Aller au contenu

Thérapie Naturelle par la Sudation selon Marchesseau : Pratiques de Naturopathie pour la Santé

Vous cherchez à renforcer votre autonomie physique et votre résilience santé, tout en vivant mieux dès aujourd'hui ? C'est-à-dire, mettre en place des routines SIMPLES pour ne PAS tomber malade et préserver votre santé (c'est quand on ne l'a plus que l'on comprend son importance avant tout le reste)

Et si l'une des astuces santé résidait dans une pratique ancestrale, remise au goût du jour il y a 40 ans par le naturopathe Pierre Valentin Marchesseau ? Imaginez un instant que vous puissiez améliorer votre santé et booster votre système immunitaire par des actions simples... Curieux de savoir comment une simple cure de sudation (ou tout simplement la transpiration régulière) pourrait transformer votre quotidien et vous préparer pour l'avenir ?

Trop beau pour être vrai ? Cette synthèse tirée du livre "Les cures de sudations et autres moyens naturels d'élimination par la peau" vous dit tout sur ce principe étrangement oublié, voire combattu par le progrès à grand renfort de déodorants chimiques.


Sudation, remède miracle ? Tout savoir sur les travaux de Naturopathe Pierre-Valentin Marchesseau

Quelques citations textuellement tirées du livre de P.V. Marchesseau.

« PARLE, si tu as des mots plus forts que LE SILENCE ; sinon, TAIS TOI. »  Euripide
« La médecine particulière des maladies locales doit céder  la place à la science plus générale de la Vitalité ; ou bien, de  refoulements symptomatiques en refoulements symptomatiques, les décrépitudes individuelles s’accentueront, et les réserves neuro-glandulaires de l’espèce humaine s’épuiseront très vite, sans espoir de retour »
« La maladie, disait Papus, est plus intelligente que le médecin ». La force vitale qui nous anime est plus clairvoyante que le soigneur qui, souvent, s’oppose à l’auto-guérison. 
« Suivez les voies curatives de l’organisme, disait Hippocrate à ses élèves, c’est la seule manière de bien guérir, c’est- à-dire sans nuire ». 
« LE DANGER EST POUR QUI NE SUE PAS. Le malade qui se met à suer est un malade EN VOIE DE GUERISON. Le seul risque, après une bonne sudation, est le REFROIDISSEMENT. Il suffit de le savoir pour l'éviter en s'enveloppant de linges secs. » 
« Ce ne sont pas LES SUEURS QUI SONT à craindre; elles n'ont jamais rendu malade un bien-portant ET LES SUEURS N'AFFAIBLISSENT PAS UN MALADE ; elles LE « PUR­GENT » DES TOXINES QUI L'EMPOISONNENT. 

Ultra synthèse des points importants

Si votre capacité d'attention est limitée ou bien que vous n'avez pas le temps, alors voici une synthèse des points clés de l'article, lui-même tiré des travaux de P.V. Marchesseau (source en bas d'article). En gros, transpirer, c'est très bien (mais connaitre le "pourquoi du comment", c'est peut-être plus judicieux ? C'est vous qui voyez).

  • Importance de la Répétition des Concepts Fondamentaux : Il est crucial de répéter et de comprendre les principes de base de la naturopathie, distincts des approches médicales traditionnelles. La différence entre l'hygiène vitale et la thérapie est soulignée, ainsi que l'importance de la compréhension personnelle par rapport à l'acceptation aveugle de l'autorité.
  • Rôle Fondamental des Processus Physiologiques : L'importance d'analyser et de synthétiser les mécanismes physiologiques du corps humain est mise en avant, avec une comparaison du corps à un moteur fonctionnant avec des aliments spécifiques et non dénaturés.
  • Élimination des Déchets et Résidus : Les maladies sont décrites comme résultant d'une accumulation de déchets toxiques et d'une défaillance des mécanismes d'élimination, mettant en lumière l'importance de la fonction émonctorielle.
  • Importance de la Sudation et de l'Exercice : L'exercice physique et la sudation sont présentés comme des moyens efficaces pour activer les glandes sudoripares et sébacées, et pour stimuler la couche basale de la peau. Rien de nouveau sous le soleil, UN PEU de sport ou activité physique est accessible à tous sous réserve de volonté.
  • Bains Hyperthermiques et Saunas : Les bains hyperthermiques et les saunas sont abordés comme des méthodes efficaces pour stimuler la circulation et faciliter l'élimination des toxines.
  • Application Pratique et Personnalisée : L'importance de l'application personnalisée des pratiques de santé est soulignée, en tenant compte des différences individuelles et de la nécessité d'une progression adaptée.
  • Hygiène Alimentaire et Régimes Autolytiques : Une alimentation saine et des régimes autolytiques (explication dans la FAQ en bas de page) sont recommandés pour accompagner les méthodes de sudation, soulignant l'importance d'une approche holistique de la santé.



Optimisez Votre Survie et Santé avec la Cure de Sudation de Marchesseau


Découvrez comment cette pratique millénaire peut non seulement renforcer votre système immunitaire et purifier votre organisme, mais aussi comment elle s'intègre parfaitement dans un style de vie axé sur le survivalisme pragmatique. Préparez-vous à explorer une méthode éprouvée (et oubliée) pour améliorer votre résilience face aux défis futurs, tout en vivant un quotidien plus sain et équilibré.


Technique de purification naturelle

Cette technique de purification naturelle repose sur le principe que notre peau, le plus grand organe émonctoire du corps, joue un rôle crucial dans l'élimination des toxines. En stimulant la transpiration, la cure de sudation aide à expulser ces toxines, revitalisant ainsi votre corps de l'intérieur.

Mais ce n'est pas tout. En tant qu'adeptes du survivalisme pragmatique, vous savez que la préparation et la résilience sont essentielles. La cure de sudation s'inscrit parfaitement dans cette démarche. Elle vous permet de renforcer votre système immunitaire et d'augmenter votre endurance physique. En périodes de stress ou de défis, votre corps sera mieux équipé pour y faire face.


Alors, comment intégrer cette pratique dans votre routine ?

Il existe plusieurs manières de procéder, des saunas traditionnels aux bains de vapeur chez soi. L'important est de comprendre et de respecter les limites de votre corps. Commencez lentement, surtout si vous êtes débutant, et soyez attentif aux réactions de votre corps.

Avec cette approche, la cure de sudation devient plus qu'une méthode de santé ; elle se transforme en un outil de renforcement personnel, vous préparant à affronter les défis de demain tout en améliorant votre qualité de vie aujourd'hui.

Prêt à en savoir un peu plus ? Ça tombe bien, j'ai fait la synthèse pour vous.




Pierre Valentin Marchesseau : Le père de la naturopathie


P.V. Marchesseau, un biologiste éminent, nous offre une vision unique et enrichissante sur les cures de sudation à travers son livre "Les Cures de Sudation". Marchesseau, en tant que fervent défenseur de l'approche holistique de la santé, met en lumière l'importance de la peau comme un grand émonctoire, jouant un rôle crucial dans l'élimination des toxines du corps.


La philosophie de Marchesseau 

Sa passion pour la naturopathie a été grandement influencée par les circonstances personnelles, notamment la perte difficile de son jeune frère. Cette expérience l'a amené à entamer des études de médecine, avant de découvrir l'hygiénisme aux États-Unis.

En 1935, Marchesseau a importé et traduit les concepts de la naturopathie en France, marquant ainsi le début d'une ère nouvelle dans le domaine de la santé naturelle dans le pays. En 1973, il a créé l’Institut d’Hygiène Vitale à Paris, un centre dédié à la formation de naturopathes.


Ses expériences personnelles et convictions

Marchesseau a également fondé Vitagermine, une société spécialisée dans les aliments biologiques. Au cours de sa carrière, il a auto-publié une cinquantaine d'ouvrages sur la naturopathie, qui ont servi de matériel pédagogique lors de ses formations. C'est un gars d'expérience dans le domaine.

Sa philosophie et son approche de la santé étaient ancrées dans la conviction que le corps humain possède une capacité innée de guérison et que la nature offre les moyens les plus efficaces pour maintenir et restaurer la santé. Les cures de sudation, telles que présentées dans ses écrits, illustrent parfaitement cette philosophie, soulignant l'importance de méthodes naturelles et holistiques dans le maintien de la santé et du bien-être.




Principes fondamentaux avec la sudation naturelle


Dans les enseignements de Pierre-Valentin Marchesseau, trois concepts clés se détachent : le vitalisme, l'humorisme et le solidisme

Ces principes fondamentaux forment la base de sa philosophie naturopathique et influencent sa vision des cures de sudation. Pour moi aussi, c'était de l'hébreu, alors j'ai fait un résumé :

  • Le Vitalisme : Ce concept repose sur l'idée que la vie est gouvernée par une force vitale distincte de la simple matière physique. Marchesseau croyait que cette force vitale est cruciale pour le maintien de la santé et de l'équilibre dans le corps. Il considérait que les pratiques de santé devraient se concentrer sur le soutien et la revitalisation de cette force vitale.
  • L'Humorisme : Inspiré par les anciennes traditions médicales, l'humorisme selon Marchesseau met l'accent sur l'équilibre des fluides corporels. Il croyait que la santé dépend de l'équilibre harmonieux de ces fluides et que leur déséquilibre peut conduire à la maladie. La cure de sudation, dans ce contexte, est vue comme un moyen de réguler et de purifier ces fluides, contribuant ainsi à restaurer l'équilibre et la santé.
  • Le Solidisme : Ce principe se concentre sur l'importance des structures corporelles solides, comme les os et les muscles, pour le bien-être général. Marchesseau soutenait que le maintien de la solidité et de la santé de ces structures est essentiel pour la vitalité globale.

En gros, ces principes fondamentaux démontrent l'approche holistique de Marchesseau envers la santé, où l'équilibre et l'harmonie entre le physique, le mental et l'énergétique sont essentiels. Sa promotion des cures de sudation reflète cette vision, offrant une méthode naturelle pour soutenir et renforcer la force vitale, équilibrer les fluides corporels et maintenir la solidité physique.




La Cure de Sudation selon Pierre-Valentin Marchesseau


La cure de sudation, telle qu'envisagée par Pierre-Valentin Marchesseau, est une méthode holistique de purification et de revitalisation du corps et de l'esprit. Marchesseau considérait la peau comme un organe émonctoire majeur, essentiel pour l'élimination des toxines et le maintien de l'équilibre interne du corps.


Fonctionnement de la Cure de Sudation

Marchesseau affirmait que la sudation active la peau pour expulser les déchets accumulés, notamment les toxines solubles dans l'eau. Cette élimination contribue à alléger le travail des autres émonctoires comme les reins et le foie, permettant ainsi au corps de se détoxifier plus efficacement.


Bienfaits de la Cure de Sudation

Les cures de sudation selon Marchesseau présentent plusieurs bienfaits :

  • Détoxification : En stimulant la transpiration, elles aident à expulser les toxines, ce qui peut améliorer la fonction immunitaire et la vitalité globale.
  • Relaxation et Réduction du Stress : La chaleur et le processus de sudation peuvent avoir un effet relaxant, aidant à réduire le stress et à améliorer la qualité du sommeil.
  • Amélioration de la Circulation Sanguine : La chaleur augmente la circulation sanguine, ce qui peut favoriser une meilleure oxygénation et nutrition des tissus.
  • Soutien de la Peau : La sudation régulière peut contribuer à une peau plus saine et plus éclatante en favorisant le renouvellement cellulaire.

Application Pratique

Marchesseau préconisait l'utilisation régulière de la cure de sudation comme partie intégrante d'une approche globale de la santé. Il conseillait des sessions modérées et adaptées aux besoins individuels, soulignant l'importance de l'écoute du corps et du respect de ses limites.

En somme, la cure de sudation selon Marchesseau est bien plus qu'une simple pratique de bien-être ; elle est une composante essentielle d'un mode de vie visant à maintenir l'équilibre et la santé holistique.

******

Ci-dessous, dessin d'Edmond Desbonnet dans un livre de 1900. Il est considéré à juste titre comme le père de la culture physique qui deviendra le culturisme. 100% garanti sans stéroïdes à cette époque (mais extrêmement courant de nos jours, particulièrement avec les "influenceurs").

La vérité échappe à la loi du progrès (dessin de ED Desbonnet en 1900)




Nutrition et sudation naturelle : synergie évidente et complémentaire


De ce que j'ai compris, dans la philosophie de Pierre-Valentin Marchesseau, la relation entre nutrition et sudation est étroitement liée et joue un rôle crucial dans le maintien de la santé globale. Selon Marchesseau, l'alimentation a un impact direct sur la qualité et l'efficacité du processus de sudation.


Alimentation et Toxines

Marchesseau mettait en avant l'importance d'une alimentation naturelle et non transformée pour réduire la charge toxique du corps. Les aliments riches en nutriments et faibles en toxines facilitent le processus d'élimination par la peau lors de la sudation.


Aliments Favorisant la Sudation

Certains aliments peuvent naturellement favoriser la sudation. Par exemple, les aliments épicés, les légumes riches en eau comme le concombre, et certains fruits peuvent aider à activer les mécanismes de sudation du corps.


Hydratation et Sudation

Marchesseau soulignait également l'importance de l'hydratation, surtout en relation avec la sudation. Boire suffisamment d'eau est essentiel pour remplacer les fluides perdus pendant la sudation et pour aider le corps à éliminer les toxines plus efficacement.


Équilibre Alimentaire

L'approche de PV Marchesseau ne se limitait pas à quelques aliments spécifiques, mais encourageait un équilibre alimentaire général. Une alimentation variée et équilibrée, riche en fruits, légumes, céréales complètes et sources de protéines de qualité, est essentielle pour soutenir le processus naturel de détoxification du corps.

*****

En intégrant ces principes alimentaires dans leur routine quotidienne, les individus peuvent optimiser les bienfaits de leurs cures de sudation, contribuant ainsi à une meilleure santé globale. Pour Marchesseau, la nutrition n'était pas seulement une question d'alimentation, mais un élément fondamental d'un mode de vie sain et équilibré, travaillant de concert avec des pratiques telles que la cure de sudation pour promouvoir la santé et le bien-être.



Téléchargez vos Ebooks PDF gratuits

10 guides gratuits aux choix pour booster votre résilience.

Nos 10 guides PDF gratuits de survivalisme pragmatique pour vous donner des idées




Les procédés de sudation par les exercices


Rôle Vital de la Sudation 

Marchesseau met en avant l'importance cruciale de la sudation dans l'élimination des déchets, notamment les résidus azotés, soulignant son rôle majeur dans le maintien de l'équilibre humorale chez les humains, qui sont des mammifères non carnivores et principalement frugivores.


Différence entre Carnivores et Non-Carnivores 

Contrairement aux carnivores qui éliminent principalement leurs déchets par les reins et la salivation, les humains et autres mammifères non carnivores utilisent abondamment la sudation pour l'élimination des toxines, grâce à une distribution plus importante de glandes sudoripares.


Sudation comme Auto-Défense 

Marchesseau considère la sudation comme un mécanisme d'auto-défense, crucial dans la lutte contre certaines maladies et empoisonnements, comme la rage, où elle joue un rôle déterminant dans la désintoxication du corps.


Exercice Physique et Sudation 

L'exercice physique est souligné comme un moyen efficace de stimuler la sudation. Marchesseau recommande des activités comme la course ou le cyclisme, qui impliquent de grandes masses musculaires, pour favoriser une sudation abondante et efficace.


Approche Globale de la Santé 

La fonction émonctorielle de la peau, en particulier la sudation, est considérée par Marchesseau comme un élément essentiel d'une approche globale de la santé. Il préconise l'utilisation de la sudation, notamment à travers l'exercice et les bains chauds, pour maintenir un équilibre sain et favoriser l'auto-guérison.


Création d'une Fièvre Artificielle 

Marchesseau explique que l'exercice physique, en plus de stimuler la sudation, génère une sorte de "fièvre artificielle". Ce processus, similaire à la fièvre naturelle, aide à accélérer l'élimination des toxines et à renforcer le système immunitaire, illustrant l'effet bénéfique de l'augmentation de la température corporelle induite par l'activité physique.




Les bains chauds de Marchesseau :
le sauna du pauvre ?


Le "bain hyperthermique", tel que décrit par Pierre-Valentin Marchesseau, est une méthode de sudation efficace qui implique l'immersion dans un bain chaud. Voici une synthèse des points importants relatifs à cette pratique :

  • Fréquence des Bains : La fréquence des bains hyperthermiques peut varier en fonction des besoins spécifiques, allant de deux à trois fois par jour pour combattre une grippe, à une fois tous les deux jours pendant plusieurs mois pour des cures d'amaigrissement ou de traitement de maladies articulaires. En prévention, une fois par semaine est une bonne moyenne.
  • Température et Durée du Bain : La température idéale du bain se situe généralement entre 38° et 39°. La sueur apparaît généralement après environ dix minutes, ce qui indique que les bénéfices du bain sont obtenus sans nécessité d'une température plus élevée ou d'une durée plus longue.
  • Pratique des Bains : Il est recommandé de commencer avec des températures modérées (environ 38,5°) et des durées plus courtes, en particulier pour les débutants et les femmes. Avec l'expérience, la sudation doit se produire sans inconfort excessif comme la suffocation ou l'accélération du rythme cardiaque.
  • Augmentation de la Sudation : Pour renforcer le processus de sudation, il est conseillé, après le bain, de se reposer au lit ou de s'envelopper dans des couvertures chaudes. Cette approche prolonge la période de sudation et augmente l'élimination des toxines.
  • Bénéfices et Témoignages : Des cas comme celui d'un pharmacien souffrant de rhumatisme articulaire indiquent que les bains hyperthermiques, combinés avec un régime alimentaire approprié et des remèdes naturels, peuvent conduire à une amélioration significative de la santé et une réduction des symptômes de maladies chroniques.

Les points importants des bains de sudation

Voici un résumé des règles et observations importantes concernant le bain de sudation selon les enseignements de Pierre-Valentin Marchesseau :

  • Conditions Techniques : Le bain doit se faire dans un environnement bien aéré, avec un choix entre air sec surchauffé ou vapeurs. Cette approche technique est essentielle pour une expérience de bain efficace.
  • Règles Physiologiques : Les bains de vapeurs humides sont recommandés pour les maladies cristalloïdales (issues des surcharges azotées), tandis que l'air sec surchauffé est préférable pour les maladies colloïdales (issues des surcharges carbonées).
  • Température et Durée : Les bains doivent être à une température d'environ 38° à 39°, et la durée recommandée est généralement de 5 à 10 minutes. Les bénéfices sont maximisés quand la sueur apparaît rapidement, sans augmentation excessive de la température ou prolongation du bain.
  • Fréquence et Application : La fréquence des bains varie en fonction des conditions médicales, allant de plusieurs fois par jour pour certaines maladies aiguës, à moins fréquemment pour des traitements prolongés ou des cures d’amaigrissement.
  • Bienfaits et Misconceptions : Marchesseau met en lumière les bienfaits significatifs des bains hyperthermiques, réfutant les idées fausses selon lesquelles ils seraient dévitalisants ou dangereux pour le cœur. Il souligne leur capacité à revitaliser, stimuler la circulation sanguine, et favoriser l'élimination efficace des toxines.

Ces règles et observations soulignent l'importance de la sudation et de l'hydrothérapie dans la philosophie de santé de Marchesseau, mettant en évidence leur rôle clé dans le traitement et la prévention de diverses maladies.


Note de l'auteur de l'article : Les combinaisons de sudation ne font PAS perdre du poids, vous perdez UNIQUEMENT DE L'EAU et en aucun cas de la graisse. En revanche, vous exercez les glandes sudoripares. Je vois maintenant ces équipements que j'ai toujours considérés comme stupides d'un autre œil. En revanche, les ceintures de sudation pour abdos sont 100% inutiles, car locales.

Sauna pliable cabine, Sauna infrarouge portable,spa personnel à la maison, cabine de sudation santé

Cabine de sudation / SPA moderne.

Si vous recherchez sur internet, vous constaterez que ce type d'équipement était très en vogue il y a encore 40 ans. De nos jours, tandis que les plus aisés ont un SPA ou Sauna à domicile, la cabine de sudation est reléguée dans la case des conneries "hasbeen". Hum, pas si sûr.


Les procédés par les vapeurs et l'air sec surchauffé

Pierre-Valentin Marchesseau, aborde plusieurs aspects importants de cette méthode de traitement.

Voici les points clés et sous réserve que j'ai bien tout compris :

  • Nature des Bains de Sudation : Ces bains visent à provoquer une transpiration abondante sans immersion dans l'eau, en utilisant l'action directe de vapeurs ou d'air chaud sur le corps.
  • Configuration du Sauna : La cabine de sauna est typiquement construite avec des gradins en bois, ne retenant pas la chaleur, et un poêle central pour chauffer les galets. La température augmente avec chaque gradin, offrant des niveaux de chaleur différents.
  • Application et Variabilité : Les bains de vapeur et d'air sec surchauffé sont adaptés selon les conditions médicales, avec des variations pour les maladies cristalloïdales et colloïdales. Ces bains sont particulièrement populaires dans les régions froides où la stimulation de la peau est nécessaire.
  • Préférence pour les Bains de Caisse : Marchesseau préconise les bains de caisse avec la tête hors de l'appareil, permettant une respiration plus aisée et évitant l'inhalation de vapeurs organiques résiduelles.
  • Technique et Efficacité : Les bains de sudation se font avec des générateurs de chaleur spécifiques, et le choix entre l'air sec et les vapeurs dépendent des besoins individuels. Les séances sont adaptées en fonction de la maladie et de l'état du patient, avec des recommandations spécifiques pour les maladies aiguës et chroniques.

Ces directives mettent en lumière l'importance de la sudation contrôlée dans le cadre de la santé et du bien-être selon Marchesseau, offrant une méthode complémentaire pour la désintoxication et la revitalisation du corps.


Le guérisseur allemand Baunscheidt  : le père de l'apicotheraphie

Voici les points essentiels :

  • Origine des Bains de Sudation : Inspirés par l'expérience accidentelle de Baunscheidt, un guérisseur allemand guéri de ses rhumatismes par des piqûres d'abeilles, les bains de sudation visent à créer une transpiration intense directement, sans immersion préalable dans l'eau, à l'aide de vapeurs ou d'air chaud.
  • Méthode de Sudation : La méthode recommandée par Marchesseau pour les bains de sudation domestiques consiste en une cabine de caisse avec la tête hors de l'appareil. Cette configuration permet une respiration plus aisée et évite l'inhalation des émanations organiques.
  • Choix entre Vapeur et Air Sec : La décision d'utiliser de l'air sec ou des vapeurs dépendent de la condition spécifique à traiter. L'air sec est préféré pour les maladies aiguës et les états éruptifs, tandis que la vapeur humide est recommandée pour les états chroniques et les maladies cristalloïdales.
  • Fréquence et Durée des Bains : La fréquence et la durée des bains varient en fonction du type de maladie et de l'état du patient. Les bains secs sont généralement plus courts et moins fréquents, tandis que les bains humides peuvent être plus longs et plus soutenus.
  • Polyvalence et Indications : Ces cures de sudation sont considérées comme des méthodes générales de santé adaptées à une large gamme de conditions, de l'obésité au diabète, en passant par diverses maladies féminines et cutanées.

Marchesseau souligne également l'importance d'un régime alimentaire autolytique pendant les cures de sudation pour réduire l'apport de substances résiduelles dans le corps. Ces cures sont présentées comme des moyens efficaces de revitalisation et de maintien de la santé, particulièrement à partir de 40 ans, offrant une forme de "bain de jouvence" accessible à domicile.


La médecine statique de Sanctorius : Un livre de savoir oublié

En acquérant ce livre, vous ne faites pas seulement l'achat d'un texte historique ; vous investissez dans un savoir qui a le pouvoir de transformer votre perception de la santé et de l'équilibre de vie. C'est une opportunité d'explorer les profondeurs de la sagesse médicale et de découvrir des stratégies intemporelles pour une vie pleine et saine. Laissez-vous captiver par la magie de ce livre étrangement oublié et entrez dans un monde où la santé est vue comme un art à part entière.

Couverture du livre : "La Médecine Statique de Sanctorius ou l'Art de se Conserver la Santé par la Transpiration"

 



Autres procédés pour activer la peau


D'autres méthodes pour stimuler la peau et activer ses fonctions émonctorielles, en plus des bains de sudation. Voici les points principaux :

  • Enveloppements Chauds : Avant le développement des saunas et des salles de bains modernes, les grands enveloppements chauds étaient une pratique courante pour stimuler la peau. Ces enveloppements servaient à induire la transpiration sur de grandes surfaces corporelles. Ils impliquaient l'utilisation de draps ou de serviettes trempés dans de l'eau chaude et essorés, puis enroulés autour du corps. Cette méthode favorisait non seulement la sudation, mais aussi la relaxation musculaire et l'amélioration de la circulation sanguine.
  • Cataplasmes : Similaires aux enveloppements chauds, mais appliqués sur une surface plus réduite de la peau, les cataplasmes sont un autre moyen traditionnel d'activer les glandes sudoripares et de provoquer des réactions cutanées bénéfiques. Les cataplasmes pouvaient être composés d'argile, de boue, de plantes médicinales ou de graines moulues, appliqués directement sur les zones affectées pour soulager les douleurs, réduire l'inflammation ou traiter des infections cutanées.
  • Stimulation des Glandes Sébacées et de la Couche Basale : Marchesseau mentionne également des procédés qui ciblent les glandes sébacées et la couche basale de la peau. Ces techniques agissent non seulement au niveau du sang, mais aussi de la lymphe et des sérums extracellulaires. En stimulant ces glandes et couches, les traitements aident à réguler la production de sébum, favorisent l'exfoliation naturelle et soutiennent les processus de détoxification du corps.
  • Congestions : Les congestions sont obtenues par des applications caloriques, des révulsifs, et des fièvres. Elles visent à stimuler la circulation sanguine et lymphatique à la surface de la peau. Ces méthodes peuvent inclure des compresses chaudes, des bains de vapeur ou l'utilisation de substances révulsives comme les huiles essentielles ou les pommades chauffantes.
  • Exsudations : Les méthodes telles que les urtications, les éruptions cutanées et les vésications sont utilisées pour induire des exsudations, stimulant ainsi les réponses immunitaires et détoxifiantes de la peau. Les urtications, par exemple, impliquent l'utilisation de plantes comme l'ortie pour provoquer une réaction cutanée légère, déclenchant ainsi le processus de guérison naturel du corps.
  • Excoriations : La cautérisation, la scarification et les saignées sont des techniques plus invasives qui créent de petites lésions cutanées pour activer les processus de guérison et de purification du corps. Bien que ces pratiques soient moins courantes aujourd'hui, elles étaient traditionnellement utilisées pour libérer des toxines et stimuler la circulation sanguine, contribuant ainsi à la régénération et au rétablissement de la santé globale.

En bref, ces méthodes, bien que variées, partagent l'objectif commun d'activer les fonctions émonctorielles de la peau, un élément clé dans la philosophie de santé naturelle de Marchesseau. Elles sont présentées comme des alternatives ou des compléments aux bains de sudation, offrant une palette plus large de techniques pour améliorer la santé et le bien-être.

Finalement, Marchesseau précise que la bouillotte est le meilleur remède contre la grippe et la fièvre. 

Note de MR : Tiens, il semble que ce vieux truc de grand-mère soit complétement "hasbeen" également alors que c'est particulièrement simple, rustique et qu'on ne risque absolument rien de ne pas essayer.

Bouillotte Eau Chaude Premium Avec Housse en Fausse Fourrure



Cas Pratiques et Témoignages à propos du soin par la transpiration


Les témoignages extraits du livre d'or de Pierre-Valentin Marchesseau offrent un aperçu fascinant de l'efficacité de la cure de sudation dans le traitement de diverses affections, illustrant l'application pratique de ses enseignements en naturopathie.

  • Témoignage de P... N.. de Bordeaux (1er juin 1961) : Ce témoignage met en lumière l'efficacité de la sudation pour lutter contre des maladies cristalloïdales et l'acidisme uréique, résultant d'une alimentation riche en aliments azotés. L'individu souligne l'importance d'avoir une installation de sudation à domicile et évoque la réussite de sa propre expérience avec cette méthode, lui permettant de retrouver une bonne santé.
  • Témoignage de R... E... de Lille (20 septembre 1970) : Ce récit décrit comment un ingénieur, souffrant d'une grippe intestinale, a réussi à se rétablir rapidement grâce à la sudation et à des soins naturels, malgré l'échec des antibiotiques. Il a utilisé des bains de sudation et des tisanes pour éliminer les symptômes et se remettre complètement de sa maladie.
  • Témoignage de P... L... de Charente-Maritime (15 octobre 1972) : Cette histoire raconte le cas de deux jeunes frères atteints de coqueluche et traités différemment. Le premier, traité avec des méthodes médicales modernes, a connu une amélioration rapide, mais une convalescence longue et difficile. Le second, traité avec des remèdes naturels et des cures de sudation recommandés par un médecin familier avec les enseignements de Marchesseau, a récupéré plus lentement, mais sans aucune séquelle.



Quelques idées de méthodes de sudations


Voici plusieurs méthodes simples et low-tech pour stimuler la sudation et entraîner les glandes sudoripares, sans avoir recours à des bains chauds ou à des activités sportives intenses :

  • Marche rapide ou randonnée : Une marche rapide ou une randonnée, surtout en terrain vallonné ou en montée, peut augmenter le rythme cardiaque et la température corporelle, favorisant ainsi la transpiration.
  • Sauna fait maison : Utilisez votre salle de bain comme un sauna improvisé. Fermez la porte et les fenêtres, faites couler l'eau chaude de la douche pour créer de la vapeur et restez dans cette pièce pendant 10 à 15 minutes. C'est plus ou moins possible et pertinent selon votre SDB.
  • Musculation minimaliste au poids du corps : faire des pompes, tractions, squats, abdos, sac de frappe ici et là dans la journée. Idem pour Yoga, Pilate ou autres activités simples que l'on peut faire chez soi sans gros moyens.
  • Vêtements superposés : Portez plusieurs couches de vêtements lors d'activités quotidiennes ou lors de promenades. Cela peut augmenter la température corporelle et encourager la sudation. Il y a aussi le pull en laine et courir avec K-Way l'été comme le fond les athlètes de Marathon des sables pendant leur préparation.
  • Travaux manuels et jardinage : Des activités comme le jardinage, le bricolage, ou d'autres travaux manuels qui demandent un effort physique peuvent stimuler la sudation (je sais que beaucoup d'entre vous sont concernés).
  • Nettoyage énergique : Des activités comme laver les sols, récurer les murs ou toute autre tâche ménagère effectuée énergiquement peuvent augmenter la température corporelle. Faire le ménage en utilisant un balai plutôt qu'un aspirateur peut être plus exigeant physiquement, favorisant ainsi la sudation (Héhé, bien quoi ?).
  • Danse : Mettez votre musique préférée et dansez chez vous. C'est une manière amusante et efficace de stimuler la transpiration.
  • Jeux actifs avec des enfants ou des animaux domestiques : Jouer activement avec des enfants ou des animaux de compagnie, comme courir, sauter, peut également induire la transpiration.
  • La bouillotte : tellement simple et résilient que j'en reparle ici (voir un peu plus haut).

Toutes ces méthodes sont accessibles et ne nécessitent pas d'équipement spécialisé ou d'abonnement à une salle de sport, rendant l'activation des glandes sudoripares plus accessible au quotidien. Si vous avez d'autres idées, la partie commentaire est à votre disposition. 

Source.

AVERTISSEMENT : Vous êtes 100% RESPONSABLE de vos actes et de votre santé. L'auteur de cet article tient à préciser que les informations fournies sont destinées à des fins éducatives et informatives uniquement. Il est important de noter que les conseils et recommandations donnés dans cet article ne doivent pas remplacer les conseils médicaux professionnels.


La sudation par Pierre-Valentin Marchesseau : faq


Cliquez sur les questions pour dérouler la réponse.

Un livre sur le sujet des remèdes naturels ?

Thérapie du corps: 70 pathologies - Leurs symboliques, les solutions de la médecine chinoise, les remèdes naturels.

Thérapie du corps: 70 pathologies - Leurs symboliques, les solutions de la médecine chinoise, les remèdes naturels.

=> Voir sur Amazon

Ce livre ne remplace pas un médecin, mais vous donne une autre approche. Il peut bien dépanner en cas de rupture de normalité.


Quelles sont les glandes sudoripares et quel est leur rôle ?

Les glandes sudoripares sont de petites structures situées sous la peau qui produisent la sueur. Leur rôle principal est de réguler la température du corps. Lorsqu'il fait chaud ou pendant l'exercice, elles sécrètent de la sueur, qui s'évapore et aide à refroidir le corps.

Pourquoi est-il important de stimuler les glandes sudoripares ?

Stimuler les glandes sudoripares est important pour maintenir une bonne thermorégulation du corps et pour aider à éliminer les toxines. La transpiration peut également améliorer la circulation sanguine et la santé de la peau.

La transpiration peut-elle vraiment aider à éliminer les toxines du corps ?

Oui, dans une certaine mesure. Bien que la majorité des déchets métaboliques soient éliminés par les reins et le foie, la transpiration peut aider à éliminer certains éléments comme le sel, l'alcool et un petit pourcentage de déchets métaboliques.

Existe-t-il des risques associés à une transpiration excessive ?

Oui, la transpiration excessive sans réhydratation adéquate peut conduire à la déshydratation. De plus, si on transpire beaucoup en raison d'une condition médicale, comme l'hyperhidrose, cela peut nécessiter un traitement.

Peut-on transpirer trop peu ?

Oui, certaines conditions médicales peuvent réduire la capacité de transpirer, ce qui peut être dangereux, car cela affecte la capacité du corps à se refroidir.

Que faire si je ne transpire pas beaucoup pendant l'exercice ?

Si vous ne transpirez pas beaucoup pendant l'exercice, cela peut être dû à une hydratation insuffisante, à un environnement frais, ou simplement à des caractéristiques individuelles. Assurez-vous de boire suffisamment d'eau et augmentez progressivement l'intensité de l'exercice.

La sueur a-t-elle une odeur ?

La sueur elle-même est principalement de l'eau et n'a pas d'odeur significative. L'odeur associée à la transpiration est due à la décomposition bactérienne de la sueur sur la peau, en particulier la sueur provenant des glandes apocrines situées dans certaines zones du corps.

Qu'est-ce qu'un régime régimes autolytiques ?

Un régime autolytique est un type de régime alimentaire conçu pour favoriser le processus d'autolyse dans le corps. L'autolyse, dans ce contexte, fait référence à la capacité du corps à décomposer et à éliminer les tissus endommagés, malades ou inutiles, ainsi que les déchets et toxines accumulés. En termes simples, c'est un processus de nettoyage interne où le corps utilise ses propres mécanismes pour se purifier et se régénérer.

Voici quelques caractéristiques clés des régimes autolytiques :

  • Jeûne : Le jeûne, qu'il soit complet (abstention de toute nourriture) ou partiel (restriction sévère des calories ou des types d'aliments), est souvent un élément central des régimes autolytiques. L'idée est que, en réduisant l'apport alimentaire, le corps est obligé de se tourner vers ses réserves internes et les déchets accumulés pour l'énergie, ce qui déclenche le processus d'autolyse.
  • Monodiètes : Une monodiète consiste à ne consommer qu'un seul type d'aliment pendant une certaine période. Par exemple, une monodiète de pommes ou de raisins. L'idée est de simplifier la digestion et de permettre au corps de se concentrer sur la détoxification et l'élimination des toxines.
  • Alimentation naturelle et non transformée : Les régimes autolytiques mettent l'accent sur les aliments non transformés et naturels, souvent riches en nutriments et en fibres. Les fruits frais, les légumes, les jus naturels et les aliments entiers sont généralement privilégiés.
  • Réduction ou élimination de certains groupes d'aliments : Ces régimes peuvent impliquer de réduire ou d'éliminer des groupes d'aliments considérés comme surchargeant le corps en toxines ou en déchets, comme les viandes, les produits laitiers, les aliments hautement transformés, les sucres raffinés et les graisses saturées.

Il est important de noter que, bien que les régimes autolytiques puissent être bénéfiques pour certains en favorisant la désintoxication et la perte de poids, ils ne sont pas appropriés pour tout le monde. Des précautions particulières doivent être prises pour les personnes ayant des conditions médicales spécifiques, les femmes enceintes, les enfants et les personnes âgées. Comme toujours, il est recommandé de consulter un professionnel de santé avant d'entreprendre un changement significatif dans l'alimentation ou le mode de vie.

Qu'est-ce qu'une approche holistique de la santé ?

Une approche holistique est une manière de percevoir et de traiter un individu, un problème ou un système en tenant compte de tous ses composants et de leurs interactions, plutôt que de se concentrer sur des éléments isolés. Ce terme est souvent utilisé dans les domaines de la santé, de la médecine, de la psychologie, de l'éducation et de la gestion de l'environnement. Voici quelques aspects clés de l'approche holistique :

  • Vue d'ensemble : L'approche holistique considère la personne ou le système dans son intégralité. Dans le contexte de la santé, cela signifie prendre en compte non seulement les symptômes physiques, mais aussi les facteurs psychologiques, sociaux, environnementaux et spirituels qui peuvent influencer le bien-être d'une personne.
  • Interconnexion et interdépendance : Elle reconnaît que toutes les parties d'un système sont interconnectées et que la modification d'une partie peut affecter l'ensemble. Par exemple, dans la médecine holistique, la santé mentale est considérée comme étroitement liée à la santé physique.
  • Prévention et causes sous-jacentes : Plutôt que de se concentrer uniquement sur le traitement des symptômes, une approche holistique cherche à identifier et traiter les causes profondes des problèmes. Elle met également l'accent sur la prévention et le renforcement de la santé globale pour éviter l'apparition de maladies ou de déséquilibres.
  • Traitement personnalisé : L'approche holistique est souvent personnalisée, reconnaissant que chaque individu est unique avec ses propres besoins et circonstances. Les plans de traitement ou d'intervention sont donc adaptés à l'individu.
  • Intégration de diverses méthodes : Elle peut intégrer une variété de méthodes et de pratiques, traditionnelles et modernes, pour traiter l'individu ou le problème. Par exemple, en médecine holistique, les traitements peuvent inclure la médecine conventionnelle, ainsi que des thérapies complémentaires comme l'acupuncture, la méditation, ou les changements diététiques et de mode de vie.
  • Autonomisation : L'approche holistique vise souvent à autonomiser l'individu, en encourageant une participation active à son propre processus de guérison ou de développement.

Quels sont les organes émonctoires du corps ?

Les organes émonctoires sont ceux qui sont responsables de l'élimination des déchets et des toxines du corps. Ces organes émonctoires travaillent ensemble pour maintenir l'équilibre et la santé du corps en éliminant les déchets et les substances toxiques.

Les principaux émonctoires sont :

  • Les Reins: Ils filtrent le sang pour éliminer les déchets et l'excès d'eau, formant l'urine. Les reins jouent un rôle central dans l'élimination des substances azotées et d'autres déchets métaboliques.
  • Le Foie: Cet organe transforme et neutralise les toxines. Il joue un rôle essentiel dans la dégradation et l'élimination des produits chimiques et biologiques nocifs.
  • La Peau: À travers la transpiration, la peau aide à éliminer les toxines et les déchets solubles dans l'eau. Elle joue également un rôle dans la régulation de la température corporelle.
  • Les Poumons: Les poumons éliminent le dioxyde de carbone, un déchet de la respiration cellulaire, ainsi que d'autres gaz et polluants volatils.
  • Les Intestins: Le gros intestin aide à évacuer les déchets solides du corps. La flore intestinale joue également un rôle dans la transformation et l'élimination de certaines substances.

Pourquoi la sudation naturelle en guise de soin et prévention santé n'est pas plus connue ?

La pratique de la sudation comme méthode de soin et de prévention pour la santé n'est pas aussi largement reconnue ou pratiquée, à mon sens, pour plusieurs raisons :

  • Manque de sensibilisation et de connaissances: Beaucoup de personnes ne sont pas pleinement conscientes des bienfaits potentiels de la sudation pour la santé. Cette méthode peut être moins connue ou moins mise en avant par les médias grand public et la communauté médicale.
  • Préférence pour les traitements médicaux conventionnels: Dans de nombreuses cultures, il y a une forte préférence pour les traitements médicaux conventionnels tels que les médicaments et les interventions chirurgicales. Les méthodes naturelles ou alternatives, comme la sudation, sont souvent considérées comme secondaires ou complémentaires.
  • Manque de recherches scientifiques approfondies: Bien que des études aient été menées sur les bienfaits de la sudation, il existe un besoin de recherches plus approfondies pour établir fermement son efficacité et ses mécanismes d'action.
  • Diversité des pratiques de santé: Il existe une grande variété de pratiques et de croyances en matière de santé à travers le monde. Ce qui est courant et bien accepté dans une culture peut être moins connu ou pratiqué dans une autre.
  • Perception de l'inconfort: La sudation est souvent associée à un effort physique intense ou à des conditions de chaleur, ce qui peut être perçu comme inconfortable ou désagréable pour certaines personnes.
  • Mise en œuvre pratique: La pratique régulière de la sudation nécessite souvent des installations spécifiques (comme un sauna) ou des conditions particulières, ce qui peut ne pas être facilement accessible à tous.
  • Biais psychologique : Seuls les médicaments sont vraiments efficaces parce que la TV et mon docteur le disent.

Il est important de noter que la sudation, bien qu'elle puisse offrir des bienfaits pour la santé, n'est pas une panacée et doit être considérée dans le cadre d'une approche globale de la santé incluant une alimentation équilibrée, de l'exercice régulier, un sommeil adéquat et d'autres pratiques de bien-être.

Est-ce que les coureurs du marathon des sables utilisent les principes de sudation naturelle ?

Le Marathon des Sables, qui se déroule dans le désert du Sahara, est une course extrêmement éprouvante où les coureurs sont confrontés à des températures élevées et à des conditions difficiles. Bien que les principes de la sudation naturelle ne soient pas explicitement utilisés comme une technique ou une stratégie dans cette course, les coureurs expérimentent inévitablement une sudation intense due à l'environnement.


Qui était Edmond Desbonnet ?

Edmond Desbonnet, né le 26 juin 1868 à Lille, France, est reconnu comme le père de la culture physique en Europe et un promoteur de la médecine préventive. Il a étudié et amélioré les méthodes de gymnastique existantes, donnant naissance à la culture physique en 1885, visant l'harmonie et la santé du corps humain par des exercices systématiques. Desbonnet, qui avait une santé fragile, a conçu sa méthode après avoir guéri seul de la goutte et de la tuberculose, se méfiant de la médecine traditionnelle.

Il a fondé une école de culture physique après avoir reçu le soutien financier de sa mère, et avec son disciple Georges Rouhet, a établi les bases scientifiques de la culture physique. Ses innovations comprenaient le travail aux haltères, l'utilisation de miroirs pour l'auto-observation, et les douches au jet dans les salles de culture physique. Desbonnet a reçu la Légion d'honneur et d'autres distinctions pour ses contributions. Sa méthode, axée sur la prévention et la guérison, évitait les efforts excessifs et les mouvements antiphysiologiques, soulignant l'importance de doser l'exercice pour la santé et la longévité


Pourquoi il y a du bon à se rappeler des vieux remèdes ?

À l'heure du tout chimique, pas forcément mauvais en soi, mais certainement pas sans inconvénients ni danger, se rappeler des vieux remèdes présente plusieurs avantages :

  • Efficacité éprouvée : Certains vieux remèdes ont résisté à l'épreuve du temps, indiquant leur potentiel d'efficacité.
  • Simplicité et accessibilité : Ils sont souvent simples à préparer avec des ingrédients naturels et facilement accessibles. Les trucs les plus simples sont toujours les meilleurs car ne présente AUCUN risque.
  • Moins de produits chimiques : Ils utilisent des ingrédients naturels, réduisant l'exposition à des produits chimiques potentiellement nocifs.
  • Complément à la médecine moderne : Ils peuvent compléter les traitements médicaux modernes, offrant une approche holistique de la santé.
  • Connaissance traditionnelle : Ils représentent un patrimoine culturel et une sagesse ancestrale à préserver et à étudier.
  • Source d'inspiration pour la recherche : La médecine moderne peut s'inspirer de ces remèdes pour développer de nouveaux traitements.



Conclusion avec les recherches de Marchesseau sur la sudation 


L'approche naturopathique de la santé, centrée sur l'activation des processus physiologiques du corps, offre une perspective holistique et personnalisée pour le maintien et la restauration de la santé. L'utilisation de méthodes telles que la sudation, les bains hyperthermiques, et l'exercice physique, cible l'élimination efficace des déchets et résidus toxiques du corps, soulignant l'importance cruciale des mécanismes d'élimination naturels. Cette approche offre plusieurs avantages, notamment la stimulation de la circulation sanguine, l'amélioration de l'élimination des toxines et la promotion de l'autoguérison du corps.

Cependant, il y a des inconvénients à prendre en compte. Ces méthodes peuvent ne pas convenir à tous les individus, en particulier ceux avec certaines conditions médicales préexistantes ou des limitations physiques. De plus, l'accent mis sur la naturopathie peut conduire à une sous-évaluation des traitements médicaux traditionnels pour des maladies graves ou aiguës. Enfin, la nécessité d'une discipline personnelle et d'un engagement à long terme peut être un obstacle pour certains.

En résumé, tout en reconnaissant les bénéfices potentiels de ces pratiques naturopathiques, il est essentiel d'aborder leur application avec prudence et discernement, en tenant compte des besoins et des limites individuels, et en maintenant un équilibre entre les approches naturopathiques et conventionnelles de la santé.


Avis de l'auteur de l'article

Personnellement, je n'en fais absolument pas une religion sur fond de New Age, mais je pense qu'il y a des bons trucs à prendre avec ces vieux remèdes oubliés de grand-mère. Et cela, sous réserve que ce soit SIMPLE, sans aucun danger et cohérent intellectuellement (bon sens). 

Je trouve que les principes de sudation/transpiration sont parfaitement compatibles avec ces trois critères. Une bonne raison de faire un minimum de sport et d'activité physique, mais aussi de ne PAS lutter contre la transpiration qui est bénéfique par son effet émonctoire et thermostat.

Quand j'étais gosse et avec de la fièvre, avec de la transpiration, ma grand-mère me rajoutait une grosse couverture et disait un truc comme : "C'est bien, c'est bon signe". Je comprends mieux pourquoi à présent.

Bref, comme toujours, c'est à vous de voir.


Pour aller plus loin avec le sujet de la santé :

Le top 3 des vitamines VRAIMENT utiles (et pas bien chères).

Constat édifiant sur les perturbateurs endocriniens et comment limiter la casse par des actions simples (réaction de déni de réalité possible à cause de l'ampleur du problème).

Tout savoir sur les bocaux (un objet particulièrement résilient).

Sélection de petit matériel pour l'hygiène et la santé (sur Amazon).


Découvrez nos derniers articles 

Anatomie des muscles : bonus des livres "Musculation du Paresseux" et "Méthode de Musculation et Nutrition"
Historique rupture de normalité : 10 exemples de l'histoire
TOP 10 des livres sur les arts martiaux français gants de boxe

Partagez cet article !

Téléchargez votre guide PDF gratuit

Le matériel survivaliste pertinent qu'il est particulièrement judicieux d'avoir. 

Le guide super utile pour partir sur de bonnes bases et vous donner des idées..

Couverture du Ebook gratuit: Les 15 objets simples qu'il faut prévoir "au cas où" de Mouton Résilient. 2e version, revue et augmentée.
Mouton-Résilient Logo

Mouton-Résilient

Nous nous définissons comme citoyens résilients. Nous développons dans nos vies des principes simples dans le but d'être plus indépendant avec une meilleure qualité de vie [En savoir plus sur notre équipe et nous contacter] 

En cas de suggestions ou de remarques, vous avez à votre disposition un espace dédié sous les articles (votre commentaire sur le blog restera parfaitement pérenne, bien au contraire des réseaux sociaux éphémères).

5 commentaires sur “Thérapie Naturelle par la Sudation selon Marchesseau : Pratiques de Naturopathie pour la Santé”

  1. Merci pour cet article, et pour votre travail et partage en général.
    Je connais une personne qui a guéri du typhus grâce à la sudation. Il a été “caché dans du foin” par son frère (première moitié des années 1900) de peur qu’il soit confiné dans un hôpital, où l’espérance de vie y était quasi nulle. Le malade a été oublié dans le foin pendant la journée. Le soir, le frère est allé le chercher, le trouvant tout “maigre”, et ruisselant de sueur, mais guéri. La sudation provoque une perte d’eau et de toxines. La sudation sans apport hydrique provoque une perte d’eau intracellulaire, pour qu’il y ait toujours un minimum d’eau dans la circulation sanguine pour permettre aux reins de fonctionner, sauf que ce faisant, la cellule en profite pour faire sortir toutes les “saloperies” qui sont à l’intérieur d’elle, avec cette eau, qui elle même finit dans la transpiration. Détox profonde.

  2. Bon j’ai encore appris des trucs cool avec vous les gars !!
    Merci pour le boulot, je vais esayer de retrouver ma bouillotte dans le grenier

    1. Les astuces les plus simples sont les meilleures.
      J’ai encore creusé le sujet de la transpiration insensible, c’est hyper intéressant, je vais de surprise en surprise.
      Incroyable que c’est basé sur du bon sens, c’est aussi simple que parfaitement inconnu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mouton Résilient: Survivalisme, autonomie, low-tech

À propos de nous

Nous nous définissons comme citoyens résilients. Nous développons dans nos vies des solutions pragmatiques, à notre échelle, afin d'être le plus indépendant possible...[en savoir plus sur notre équipe]

Mouton Résilient sur Facebook Mouton Résilient sur Instagram Mouton Résilient sur Youtube Mouton Résilient sur Pinterest Mouton Résilient sur Odysee Mouton Résilient sur Telegram

Voir les livres écrits par Mouton Résilient    Recevoir le bon plan Berkey


 

© Mouton Résilient 2019-2024  -   Plan de site  -   Contact & newsletter  -   Partenaires  -   Politique de confidentialité
 

Success message!
Warning message!
Error message!