Aller au contenu

Réquisition en Cas de Guerre : Enjeux et Implications dans le Contexte de la Loi de Programmation Militaire 2023-2030

Dans un monde où les menaces sécuritaires évoluent rapidement, la loi de programmation militaire 2023-2030 marque un tournant significatif en France, notamment en ce qui concerne la réquisition en cas de guerre. Cet article explore les transformations historiques et juridiques de cette pratique, soulève des questions importantes sur les libertés individuelles, et examine comment cette loi s'adapte aux exigences contemporaines de la défense nationale tout en cherchant à préserver les droits fondamentaux.

Loi de programmation militaire 2023-2030 : réquisition de la population ?


NB 1 : Je me contente de vous livrer les informations brutes sous forme de synthèse. Libre à vous de vérifier par vous-même les textes officiels Français (sources en bas de page) et vous rester parfaitement libre de tirer vos propres conclusions. 

NB 2 : En cas d'erreur de ma part toujours possible, merci de le notifier avec la preuve précise et sourcée dans la partie commentaire en bas de page.

LPM 2023-2030 : Synthèse des points importants

Dans le cadre de la nouvelle loi de programmation militaire, la réquisition et la mobilisation des personnes physiques et morales sont régies par plusieurs articles clés.

  • Les personnes physiques sont réquisitionnées selon leurs aptitudes physiques et psychiques ainsi que leurs compétences professionnelles ou techniques. L'âge n'est pas précisé.
  • Les personnes morales, lorsqu'elles sont requises, doivent mettre à disposition de l'autorité requérante toutes leurs ressources en personnel et en biens, ainsi que réaliser les prestations de service demandées.
  • Il n'est nulle part fait mention que cela concerne uniquement la défense du territoire national et la loi envisage des scénarios à l'étranger. Il est spécifié que les missions de défense peuvent mobiliser des capacités militaires tant sur le territoire national que hors de celui-ci, dans le but de défendre la souveraineté ou les intérêts de la France, ou de préserver l'intégrité de son territoire.
  • La réquisition de personnes physiques ou morales, ainsi que de biens et services, peut être décidée par décret en Conseil des ministres, en cas de nécessité pour la défense de la République ou pour justifier la mise en œuvre des engagements internationaux de l'État en matière de défense.
  • Le décret doit préciser les territoires concernés et, le cas échéant, l'autorité administrative ou militaire habilitée à procéder à ces mesures.
  • En cas d'urgence et pour la sauvegarde des intérêts de la défense nationale, le Premier ministre peut ordonner la réquisition par décret.
  • Ces mesures doivent être strictement proportionnées aux objectifs poursuivis et adaptées aux circonstances de temps et de lieu. Elles ne peuvent être ordonnées qu'en l'absence d'autres moyens adéquats disponibles dans un délai utile.



Téléchargez vos Ebooks PDF gratuits

10 guides gratuits aux choix pour booster votre résilience.

Nos 10 guides PDF gratuits de survivalisme pragmatique pour vous donner des idées




Qui est mobilisable avec la nouvelle loi de programmation militaire 2024 2030?


Selon la nouvelle loi de programmation militaire, voici qui peut être mobilisé (si vous comprenez autre chose à ce texte, alors l'espace commentaire et les textes sources sont à votre disposition en bas de page).


Personnes Physiques 

Les individus peuvent être réquisitionnés en fonction de leurs aptitudes physiques et psychiques, ainsi que de leurs compétences professionnelles ou techniques. Cela signifie que la mobilisation n'est pas limitée à des critères d'âge ou de genre spécifiques, mais dépend plutôt des capacités individuelles et des qualifications professionnelles qui pourraient être nécessaires pour répondre à des besoins spécifiques en matière de défense.


Personnes Morales 

Les entités juridiques (entreprises, associations, etc.) peuvent également être requises. Ces entités sont tenues de mettre à disposition toutes leurs ressources en personnel et en biens, ainsi que d'effectuer les prestations de services exigées par l'autorité requérante. Cela signifie que les organisations pourraient devoir fournir non seulement leur main-d'œuvre, mais aussi leurs actifs matériels, comme les équipements ou les installations.


Biens et Services 

En plus des personnes physiques et morales, tout bien ou service peut être réquisitionné. Cela inclut potentiellement des véhicules, des bâtiments, des ressources matérielles, ou même des services spécifiques qui sont jugés nécessaires pour répondre aux exigences de la défense nationale.

La mobilisation selon cette loi est donc assez large et peut toucher une grande variété de personnes et de ressources, en fonction des besoins spécifiques identifiés par l'autorité compétente.




Les Enjeux des Réquisitions dans la Loi de Programmation Militaire 2023-2030


Contexte Historique et Évolution des Réquisitions Militaires

Loi de programmation militaire 2023-2030 : mobilisation de la population possible ? ramper dans la boue ?


Origines et Développement des Réquisitions

Les fondements historiques des réquisitions remontent à la période révolutionnaire de 1793, époque où la conscription a été mise en place en France. Cette mesure visait à mobiliser les citoyens de 18 à 40 ans, établissant ainsi les bases du service militaire qui s'est poursuivi jusqu'à la fin du XXe siècle. La notion de réquisition, telle que définie par le code de la sécurité intérieure, émerge comme un outil indispensable pour l'État en cas de nécessité impérieuse, particulièrement en temps de guerre.


Cadre Juridique des Réquisitions dans la Défense Nationale

Le cadre légal actuel, notamment l'article L.2212-1 du code de la défense, encadre les réquisitions, les rendant applicables tant de manière temporaire que permanente. Ces mesures ont traditionnellement ciblé des groupes spécifiques tels que les militaires en retraite ou les réservistes, en réponse aux exigences de la sécurité nationale et de la protection du territoire.


Nouvelles Orientations de la Loi de Programmation Militaire 2023-2030


Extension du Pouvoir de Réquisition en Situation de Guerre

La loi de programmation militaire 2023-2030 introduit une modification significative dans le régime des réquisitions, en élargissant son champ d'application à des situations de menaces, tant prévisibles qu'actuelles, y compris en cas de guerre. Le nouvel article L.2211-1 du code de la défense octroie au Premier Ministre des pouvoirs élargis pour la réquisition de biens, de services et de personnes, reflétant une adaptabilité accrue aux contextes de guerre et de crises sécuritaires contemporaines.


Potentiels Risques de Réquisitions Arbitraires en Temps de Guerre

Cette évolution législative soulève des questions sur le risque d'abus dans l'usage des réquisitions en période de conflit armé. Les termes vagues relatifs aux crises "actuelles ou prévisibles" peuvent donner lieu à des interprétations extensives, risquant de conduire à des décisions arbitraires sous couvert de nécessités de guerre. Les précédents, comme la gestion de la crise sanitaire, montrent que les contre-pouvoirs doivent être vigilants pour garantir l'équilibre entre sécurité nationale et respect des libertés individuelles.


Préserver les Libertés en Temps de Guerre

Il est essentiel de veiller à ce que les mesures de réquisition en cas de guerre ne compromettent pas les principes fondamentaux de la démocratie et des droits de l'homme. Dans le cadre de la nouvelle loi de programmation militaire, il importe de trouver un équilibre entre les impératifs de la défense nationale et le respect des libertés fondamentales, particulièrement dans les situations de conflit où les enjeux sont à la fois stratégiques et éthiques.




Loi de Programmation Militaire 2023-2030 : tous réquisitionnables ! (Vidéo)


Cette vidéo aborde la réforme de la réquisition et ses implications potentielles sur les libertés fondamentales. L'Avocat David Guyon discute de la récente loi de programmation militaire, soulignant une augmentation significative de 40% du budget alloué aux forces armées françaises. Cette hausse du budget est vue comme une anticipation des menaces militaires potentielles, notamment en raison de la présence des forces armées russes aux portes de l'Europe. L'augmentation du budget est justifiée par la nécessité de renforcer la sécurité nationale et de protéger la population, tout en maintenant la présence stratégique de la France, en particulier en Afrique. L'auteur de la vidéo s'interroge sur l'équilibre entre la sécurité nationale et les libertés fondamentales, mettant en lumière l'importance de juger de la proportionnalité des mesures prises par rapport à l'objectif légitime de protection du territoire et de la population.


Cette loi introduit des mesures permettant au président de la République de réquisitionner des biens et des personnes en cas de menace sur la vie de la nation, la protection de la population, l'intégrité du territoire, etc. Il soulève des inquiétudes quant à l'impact sur les libertés publiques et la démocratie, ainsi que sur la légitimité du gouvernement à prendre de telles mesures. L'opposition politique est appelée à jouer son rôle de contre-pouvoir. Voir ce qu'en pense Stanislas Berton, notamment avec un conflit dans le cadre de l'OTAN et en pleine guerre OTAN-Ukraine vs Russie.



FAQ sur la Loi de Programmation Militaire 2023-2030


Cliquez sur les questions pour dérouler la réponse.

Qu'est-ce que la Loi de Programmation Militaire ?

La Loi de Programmation Militaire est un cadre législatif établi par le gouvernement français pour définir les orientations et les budgets des forces armées sur une période donnée. La version 2023-2030 fixe les priorités en matière de défense, incluant la répartition des budgets, l'acquisition d'équipements, et les stratégies de défense nationale.

Quelles sont les principales modifications apportées par la Loi de Programmation Militaire 2023-2030 ?

Parmi les changements significatifs, on note une augmentation de près de 40% du budget des armées, reflétant une réponse aux tensions internationales croissantes. La loi met également l'accent sur la modernisation de l'équipement militaire et le renforcement des capacités de défense, y compris par la mobilisation de la population.

 

La Loi de Programmation Militaire affecte-t-elle les réquisitions en cas de guerre ?

Oui, la loi élargit le cadre des réquisitions en cas de guerre. Elle permet au Premier Ministre d'ordonner la réquisition de biens, de services et de personnes dans des situations de menace prévisible ou actuelle, ce qui soulève des questions sur l'équilibre entre sécurité nationale et libertés individuelles.

Quel est l'impact de cette loi sur les libertés fondamentales ?

Bien que la loi vise à renforcer la sécurité nationale, elle suscite des inquiétudes quant à l'impact potentiel sur les libertés fondamentales. Les termes vagues concernant les réquisitions et les situations d'urgence pourraient permettre une interprétation large, risquant d'entraîner des mesures restrictives.

Comment la Loi de Programmation Militaire est-elle justifiée par le gouvernement ?

Le gouvernement justifie cette loi par la nécessité de répondre aux défis sécuritaires contemporains et de maintenir la France en tant qu'acteur clé sur la scène internationale, notamment face à l'augmentation des tensions et des conflits armés aux frontières de l'Europe.

Y a-t-il des dispositions spécifiques pour les opérations militaires en dehors de la France ?

Oui, la loi prévoit également des augmentations de budget et des stratégies pour les opérations militaires hors du territoire français, en particulier en Afrique, pour lutter contre le terrorisme et maintenir les intérêts géopolitiques et stratégiques de la France.

Comment la société civile perçoit-elle cette loi ?

La perception de la loi varie. Certains considèrent l'augmentation du budget de la défense comme nécessaire pour la sécurité nationale, tandis que d'autres s'inquiètent de son impact sur les finances publiques et les libertés individuelles, appelant à un examen attentif de ses implications.

Est-ce que la LPM 2023-2030 traite uniquement de guerre sur le sol français ?

La recherche dans le document de la Loi No. 2023-703 du 1er août 2023 concernant la programmation militaire pour les années 2024 à 2030 n'a pas révélé de sections spécifiquement dédiées à la question de la guerre sur le sol français uniquement. Au contraire.

 

Est-ce que des Français peuvent être mobilisés pour aller combattre ailleurs que sur le sol national ?

D'après les informations contenues dans la Loi No. 2023-703 du 1er août 2023 sur la programmation militaire pour les années 2024 à 2030, il est clair que la mobilisation des Français pour des opérations militaires ne se limite pas au territoire national. La loi envisage des scénarios où les forces armées françaises peuvent être engagées dans des missions à l'étranger. Ces missions peuvent inclure la défense de la souveraineté ou des intérêts de la France, ainsi que la préservation de l'intégrité de son territoire, y compris dans des contextes internationaux.

 

Est-ce que la LPM 2023-2030 concerne uniquement la défense du territoire national ou la loi peut envoyer des Français combattre à l'étranger ?

La politique de défense de la France, telle qu'elle est décrite dans le "Journal officiel de la République française" du 2 août 2023, ne se limite pas uniquement à la défense du territoire national.

Elle comprend plusieurs objectifs principaux :

  • Assurer l'intégrité du territoire national, y compris outre-mer, protéger la population contre les agressions armées et secourir les ressortissants français menacés à l'étranger.
  • Contribuer à la lutte contre les menaces actuelles et futures susceptibles de mettre en cause la souveraineté, la sécurité et la défense nationale.
  • Concourir à la sécurité collective et à la défense de la paix dans le cadre des alliances et partenariats internationaux de la France, avec un accent particulier sur la stabilité et la paix en Europe.

De plus, il est spécifié que les missions de défense peuvent mobiliser des capacités militaires tant sur le territoire national que hors de celui-ci, dans le but de défendre la souveraineté ou les intérêts de la France, ou de préserver l'intégrité de son territoire. Ces missions peuvent avoir une intensité et une dangerosité particulières, assimilables à celles d'une opération extérieure.

 

Est-ce que des civils français peuvent être réquisitionnés ?

Oui, des civils français peuvent être réquisitionnés selon la législation française. Selon le "Journal officiel de la République française" du 2 août 2023, les dispositions suivantes sont établies en matière de réquisition :

  • Réquisition de Personnes Physiques et Morales : Les personnes physiques sont réquisitionnées en fonction de leurs aptitudes physiques et psychiques et de leurs compétences professionnelles ou techniques. Les personnes morales, quant à elles, sont tenues de mettre à disposition toutes les ressources en personnel et en biens nécessaires et d'effectuer les prestations de service exigées par l'autorité requérante.
  • Décision par Décret en Conseil des Ministres : En cas de circonstances justifiant la mise en œuvre des engagements internationaux de l'État en matière de défense, la réquisition de toute personne physique ou morale, ainsi que de tous les biens et services nécessaires, peut être décidée par décret en Conseil des ministres. Ce décret précise les territoires concernés et, le cas échéant, l'autorité administrative ou militaire habilitée à procéder à ces mesures.
  • Décision en Cas d'Urgence par le Premier Ministre : En cas d'urgence et si la sauvegarde des intérêts de la défense nationale le justifie, le Premier ministre peut ordonner par décret la réquisition de toute personne physique ou morale, de tout bien ou de tout service. Il peut également habiliter l'autorité administrative ou militaire à procéder aux réquisitions. Ces mesures doivent être strictement proportionnées aux objectifs poursuivis et appropriées aux circonstances de temps et de lieu.

En résumé, la législation française prévoit la possibilité de réquisitionner des civils français dans certaines circonstances spécifiques, notamment en cas d'urgence ou pour répondre à des engagements internationaux en matière de défense.

 

Qui sont les personnes exemptées de mobilisation ?

Je n'ai pas trouvé d'informations spécifiques sur les personnes exemptées de mobilisation dans le "Journal officiel de la République française" du 2 août 2023. La documentation disponible traite principalement des conditions et procédures de réquisition de civils et de biens, mais ne fournit pas de détails sur les catégories de personnes qui pourraient être exemptées de mobilisation.

 

Quelles sont les limites d'age et le sexe pour la réquisition en cas de guerre ?

Je n'ai pas trouvé d'informations spécifiques concernant les limites d'âge et le sexe pour la réquisition de civils. Les documents disponibles se concentrent principalement sur les procédures et conditions générales de réquisition, mais ne mentionnent pas de détails précis sur des critères tels que l'âge ou le sexe des individus susceptibles d'être réquisitionnés. Il est question d'aptitudes physiques et techniques et de "toutes personnes physiques présentes sur le sol national".

 

Est-ce que l'état peut réquisitionner mon entreprise en cas de guerre ?

Oui, l'État français a la capacité de réquisitionner une entreprise dans certaines circonstances. Comme mentionné dans le JO du 2 août 2023, les personnes morales (ce qui inclut les entreprises) peuvent être réquisitionnées.

 



Réflexions et Responsabilités Individuelles Face à la Loi de Programmation Militaire 2023-2030


En conclusion, la loi de programmation militaire 2023-2030 et son approche élargie de la réquisition en cas de guerre posent des questions cruciales sur l'équilibre entre sécurité nationale et libertés individuelles. Alors que les dispositions de cette loi reflètent les besoins en constante évolution de la défense nationale, elles invitent également chaque citoyen à une réflexion approfondie. Il est essentiel de se questionner sur les implications de telles mesures et sur leur impact sur nos valeurs démocratiques. 

Dans cette optique, il revient à chacun de nous d'analyser, de comprendre et de tirer des conclusions personnelles sur ces changements législatifs, tout en restant vigilant quant à la manière dont ils pourraient façonner notre société en période de crise ou de conflit.

Quelques questions à se poser : Pensez-vous possible que votre gouvernement vous envoie à la guerre ? Pensez-vous que l'avis des français compte ? Est-ce que ça a déjà été fait dans le passé ?


Découvrez nos derniers articles 

Anatomie des muscles : bonus des livres "Musculation du Paresseux" et "Méthode de Musculation et Nutrition"
Historique rupture de normalité : 10 exemples de l'histoire
TOP 10 des livres sur les arts martiaux français gants de boxe

Partagez cet article !

Téléchargez votre guide PDF gratuit

Le matériel survivaliste pertinent qu'il est particulièrement judicieux d'avoir. 

Le guide super utile pour partir sur de bonnes bases et vous donner des idées..

Couverture du Ebook gratuit: Les 15 objets simples qu'il faut prévoir "au cas où" de Mouton Résilient. 2e version, revue et augmentée.
Mouton-Résilient Logo

Mouton-Résilient

Nous nous définissons comme citoyens résilients. Nous développons dans nos vies des principes simples dans le but d'être plus indépendant avec une meilleure qualité de vie [En savoir plus sur notre équipe et nous contacter] 

En cas de suggestions ou de remarques, vous avez à votre disposition un espace dédié sous les articles (votre commentaire sur le blog restera parfaitement pérenne, bien au contraire des réseaux sociaux éphémères).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mouton Résilient: Survivalisme, autonomie, low-tech

À propos de nous

Nous nous définissons comme citoyens résilients. Nous développons dans nos vies des solutions pragmatiques, à notre échelle, afin d'être le plus indépendant possible...[en savoir plus sur notre équipe]

Mouton Résilient sur Facebook Mouton Résilient sur Instagram Mouton Résilient sur Youtube Mouton Résilient sur Pinterest Mouton Résilient sur Odysee Mouton Résilient sur Telegram

Voir les livres écrits par Mouton Résilient    Recevoir le bon plan Berkey


 

© Mouton Résilient 2019-2024  -   Plan de site  -   Contact & newsletter  -   Partenaires  -   Politique de confidentialité
 

Success message!
Warning message!
Error message!