses structurelles de ces systèmes, ainsi que sur les stratégies pour les renforcer ou les préserver face à des chocs ou des perturbations.

Le survivalisme et la collapsologie ont tous deux pour but de se préparer à des situations d'urgence ou de crise. Le survivalisme se concentre sur l'acquisition de compétences et d'équipements pour se protéger en cas de crise, tandis que la collapsologie étudie les causes et les conséquences potentielles du déclin d'une société ou d'un système économique.

Pour aller plus loin : Série “L’Effondrement” : les 8 épisodes gratuits



25. Survivalisme et politique


Le survivalisme et la politique ne sont pas nécessairement liés, bien que certains survivalistes puissent avoir des opinions politiques particulières qui influencent leur approche du survivalisme.

Le survivalisme est une philosophie qui vise à se préparer à des situations d'urgence ou de crise, telles que des catastrophes naturelles, des conflits armés ou une interruption des services publics. Il implique souvent l'acquisition de compétences et d'équipements pour se protéger et subvenir à ses besoins en cas de crise.

La politique, en revanche, est l'ensemble des activités et des relations qui se déroulent entre les gouvernements, les citoyens et les groupes d'intérêt dans une société. Elle se concentre sur la gestion des affaires publiques et sur les choix collectifs qui sont faits pour régir une société.

Bien que le survivalisme puisse être influencé par des considérations politiques, il ne s'agit pas d'une activité politique en soi. Les survivalistes peuvent avoir des opinions politiques diverses et varier dans leurs motivations et leurs approches en matière de préparation à des situations d'urgence ou de crise.

Pour aller plus loin: Protection des données personnelles : mode d’emploi



26. Survivaliste et kidnapping


Le survivalisme est un mode de vie qui consiste à se préparer à des situations d'urgence ou de crise, telles qu'une catastrophe naturelle ou une défaillance de la société. Le but du survivalisme est de s'assurer que les personnes soient en mesure de subvenir à leurs propres besoins en termes de nourriture, eau, abri et sécurité en cas de crise.

Le kidnapping, en revanche, est un acte criminel consistant à enlever une personne contre son gré. Le but du kidnapping peut varier, allant de la demande de rançon à des motivations politiques ou personnelles. Dans tous les cas, le kidnapping est illégal et doit être signalé aux autorités compétentes.

Le survivalisme et le kidnapping ne sont pas liés de manière directe, mais il est possible que certaines techniques de survie puissent être utiles en cas de kidnapping, telles que la gestion du stress ou la réduction de la visibilité pour échapper à ses ravisseurs. Cependant, il est important de noter que le but du survivalisme est de se préparer à des situations d'urgence, tandis que le kidnapping est un acte criminel et doit être traité comme tel.

Pour aller plus loin : Les principes de l'homme gris

*****

Ci-dessous, une courte vidéo des 12 équipements de survie que le gouvernement français conseille à ses citoyens. Vérifiez si vous êtes au point (le 3ᵉ et 11e conseil sont étranges).


Autres articles

Musculation minimaliste exercice des pompes sur sipport suréléve comme une table avec homme entrain de s'entrainer
Une personne menottée assise au sol, la tête baissée, dans une cellule, avec le texte "SURVIVRE GARDE À VUE" en gros caractères noir sur fond jaunes.
Image graphique avec un homme souriant en pull rouge pointant du doigt vers un badge doré indiquant 'TOP 10', accompagné d'une femme surprise en bleu et le texte 'TOP 10 LIVRES DEV.PERSO HOMME' sur fond jaune

Partagez cet article !

Téléchargez votre guide PDF gratuit

Le matériel survivaliste pertinent qu'il est particulièrement judicieux d'avoir. 

Le guide super utile pour partir sur de bonnes bases et vous donner des idées..

Couverture du Ebook gratuit: Les 15 objets simples qu'il faut prévoir "au cas où" de Mouton Résilient. 2e version, revue et augmentée.
Mouton-Résilient Logo

Mouton-Résilient

Nous nous définissons comme citoyens résilients. Nous développons dans nos vies des principes simples dans le but d'être plus indépendant avec une meilleure qualité de vie. En prime, cela permet de bien mieux surmonter les crises et les situations d'urgence et d'envisager l'avenir plus sereinement. [En savoir plus sur notre équipe et nous contacter] 

En cas de suggestions ou de remarques, vous avez à votre disposition un espace commentaire dédié sous les articles (votre commentaire sur le blog restera parfaitement pérenne, bien au contraire des réseaux sociaux éphémères). 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mouton Résilient: Survivalisme, autonomie, low-tech

À propos de nous

Nous nous définissons comme citoyens résilients. Nous développons dans nos vies des solutions pragmatiques, à notre échelle, afin d'être le plus indépendant possible...[en savoir plus sur notre équipe]

Mouton Résilient sur Facebook Mouton Résilient sur Instagram Mouton Résilient sur Youtube Mouton Résilient sur Pinterest Mouton Résilient sur Odysee Mouton Résilient sur Telegram

Voir les livres écrits par Mouton Résilient    Recevoir le bon plan Berkey


 

© Mouton Résilient 2019-2024  -   Plan de site  -   Contact & newsletter  -   Partenaires  -   Politique de confidentialité
 

Success message!
Warning message!
Error message!