Aller au contenu

Cryptomonnaie et résilience

Beaucoup de monde a entendu parler de cryptomonnaie, beaucoup moins sait exactement de quoi il s'agit. Ici, nous allons expliquer rapidement les concepts clés, puis étudier ce que la cryptomonnaie peu apporter à une stratégie globale de résilience.

Les cryptomonnaies ont leur place dans une stratégie de résilience



J'avoue qu'au départ je préparais un article sur l'épargne résiliente, mais je me suis rendu compte que la cryptomonnaie nécessitait un article complet : Elle est encore jeune, mal connue du public, en évolution permanente, sujette à des idées reçues. Bref, il me semblait nécessaire d'y consacrer un article dédié, pour de se familiariser avec les notions, tout en conservant la résilience comme trame de fond.


Les concepts clés de la cryptomonnaie



Impossible d'en parler sans connaitre les concepts qui s'y rattachent. D'autant que les termes sont en anglais. Les concepts ne sont pas si faciles à expliquer, je vais faire plein de raccourcis pour ne pas vous embrouiller. Voici les pierres angulaires de la cryptomonnaie

Les concepts ne sont pas si faciles à expliquer. Dans cet article de vulgarisation, je vais donc faire plein de raccourcis pour ne pas vous embrouiller.


La blockchain

La blockchain est la technologie de garantie et d'authenticité de données


Principe de fonctionnement

Une blockchain est avant tout une technologie qui permet de garantir l'authenticité, l'unicité. On peut la retrouver dans la finance (garantie de valeur), dans les jeux vidéo (garantie de rareté des objets dans les jeux en ligne), dans l'art (garantie d'unicité d'une œuvre), etc.

Bref c'est la brique de base qui permet de certifier des valeurs, des transactions.

Pour ce qui concerne la monnaie, jusqu'à présent, c'était les institutions financières qui étaient les gardiens de ces éléments fondamentaux. La blockchain joue désormais le même rôle, sauf qu'au lieu de faire confiance à une seule institution, on fait confiance à des milliers d'utilisateurs anonymes qui vérifient les informations de leurs voisins. C'est ce qu'on appelle la décentralisation.

Bien sûr, les gens ne vérifient pas cela eux même, c'est un code informatique qui fait cela pour eux, réparti sur des milliers d'ordinateurs à travers le monde. Chaque utilisateur génère des petits paquets de données agrégées en bloc qui contiennent différents types d'informations :

  • Celles propres à lui-même,
  • des données sur des transactions le concernant,
  • et aussi des traces sur des transactions d'autres utilisateurs.

Ces petits blocs de données sont encryptés de manière indéchiffrable, ce qui les rends anonymes


Sécurité

Si un petit malin essaie de modifier son bloc de données pour augmenter son compte en banque ou prendre dans celui du voisin, l'algorithme le verra tout de suite car il réencode les informations, puis les compare aux blocs des autres utilisateurs (La même information est écrites chez plusieurs utilisateurs). Voyant qu'il y a discordance, les données piratées seront désormais ignorées.

Bien sûr, une fois qu'un bloc et validé et encrypté, on ne l'alimente pas à l'infini avec les nouvelles transactions. À partir d'un moment, il est verrouillé, et n'est plus modifiable.

Il sert alors de base pour le bloc suivant, un peu comme un maillon de chaine qui se connecte au précédent. D'où le nom anglais de "Blockchain", littéralement traductible en "Chaine de blocs"


Le minage

Le rapport avec la blockchain

On a dit précédemment que les blocs de données était encryptés. Tous les modes d'encryptage, et ce, depuis l'antiquité ont besoin d'une clé de cryptage.

Comme par exemple décaler les lettres de 3 positions : Le A devient D, le B devient E, le C, F et ainsi de suite. Évidement ici les cryptages sont bien plus complexes, et avec tellement de couches superposées qu'il est impossible de les décrypter. 

Par exemple si j'encrypte le mot "Mouton-Résilient", j'obtiendrai "ag7!P@yt3èkjTnP$rtnjUjçP6b44f" le seul moyen pour savoir ce qu'était le mot serait d'essayer toutes les combinaisons de caractères, de les encrypter, jusqu'à retrouver le même résultat.


La clé d'encryptage

Et bien pour s'assurer que le cryptage a été fait dans de bonnes conditions, et qu'il s'agit du paquet d'origine, on va mettre une clé de manière à obtenir un cryptage commençant par 0000 par exemple. Mon nouvel encodage serait donc "0000D0lu"M8iM87kjneOPYG2lMKJ9", et pour cela le mot encodé serait "Mouton-RésilientKl9u".

Ok, c'est simple, il fallait juste ajouter Kl9u au mot. Mais souvenez vous le cryptage est indéchiffrable et on ne peut pas savoir ce que donnera la modification avant d'avoir encrypté. Le seul moyen de trouver ces caractères est donc d'essayer toutes les combinaisons jusqu'à trouver cette clé.


Le minage

Eh bien, c'est ce que font des "mineurs", des personnes qui utilisent des logiciels sur leur PC qui essaient toutes les combinaisons. Cela demande une grande puissance de calcul.

En contrepartie, ces mineurs sont rémunérés (en cryptomonnaie) quand ils trouvent des clés. Évidement dans la réalité, tout est plus complexes, encore une fois je simplifie.

Le minage est donc l'action de générer une clé permettant de clôturer un bloc et d'assurer son authenticité et son intégrité.


La cryptomonnaie

Aussi appelées, Coin, Crypto, la cryptomonnaie est donc une monnaie basée sur les technologies que nous venons de présenter. Il en existe une quantité énorme, et de nouvelles sortent tous les jours. La plus connue est le fameux BitCoin. 

La création des cryptos est simple. Les premières unités sont vendues contre des Euro de manière à financer le développement des infrastructures (serveurs, développeurs etc). Ensuite toutes les unités suivantes crées seront des récompenses aux utilisateurs: Mineurs, épargnants, préteurs etc. Bref, elles se détachent de la finance traditionnelle.


Les tokkens

S'il est facile d'émettre de nouvelles monnaies, c'est parce qu'il est possible d'utiliser les technologies (notamment la blockchain) d'une monnaie pour en créer une nouvelle. Ainsi ces monnaies filles sont appelées Tokken (Jeton en Français)


Les ShitCoins

Certaines cryptomonnaie s sont basées sur de vrais actifs du monde réel, d'autres sur du vent et prennent juste de la valeur sur de la spéculations. Elle sont vouées à enrichir leurs créateurs, enrichiront aussi quelques utilisateurs au détriments d'autres: On les appelle shitCoins (Monnaie de merde). Attention, à éviter!


Une valeur qui fluctue

La valeur d'une monnaie se base sur des actifs, mais aussi sur l'offre et la demande, la rareté, sur l'utilité de sa blockchain dans des application quotidienne. Il est difficile de s'y retrouver, et mieux vaut rester sur des valeurs sûres



LES PRINCIPALES CRYPTOS

Coin Market Cap référence de nombreuses cryptos et donne de précieuses informations et lien pour chacune. N'hésitez pas y faire une visite pour vous rendre compte. Vous l'avez compris, je ne suis pas trader, juste quelqu'un qui s'intéresse. Je ne spécule pas, ne connait pas les projets risqués etc, je reste sur du connu et sûr. Voici celles que je connais le plus :


Le BTC (Bitcoin)
Bitcoin

La plus connue des cryptomonnaies. On peut la comparer à l'or virtuel : Son cours varie moins que les autres, elle a la confiance de beaucoup de monde et possède une importante capitalisation.

Aujourd'hui 1 bitcoin vaut plus de 50 000€. Mais rassurez vous, vous pouvez posséder des toutes petites fractions de Bitcoin (Jusqu'à 8 chiffre après la virgule: 0,00 000 001 BTC, soit moins d'un dixième de centime d'euro), et c'est vrai pour chaque cryptomonnaie.


L'ETH (Ethereum)
Ethereum

C' est le second mastodonte de la crypto. Très sûr, ses coûts de transferts sont parfois très élevés car sa blockchain est utilisée dans de nombreuses applications. 


Le BNB (Binance Coin)
Binance Coin

C'est la monnaie lancée par Binance. Sa place d'exchange leader l'aide à pousser sa monnaie qui a la hisse dans le top 5 des cryptos.


l'USDT (Tether)
Tether

C'est un stablecoin: C'est une monnaie qui colle énormément à la valeur d'une monnaie FIAT (Une FIAT est une monnaie fiduciaire classique) : En gros 1USDT=1$ à quelques chiffres après la virgule près.

Ce type de monnaie fluctue donc plus sur le cours de la monnaie que sur celui des cryptomonnaies, ce qui le rend plutôt stable. C'est la plus connue et la plus utilisée des stablecoins.

Cependant, ne la voyez pas comme la valeur refuge par excellence, car de nombreux doutes planent sur la solidité de son modèle et des malversations sont connues. Un jour, elle risque de s'écrouler...


l'USDC (USD Coin)
USD Coin

Encore une stablecoin, mais celle-ci ne traine pas de casseroles, et passe régulièrement avec succès des audits financiers. Cependant, elle reste moins utilisées que l'USDT. Pour moi, une solution fiable pour essayer de protéger vos cryptomonnaies des variations de cours trop brusques


L'EGLD (Elrond)
ELROND un crypto pleine d'avenir

Je vous présente cette crypto car très prometteuse. Contrairement à celle qui se basent sur du vent, l'Elrond finance de véritables technologies, et apporte de la vraie plus-value. De plus elle compense largement le carbone qu'elle émet par des investissement dans le stockage de carbone (Plantations de forets pour faire simple)


Les Exchanges

Un exchange est une plateforme sur laquelle vous pourrez acheter/vendre/échanger des cryptomonnaies. C'est un peu la "banque" de vos cryptos.

Comme une banque classique, ils permettent parfois de faire des épargnes (Stacks), des emprunts, des prêts, des placements et tout un tas de choses selon leur imagination!

Retenez que c'est la porte d'entrée au monde des crypto pour vous acheter vos cryptos, éventuellement les faire travailler et ensuite de les échanger contre des Euros.

Il existe de nombreuses plateformes

Les exchanges se distinguent sur :

  • les frais
  • l'ergonomie
  • les produits de placements proposés
  • les outils de tradings avancés mis à disposition
  • les monnaies qu'elles acceptent
  • leur solidité financière
  • Leur reconnaissance par les banques SEPA (Zone Europe)
  • L'obligation d'être identifié dès la création du compte
  • Et tout un tas de critères qui fait que chacune est spécifique


Il en existe des centaines. Certains s'écroulent emmenant avec eux les cryptos qui y sont déposées. Vaut mieux donc jouer la sureté et en prendre un qui existe depuis "longtemps" (Ce terme est relatif, car tout cela est assez jeune), qui brasse de gros volumes, avec de nombreux utilisateurs. Bref, il est conseillé de rester dans le top 100...



En quoi la cryptomonnaie nous intéresse d'un point de vue survivaliste ?



Et oui, sur Mouton Résilient, nous parlons pragmatisme, simplicité, low-tech, autonomie, bref la crypto n'a rien à voir avec notre philosophie !

C'est vrai, ce n'est pas notre premier choix d'intérêt. Cependant, si vous lisez ce blog, que ce soit sur PC ou smartphone, vous acceptez quand même une part de Hi-tech dans votre quotidien.

Eh bien au même titre qu'internet, il est bien que vous vous fassiez un avis réfléchi sur la crypto sans forcément la rejeter en bloc. Voici les points qui ont retenus notre attention :


Une monnaie décentralisée

Une monnaie décentralisée n'a pas de frontière

Dans les premiers paragraphes, nous avons vites abordé le thème de la décentralisation de la finance. Cela signifie donc que cette monnaie ne répond pas à un gouvernement, une banque, un groupe d'investisseurs ou autres décideurs. Elle n'a pas de siège dans une contrée précise, pas de frontière. Bref ces monnaies sont indépendantes.


Je fais ce que j'en veux avec ma crypto

Et cela est vraiment intéressant car cela veut dire qu'il sera très difficile de confisquer mes actifs en cryptomonnaie (Le seul moyen serait de connaitre mon mot de passe, or celui ci est crypté sur les serveurs). Rien à voir avec une banque qui du jour au lendemain peut clôturer votre CB et geler vos comptes.

De même on ne peut pas m'interdire de les utiliser pour acheter ceci ou cela, de les envoyer à untel. Je peux également les utiliser partout dans le monde à moindre frais comparé aux monnaies FIAT (Les monnaies classiques comme les Euros, les Dollars). Bref, je maîtrise de mes actifs en autonomie.


Varier l'épargne

Si vos économies sont modestes, nous ne vous recommandons pas de la stocker là dedans. Comme nous l'avons dit la jeunesse de cet univers en fait un milieu très spéculatif, cela reviendrait à jouer vos économies à la bourse.

Par contre dans l'optique de ne pas mettre tous ses œufs dans le même panier, il est intéressant de profiter de ce support pour jouer la diversification. La seule chose est de toujours vous souvenir de vos identifiants.

De plus, vous pouvez tenter l'expérience de faire travailler votre épargne sur ces supports qui n'ont rien à voir avec les 1% du livret A, nous y reviendrons plus tard.


Ses inconvénients
  • Les cryptomonnaies restent du capitalismes: Les gros d'aujourd'hui peuvent se permettre d'investir en masse ces nouvelles cryptos et rester leaders sur ces réseau.x
  • Elle ne sont pas utilisables au quotidien: Vous devez les convertir en Euros pour acheter votre pains, votre essence etc. Peut être qu'à l'avenir elles seront plus utilisables
  • Elles sont soumises à la spéculation. Le montant investit, peut subir des hausses ou des baisses.
  • Encore jeune écosystème, certains projets font faillites. 
  • Les arnaqueurs et leurs Shitcoins brouillent le marché
  • Le fisc prend 30% des plus value



Donc, faut-il se lancer?

répétons nous, investir dans du concret sera toujours la priorité numéro un: Une réserve d'eau ou des Jerricans vous seront plus utiles en cas de pépin que des cryptomonnaies.

Dans la mesure où cela est gratuit, nous allons voir pourquoi il est conseillé d'ouvrir un compte même sans rien y verser.

Cependant, si vous avez un matelas de sécurité à la banque, en convertir une petite partie en cryptos peut se révéler intéressant pour les raisons évoquées plus haut: Décentralisation, autonomie et diversification. Mais il faudra veiller à rester prudent!



CONSEILS DE PRÉPARATION



S'être préparé pour Rester prêt si nécessaire

Si vous devez agir rapidement et que vous n'avez rien préparé, vous serez très limité, embêté. Cette vérité universelle est aussi vrai pour les cryptomonnaies, vous allez le voir. 

Que vous décidiez ou non de vous lancer dans l'aventure des cryptos, nous vous conseillons d'ouvrir un ou des comptes dès aujourd'hui sur des exchanges (les sites permettant d'acheter des cryptomonnaies, de les échanger, entre-elles ou contre des euros).

L'inscription est totalement gratuite. Vous pouvez acheter des cryptos facilement. Mais si vous souhaitez envoyer des cryptos ou les retirer en euros, ces exchanges demandent quelques scans de documents pour vous identifier et la vérification peut prendre plusieurs jours (dans un souci de lutte contre la fraude, le blanchiment, le terrorisme etc.). Évidement cette vérification se fait une seule fois. Nous verrons aussi qu'en si prenant  l'avance, on peut économiser sur les frais

Il serait dommage d'avoir besoin de l'option cryptomonnaie et ne pas pouvoir l'utiliser car vous n'avez pas anticipé la création de votre compte!

Ouvrir un compte exchange.

On l'a vu lorsqu'on parlait des Exchanges, il en existe vraiment beaucoup, avec des tas de spécificités chacune. Difficile de s'y retrouver en tant que débutant. Pour faire simple, nous en retenons 4 parmi la douzaine que nous avons essayé.

Il existe d'autres exchanges. Rien n'est parfait. Les pours et contres sont à l'appréciation de chacun. Pour ce qui nous concerne, voici les raisons de notre choix:

- eToro: Les crypto acheté sur ce site ne peuvent pas sortir sur d'autres sites. Elles sont coincées dessus. C'est rédhibitoire.
- Coinbase : Ce site à une interface très simple mais prend des frais élevé.
- SwissBorg: De gros frais également, peu de cryptos. Et l'impossibilité d'acheter par CB
- Crypto.com: Complexité de devoir jongler avec une application smartphone (Pour acheter des crypto via CB UNIQUEMENT sur smartphone), un exchange (crypto.com exchange) sur un compte différent, qui lui offre du staking mais pas d'achat par CB. 
-BitFinex: Pas de CB
-KuCoin et Huobi Global: Zéro régulation dans le monde.


Toujours histoire de redondance et ne pas tout miser sur le même cheval, nous avons sélectionné Binance, FTX et Kraken. Ils sont complémentaires, c'est pourquoi nous vous conseillons d'ouvrir un compte au moins sur 2 exchanges.

vous pourrez comparer les frais pour vos opérations. Perso, j'achète sur FTX (car gratuit), et vire parfois sur Binance pour faire des échanges ou conserver sur du plus long terme.

Je vous recommande les liens de parrainages du tableau ci-dessous pour profiter de frais réduits.

Exchnage

Avantages

Inconvéniants

Binance

Binance


  • Le plus gros mondial: Ne risque pas de fermer
  • Le plus grand choix de cryptos (400)
  • Frais parmi les moins cher
  • Très nombreuses offres d'épargnes rémunérées (Staking)
  • Complexe: Trop d'options, d'offres etc. Pas facile de s'y retrouver facilement 
  • Vérification d'identité sous 20 jours
  • 2% de frais pour achat via CB euros
  • Opérations par SEPA suspendues 
FTX un exchange de qualité

FTX


  • Achat et retrait par SEPA sans frais
  • Frais parmi les moins cher
  • 100 cryptos
  • pas en Français
  • Peu de staking
  • Vérification d'identité en 1 jour
Kraken, un exchange crypto historique sûr

Kraken


  • Très facile d'utilisation
  • Un acteur historique
  • Régulé dans de nombreux pays
  • 140 cryptos
  • Achat par SEPA gratuit / retrait pour 9 centimes
  •  Vérification d'identité en moins d'1 heure.
  • Achat par CB: Frais de 3,75 % + 0,25 €

Ci dessous nous allons vous expliquer les bases pour utiliser ces 2 exchanges. Globalement le principe sera le même sur tous les exchanges, c'est surtout l'ergonomie, la langue, les frais qui varieront. N'hésitez pas à parfaire votre culture en regardant des vidéos tutos!

GokuMarket

Inscrivez vous sur      Binance

Logo FTX

Inscrivez vous sur
  FTX

Logo Kraken

Inscrivez vous sur
  Kraken


Explorer l'environnement

Explorez les différents menus pour voir les options etc. Quand vous avez vu l'essentiel, le mieux est de passer à un peu de pratique, juste pour comprendre le fonctionnement, voir les frais etc.

Sécurisez votre compte

Parce qu'on oublie ensuite de le faire, et que vous ne souhaitez pas être victime d'un vol de compte, remplissez de suite la partie sécurité du compte. Cliquez sur les rubrique ci-dessous pour afficher les tutos. Les exchanges propose souvent l'utilisation de google Authentificator: Cette appli génère des code toutes les minutes pour chaque site que vous avez renseigné dans l'application. Ces code pourront vous être demandés lors de la connexion ou lors des retraits par exemple. (Petit tuto vidéo)

Sécuriser un compte Binance

Voici comment sécuriser votre compte Binance:

  1. Cliquez sur l'icone "Profil" en haut
  2. Choisissez l'option "Sécurité" 
Où sécuriser son compte Binance?

4 moyens permettent de renforcer la sécurité:

  • Clé de sécurité: A utiliser si vous avez un périphérique spécifique (Ledger). Je ne connais pas.
  • Binance/Google Authentificator
  • Vérification du numéro de tel: Vous recevez un code par SMS
  • Vérification Email: Vous recevez un code par email (Si vous activez mail et SMS, on pourra vous demander les 2 simultanément pour les transferts)
Comment sécuriser son compte Binance?
Sécuriser un compte FTX

Voici comment sécuriser votre compte FTX:

  1. Cliquez sur l'icone "paramètres" en haut (La roue dentée)
  2. Choisissez l'option "Sécurity" 
  3. A minima, activez la double authentification par SMS (Vous envoie un code par SMS lorsque vous vous connectez à votre compte) ou par Google Authentificator (Une appli vous donne le code)
Méthode pour sécuriser un compte FTX

4 D'autres moyens permettent de renforcer la sécurité:

  • Withdrawal password: Obliger la saisir d'un mot de passe pour les retraits.
  • Withdrawal destination whitelisting: Brider les retraits vers certains comptes uniquement
  • 2FA for Withdrawal : Demande un Code par SMS pour les retraits
Sécuriser un compte Kraken

Voici comment sécuriser votre compte Kraken:

  1. Cliquez sur le bouton avec votre nom en haut
  2. Choisissez la catégorie "Sécurité", puis l'option "Paramètres 2FA"
  3. A minima, activez la double l'authentification à 2 facteurs (Vous envoie un code par SMS lorsque vous vous connectez à votre compte) ou par Google Authentificator (Une appli vous donne le code)
Comment sécuriser son compte Kraken

4- D'autres moyens permettent de renforcer la sécurité:

  • Financement : Obliger une double authentification également pour les retraits (conseillé).
  • Trading :  Obliger une double authentification également pour le trade
  • Clé Maître : permet la récupération du mot de passe et le contournement de l'authentification 2FA. Conseillé également

Attention!

J'attire votre attention sur l'utilisation des SMS ou de Google Authentificator: Cela sous-entend que vous accès à votre smartphone pour accéder à votre compte.

Si vous perdez votre tel (te temps de retrouver une ligne) ou que vous êtes à l'étranger, ces options vous gênerons ! Pensez à les désactiver lors de vos séjours !

Et attention en particulier aux conséquences si vous perdez votre tel, avoir de nouveaux codes Google Authenticator sera compliqué, long et stressant. Vous pouvez lire cet article pour voir ce qui vous attend dans ce cas. Je préfère éviter et mise sur l'authentification mail.


Faites vérifier votre identité

Faire vérifier l'identité est nécessaire pour faire des virements ou des retraits. Bref des opérations basiques sur un exchange. On l'a déjà dit, cela peut être long, donc mieux vaut anticiper pour que tout soit opérationnel le jour où vous en avez besoin.

Faire vérifier votre identité sur Binance

Sur Binance, le compte demande plus de vérifications, et on vous annonce un délai maximum de 20 jours. Donc faites le avant de devoir le faire dans l'urgence. Vous aurez besoin:

  • D'une pièce d'identité photographiée recto, verso
  • D'un selfie
  • D'un justificatif de domicile de moins de 3 mois (facture EDF...)
  • D'une reconnaissance faciale. Nous n'avons pas réussi à faire cela sur PC, nous avons fait cette étape sur smartphone)


  1. Cliquez sur l'icone "Profil" en haut
  2. Choisissez l'option "Identification" puis lancez la procédure. (Au fur et à mesure que l'appli demande des pièces, faites-les glissez dans le cadre concerné)
  3. La vérification est plus longue, il faut maintenant attendre le retour de binance.
Accéder à la vérification de compte Binance
Faire vérifier votre identité sur FTX

L'avantage sur FTX c'est que c'est relativement rapide et qu'il n'y a pas besoin de 50 justificatifs. Vous aurez besoin:

  • de votre carte d'identité ou permis
  • de faire une reconnaissance faciale à l'aide votre tel ou de la webcam de votre PC


  1. Cliquez sur l'icone "paramètres" en haut (La roue dentée)
  2. Choisissez l'option "Identity vérification" 
  3. Cliquez sur le bouton "continuer". Sur la page qui s'ouvre choisissez l'option "Occupation" (l'argent que vous versez est issu de votre travail) et ensuite laissez vous guider sur le choix du document à présenter et les photos à faire. reste à attendre la validation par mail.
Comment faire vérifier votre identité sur FTX
Faire vérifier votre identité sur Kraken

L'avantage sur FTX c'est que c'est relativement rapide et qu'il n'y a pas besoin de 50 justificatifs. Vous aurez besoin:

  • de votre carte d'identité ou permis (ou d'une photo / d'un scan)
  • de faire une reconnaissance faciale à l'aide votre tel ou de la webcam de votre PC


  1. Cliquez sur le bouton avec votre nom en haut 
  2. Choisissez l'option "Etre vérifié" 
  3. Cliquez sur le bouton "Vérifier" de la catégorie "Intermédiaire" (Pour permettre des virement bancaires) . Sur la page qui s'ouvre, laissez vous guider sur le choix du document à présenter et les photos à faire. Reste à attendre la validation par mail.
Comment faire vérifier son compte Kraken

Exercice pratique: Acheter et virer des cryptos

Cet exercice vous oblige à déposer 50€ dont 1 qui sera perdu en frais , et le reste récupérable. 

L'exercice consiste à investir 50€ (Achat minimum) sur Kraken puis effectuer un virement sur Binance. Au moins vous aurez manipulé et vraiment progressé sur la compréhension des fonctionnements, vous aurez déjà pratiqué, vu les temps de réactions. Et sans beaucoup d'enjeu.

Encore une fois "avoir l'impression de savoir faire" est différent de "savoir faire".

Je me rappelle avoir eut beaucoup d'appréhension, de peur de mal faire les choses lors de mes 1ers versements.

Voici ci-dessous un tutoriel complet si vous souhaitez le faire ou juste le lire, cliquez sur "..." pour afficher la partie correspondante.

Acheter des cryptos: Option 1: Par virement (Gratuit mais 2 jours)

Pour limiter les frais on va préférer le virement SEPA, gratuit sur Kraken. Cette méthode prend cependant 1 à 2 jours pour valider le transfert. Si c'est aussi l'ajout d'un nouveau compte pour le virement, ajoutez 2 jours car certaines banques demandent une procédure spéciale pour ajouter un destinataire hors de France (La mienne oblige à contacter le service client par tel, pour d'autre il faut attendre 2 jours). Encore l'intérêt de faire tout cela lorsque vous n'êtes pas pressé. Profitez donc de cette mise en pratique pour anticiper ces lourdeurs administratives!  La liste ci dessous reprend les numéros de l'image du dessous:

  1. Cliquez sur le logo du site en haut à gauche en haut à gauche
  2. Cliquez sur le bouton "Dépôt"
  3. Et dans le popup, choisissez "Euros"
  4. Sur la page qui s'ouvre cliquez sur "financer manuellement"
  5. Indiquez le montant à verser. Vous trouvez alors toutes les coordonnées SEPA pour ajouter kraken aux destinataires dans l'interface de votre banque. 
  6. Il est important de faire un copier coller du champ "Référence" dans le libellé du destinataire pour que kraken identifie que ces 50€ qui arrive sur leur compte vient bien de vous, pour cet achat. Pensez à enregistrer une capture d'écran de la confirmation du transfert. Enfin, toujours sur l'interface de votre banque, effectuez le virement de 50€.
  7. Il n'y a plus qu'a attendre 1 ou 2 jours que le virement soit réalisé, vous serez averti par mail
Kraken: Effectuer un dépôt par virement - Etape 1
Kraken: Effectuer un dépôt par virement - Etape 2

  1. Une fois que cela est fait, vous pouvez suivre le mode opératoire de la partie "Acheter des cryptos: option 2: Par CB" ci dessous une différence près: A l'étape 5, au lieu de payer avec CB, vous cliquerez sur "payer avec" en bas du popup,
  2. puis vous sélectionnerai votre solde en euros
Comment convertir des euros en cryptomonnaie
Acheter des cryptos: Option 2: Par CB (Avec frais mais instantané)

Plus rapide mais avec frais, il est très simple d'acheter des cryptos via carte bancaire:

  1. Cliquez sur le bouton "acheter des cryptos" dans le menu du haut 
  2. puis sur "Acheter" dans la nouvelle page.  Remarquez au passage l'option convertir qui permet d'échanger une crypto contre une autre (Avec un peu de frais au passage bien sûr)
  3. Ensuite nous allons choisir la crypto que l'on souhaite acheter. Nous allons prendre des LTC (LiteCoins) car les frais de transfert sont très bas.
  4. Lors de votre 1ère utilisation vous allez devoir enregistrer votre carte.
  5. Ensuite on choisit le montant à acheter (50€).
  6. La fenêtre suivante donne tous les détails de la transaction: Vous allez payer 50€ dont 2,84€ de frais et recevrez environ 0,482 LTC. Validez et vous recevez vos LTC quasi instantanément.
 
Tuto achat de cryptos sur Kraken par CB - Début
Tuto achat de cryptos sur Kraken par CB - Suite
Allez dans votre portefeuille Kraken

Maintenant on va aller voir vos cryptos et récupérer l'adresse de votre portefeuille:

  1. Cliquez sur le logo du site en haut à gauche en haut à gauche
  2. Vous voyez maintenant que vous possédez des LTC
  3. Pour préparer le transfert vers un autre compte, cliquez sur "Retrait"
Consulter le wallet Kraken
Allez dans votre portefeuille Binance

Ici nous allons récupérer l'adresse du virement. C'est ici que ça devient plus technique et qu'on peut faire des erreurs et voir notre argent s'envoler dans le néant si on se trompe, donc soyez attentif.

  1. Cliquez sur Portefeuille
  2. Cliquez sur "Vue d'ensemble du portefeuille"
  3. Puis sur "Dépot"
  4. et ensuite sur "Dépot de crypto"
 
Déposer des cryptos sur Binance

Dans la fenêtre qui vient de s'ouvrir, 

5. choisissez la monnaie à recevoir, ici Le LTC.
6. Choisissez le réseaux Litecoin. Pourquoi? Car c'est celui qui est proposée sur Binance ET Kraken. C'est très important : Si vous ne choisissez pas la même sur les 2 exchanges, votre argent sera perdu.

7. enfin, il suffit de copier l'adresse de votre compte (la suite de caractères) via le bouton de copie

Déposer des cryptos sur Binance
Finalisez l'opération sur Kraken
  1. Comme c'est la 1ère fois que vous allez virer des cryptos, il faut créer une adresse de destination. pour cela cliquez sur le bouton du bas "Ajouter une adresse Litecoin"
  2. Remarquez au passage le réseau Litecoin que l'on a sélectionné auparavant sur Binance. Ici, pas d'autre choix, mais vous devez TOUJOURS vérifier que le réseau est le même.
  3. Dans le popo up qui s'ouvre renseignez un intitulé, par exemple "Mon wallet LiteCoin Binance, réseau Litecoin"
  4. Et coller dans la case adresse celle que vous avez copié dans Binance. Vérifier les 1ers et derniers caractères est une bonne précaution. Validez. Vous recevez un mail avec un lien à cliquer. Cela certifie que c'est bien vous qui ajoutez un compte et non un pirate qui rentre son portefeuille... Il se peut aussi que vous deviez rentre un code google Authentificator si vous avez opté pour cette sécurité dans les paramètres de sécurité.
  5. Le popup se ferme, l'interface a un peu évolué: Choisissez maintenant l'adresse que vous venez de créer
  6. Indiquez la somme en prenant en compte les frais. Ici ils sont de 0,002 LTC, donc si vous voulez transférer 0,1 LTC, il faudra inscrire au minimum 0,102LTC. J'ai arrondi à 0,11LTC dans mon exemple
  7. puis cliquez enfin sur retirer.
Kraken: Ajouter une adresse avant un retrait
Kraken: Effectuer un retrait
Observez

Votre portefeuille Kraken est maintenant soulagé de 0,11LTC.

Après quelques minutes, vous verrez votre portefeuille binance va recevoir ses 0,108 LTC,

 Vous avez réussi! 👌

Les points essentiels sont donc:

  • Sélectionner la même crypto sur chaque exchange
  • Choisir le bon réseau (la bonne blockchain) sur les 2 comptes
  • Faites attention aux frais
  • Ne vous trompez pas en copiant/collant l'adresse

Encore une fois, nous vous conseillons vraiment d'ouvrir au moins 1 compte, de le faire vérifier, même si vous ne comptez pas l'utiliser. Si un jour vous devez agir rapidement, au moins tout sera prêt, encore une fois, l'anticipation est une excellente défense contre le stress. 

Des exemples de situations où il faut agir rapidement: Envoyer des fonds à un proche à l'étranger, saisir une opportunité d'investissement, préparer un départ, une réserve de sécurité en cas de voyage à l'étranger...


A SAVOIR AU SUJETS DES CRYPTOMONNAIES



Fiscalité des cryptos

Depuis 2020, les revenus ou pertes des cryptomonnaies sont à déclarer au fisc.

Tant que vous faites des échanges de cryptos entre-elles, rien n'est imposé. Par contre, une fois que vous faites des échanges contre des euros, et que le montant annuel de retrait est supérieur à 305 €, c'est imposé.

La règle est simple : Vous reverserez à l'État 30% de plus-values. Vous devez alors déclarer ces revenus dans la déclaration 2042-C

La méthode de calcul de ces plus-values devient compliquée si vous avez effectué beaucoup de mouvement (Il faut justifier quel échange a entrainé de la plus-value dans la déclaration 2086). En fait cette approche des impôts est encore jeune, elle aussi, et il reste des zones grises où simplement en essayant d'être de bonne foi ça passera malgré quelques erreurs. 

De plus, notez qu'il est obligatoire de déclarer un compte de cryptomonnaie sous peine de payer une amende de 750 € par compte non déclaré : Renvoyez donc le formulaire Cerfa n° 3916 bis pour vous éviter cela.

Énormément de gens ne remplissent pas ces obligations. Une très faible portion se fait attraper, mais mieux vaut éviter de se mettre en écart à la loi.


Comment utiliser mes cryptos?

On ne vas pas se mentir, utiliser vos cryptos est plus compliqué qu'utiliser vos Euros. voici quelques idées en vrac pour utiliser vos cryptos:

  • Echanger contre des bons vieux € via virements
  • Les utiliser pour acheter des bon d'achats
  • Retirer du liquide dans des distributeurs (Non disponible en France). Voici un recensement de ces machines: Coin ATM Radar. A savoir, les frais de retrait sur ces distributeur sont un peu élevés.
  • Faire des virements entre amis pour régler vos dettes
  • Payer certains biens qui acceptent le Bitcoin (Une tesla par exemple!)
  • Certaines plateformes émettent une carte bancaire. Par exemple Binance en fait une "virtuelle" qui permet de payer des achats sur le net. Je ne sais pas si ça marche, je n'ai pas testé personnellement. 
  • D'autres idées? Laissez les en commentaires!


Les cryptos pour vous aider dans votre préparation


Comment les cryptomonnaies peuvent vous aider dans une stratégie de préparation? En apportant éventuellement un complément de revenu. Avec cet argent gagné, achetez des objets concrets pour votre préparation: moyens de stockage, outils, etc.

Attention, rien n'est sûr dans ce milieu virtuel, et il faut être conscient des risques. A la fin de cette partie, nous mettrons nos bons plans si jamais nous en avons repérés avec un bon compromis bénéfices/risques


A faire si vous pouvez vous le permettre

A partir de maintenant nos conseils ne s'appliquent qu'a ceux qui souhaitent acheter des cryptomonnaies et qui sont bien conscients des risques.

Voici les principaux risques (faibles mais pas nuls):

  • Chute des cours de vos cryptomonnaies (comme à la bourse)
  • Faillite d'une cryptomonnaie
  • Piratage
  • Mauvaise manipulation lors d'un transfert
  • perte de vos identifiants (Pensez à les écrire quelque part!)


L'épargne de cryptos: Le staking

Donc, dans la mesure où les cryptos ne sont pas l'investissement le plus sûr, évitez d'y mettre toutes vos économies.

Dans tous les exchanges, il y a une catégorie "staking". C'est un placement de vos cryptos qui rapporte des intérêts comme le livret A.

Il existe du staking souple (votre argent peut être retiré à n'importe quel moment" et du staking bloqué (votre argent est bloqué pour une période définie, souvent entre 15 et 90 jours). Evidement la version bloquée rapporte plus que la version souple.

En stakant vos coins, vous donnez de la stabilité à la monnaie, et la cryptos vous remercie pour cela par le versement d'intérêts. A l'heure où le livret A rapporte 0,75 % (sic), il est courant de voir des offres à plus de 5%. 

Attention, les taux sont annuels, ça n'est pas du +5% au bout de 90 jours. Ces 90 jours étant le 1/4 d'une année, au bout de cette période vous aurez un quart de 5% Par contre si à la fin des 90 jours vous resignez pour 90 jours et ainsi de suite pendant 1 an, vous aurez bien du +5%.

Gagnera ou gagnera pas?

Ces 5% sont garantis: Vous déposez 1 (BTC) bitcoin, vous récupérez 1,05% de bitcoin. Par contre en fonction de l'évolution des cours vous n'aurez peut être pas gagné d'argent:

Admettons que lorsque vous investissez vous avez 1 BTC et que le cours est de 1000€/BTC.

Si au moment où vous vendez:

  • si le cours est toujours à 1000€/BTC: Vous avez donc gagné 50€ (Vos +5%)
  • Dans le cas où le cours est monté à 1100€/BTC, vous aurez gagné 155€ (Les +5%+la hausse du cours)
  • Si au contraire le BTC est passé à 900€, vous aurez perdu 55€. (les +5% moins la hausse du cours)

Finalement, vous comprenez que le cours a son importance, et que vous ne pouvez pas influer dessus ou même le prévoir. Quoi qu'il en soit vous aurez vos 1,05BTC.

À vous de voir si vous retirez le bénéfice si vous le stakez de nouveau ou si vous attendez que le cours monte pour le vendre à un meilleur prix (spéculation).


Investir dans des projets cryptos

Il est possible d'investir des cryptomonnaies
Avantage et inconvénients

Vous pouvez aussi choisir d'investir votre épargne sur des projets mis en avant sur les exchanges.

Attention, qui dit investissement, dit plus de gains, mais aussi plus de risques. Certaines nouvelles shitcoins propose des rendements élevés, mais leurs cours finira forcément par s'effondrer. Vous aurez potentiellement 1000 shitcoins, mais à 0,0001 centime... Mieux vaut donc savoir sur quoi vous misez.

Ne vous contentez jamais d'un seul avis d'une vidéo d'un youtubeur gourou qui sponsorise ce produit, etc.

Finalement, à vous de juger quel niveau de risque vous vous permettez pour tenter le 250% par rapport aux 0,5% du livret A.  Gardez toujours cet adage en tête:

Ne jouez que ce que vous pouvez vous permettez de perdre.



Téléchargez votre guide PDF gratuit

Le matériel survivaliste indispensable qu'il vous faut avoir à tout prix.
Le guide super utile pour partir sur de bonnes bases.

Ebook survivaliste autonomiste proposant 11 objets utiles à la résilience
Logo Mouton Résilient

Thomas | Mouton-Résilient

Nous nous définissons comme citoyens résilients. C’est-à-dire que nous développons dans nos vies des solutions pragmatiques, à notre échelle, afin d'être le plus indépendant possible... en savoir plus sur notre équipe.

Si vous avez des questions, suggestions ou remarques, alors l'espace commentaire ci-dessous n'attends que vous.

18 commentaires sur “Cryptomonnaie et résilience”

  1. Merci pour l’article. Je n’avais jamais envisagé la crypto comme back-up. Je ne connaissais pas trop et pour moi c’était juste un truc trop virtuel pour avoir de l’intérêt. Je vais digérer un peu les infos pour me faire un avis. Je ne m’attendais pas à trouver des trucs de geek ici!

    1. Thomas - Mouton Résilient

      Merci Nelson! Et oui, nous essayons de garder l’esprit ouvert. L’autonomie existe sous de nombreux visages. Mais encore une fois, ma priorité, c’est le concret!

  2. Thomas - Mouton Résilient

    ====> Voici une question posée sur notre page Facebook que je retranscris ci- dessous avec ma réponse après le trait de séparation :

    Mouton Résilient et l’éthique on en parle quand ?
    Vous achetez quoi avec des crypto vous ?
    La crypto ne saurait s’inscrire dans une démarche résiliente ne serait-ce que parce qu’elle est absolument volatile en plus d’être un mur complet dans la maison qu’est la machine écocide.
    On ne peut pas dire de quelque chose qu’il est résilient quand cette dite chose détériore plus que de raison son propre environnement.
    Autant mettre le roundup dans votre liste d’achats

    ___________________________ RÉPONSE ________________________________________________
    On n’achète pas grand-chose avec des cryptos pour le moment, on les place en réserve ou on les reconvertit en euros. On l’a bien expliqué, CE N’EST PAS LA PRIORITÉ. Et oui, la crypto est volatile, car jeune et le terrain de tout un tas d’expériences.

    Côté écocide, c’est vrai. Mais pensez-vous que les banques classiques, la bourse classique n’utilise pas des serveurs en quantité monstrueuse également ? Et si la crypto ne venait pas “en plus”, mais plutôt “à la place de” ?

    Pour le moment elle est surtout dominée par la perspective d’enrichissement. L’écologie est peu abordée. Mais pas ignorée. Par exemple l’ADA (Cardano), 6ᵉ cryptomonnaie sur CoinMarketCap utilise seulement 6GWh d’électricité par an contre 128 TWh pour le BTC (Bitcoin). Et pour comparer ce qui est comparable, si on ramène cela à la masse monétaire, cela fait un ratio de presque 1200 fois moins énergivore ! Ou encore, le DOT (polkadot – 8ᵉ sur CoinMarketCap) qui ne procède à aucun minage (0,8 GWh/an, soit presque 6000 fois moins que le BTC à masse monétaire équivalente). Donc attention à ne pas faire d’amalgame bitcoin/cryptomonnaie !

    Contrairement à la finance classique bridée par les institutions, la crypto laisse le champ libre aux créateurs et aux visionnaires. Tout est possible, y compris des cryptos « vertes ». De vrais projets citoyens ou équitables pourraient y voir le jour. Par exemple, je rêve d’une monnaie qui serait d’accord pour effacer les dettes séculaires de pays entiers qui croulent sous la misère parce que les financiers utilisent le levier de la dette pour assoir un monopole écrasant.

    Avant de porter un jugement simpliste sans nuances « bien/mal » sur les cryptos, je les considère comme un outil.

    Pour le moment, elles sont jeunes, je les regarde prudemment du coin de l’œil. Les bénéfices sont-ils plus importants que les inconvénients ? Est-ce que leur évolution va dans le bon sens ?

    Si je suis en désaccord avec cela, je retirerai mes billes. Ou je les investirai sur un projet plus éthique. Ou pourquoi pas prendre les choses en main et lancer son propre projet ?

  3. Bonjour. J’ai déjà sécurisé une parti de mon argent en or. Ca fait un moment qu’on me parle crypto mais je n’y comprenait rien. Ce qui me fait peur c’est que les ordinateurs tombent en panne. par contre votre bon bon plan semble trop beau pour être vrai… +150% contre moins d’1% pour le livret… J’y crois pas… Du coup j’ai regardé des vidéos. Plein disent que ça marche et il y en a une qui dit que c’est une arnaque. Vous l’avez essayé vous même?

    1. Thomas - Mouton Résilient

      Bonjour Aline.
      Très bien pour l’or, c’est un excellent choix! C’est le notre également 😉
      La crypto, c’est vrai que ça fait peur, et c’est plus compliqué, surtout quand on n’utilise pas souvent un ordinateur, mais surtout c’est nouveau et ça n’est pas dans nos habitudes. J’espère que l’article vous a aidé ) mieux comprendre. N’hésitez pas à le relire et à accompagner avec des vidéo si vous préférez.
      Pour la panne, pas de panique, au contraire: Ca ne se trouve pas dans un mais dans un tas d’ordinateurs à travers le monde. Il est peu probable que tous tombent en panne en même temps.
      Pour notre bon plan, évidement on l’a testé, c’est notre philosophie sur ce site! Et comme ça marche on partage. Tous les jours on reçoit nos quelques dollars, et mis bout à bout, cela corresponds à du 250% (On retouche 1/4 de l’investissement par mois: 4 mois pour le rembourser, 6 mois de bénéfice). Ils font ça pour faire leur pub, créer leurs jetons etc, c’est l’offre de bienvenue, nul ne sait jusque quand il la laisseront accessible aux nouveaux. (UN proche qui le faisait depuis 2 mois nous avait montré le fonctionnement). Pour une fois que ce genre de truc est accessible aux petits épargnants (A partir de 50€)…

  4. Bonjour, merci pour cet article.
    Une question me taraude, comment notre anonymat est-elle garantie au niveau des échanges et des virements si je suis authentifié sur les plateformes avec ma carte d’identité et une reconnaissance faciale ?
    Merci de m’éclairer sur ce point.

    1. Thomas - Mouton Résilient

      Bonjour Julien. C’est une bonne question. Alors en ce qui concerne la reconnaissance faciale, il s’agit juste de vérifier que c’est bien vous, et pas une photo de quelqu’un mise devant la webcam. En fait le logiciel regarde avant tout si vous “possédez bien un visage en 3D” et j’imagine avec un minimum de ressemblance avec la photo. Ceci n’est pas un mappage de votre visage complet, en général, vous avez à peine commencé à tourner la tête que la procédure est déjà terminée.

      Pour ce qui est de l’identité, il s’agit surtout pour l’exchange de justifier auprès des autorités, que ce n’est pas la porte ouverte au blanchiment etc., qu’il y a des vérifications. Donc sur un exchange, les autorités peuvent demander à surveiller un compte précis (ex suspicion de terrorisme) mais pas tous les clients. C’est actuellement vraiment compliqué à demander car il s’agit de procédures internationales, donc réservées aux cas “sérieux”. Certes si demain la loi change et qu’ils sont contraints, les exchanges partageront leurs données sur tous les clients. Est ce que cette loi deviendra mondiale? Non par exemple, un exchange devra partager la liste de ses clients Français à la France, mais ça s’arrêtera là. Et il y aura toujours des pays moins regardant qui hébergeront des paradis fiscaux pour les cryptos… Un exemple concret: Suite à une pression des US, petit à petit les américains ont été contraints de quitter binance.com (qui leur fermait les services au fur et à mesure) et invité à déménager leurs comptes sur binance.us (qui collabore avec le fisc américain). Evidement, c’est un tôlé, les comptes ont plutôt été transférés ailleurs…

      Par contre il existe des solutions vraiment anonymes: Les wallets: Il s’agit de comptes anonymes, accessible uniquement via les mots de passes et identifiants définis au début qui est sont totalement cryptés, anonymes et inviolables. Il permettent cependant d’envoyer et recevoir des crypto tout aussi facilement que sur un exchange. Ce sont ces mêmes wallets qui sont en causes dans les histoires de bitcoins jamais récupérés par leurs propriétaires car ces derniers avaient oublié les codes; en effet, une seule personne au monde peut donner les identifiants: celle qui les a créé, aucun autre moyen de récupération possible.

      En bref l’anonymat est vraiment plus facile avec les cryptos qu’avec la monnaie fiduciaire et a encore de beaux jours devant lui!

  5. Pourquoi pas coinbase comme exchange? Moi j’ai celui là depuis 1 an, il a l’air sérieux. J’ai que du BTC. C’est pas un mauvais choix car le cours a monté. Vous me conseiller de changer?

    1. Thomas - Mouton Résilient

      Bonjour. Coinbase est aussi un exchange réputé. Par contre, ouvrez en un 2nd pour ne serait-ce que pouvoir déplacer rapidement vos fonds de Coinbase si nécessaire.
      Pour la crypto à posséder, je ne suis ni devin, ni conseiller financier et encore moins trader. Le BTC reste la valeur sûre des cryptos mais il existe un tas d’options. A chacun de faire ses choix.

    1. Thomas - Mouton Résilient

      Bonjour JML.
      Les principaux frais sont lors de l’achat de crypto chez Binance, ils sont de 2% Ils peuvent passer à 1,9% avec le code de parrainage. Mais ce n’est pas tout, il y a aussi le spread: Le prix du bitcoin par exemple affiché par Binance est 1,05 plus cher que le vrai prix. Tout les exchange font cela. Normalement fait pour absorber les variation du cours le temps de la commande, tous en profite pour ajouter des frais “cachés”. Et là encore Binance est très bas. Cela fait 3% environ de frais + spread. Il n’est pas rare d’en voir à 4%, 5%, 6% et même plus.

    1. Pierre - Mouton Résilient

      Bonjour Laurent,
      Merci pour votre message. Il y a encore beaucoup à dire mais effectivement, les bases sont là.

  6. Bonjour,

    Particulièrement instructif même si j’émet de plus en plus de grosses réserves avec les cryptos. Je penses que l’or et l’argent sont des valeurs beaucoup plus pérennes.

  7. Bonjour,
    Récemment plusieurs évènements m’ont interpelé :
    – gel/saisie de comptes en cryptos au Canada lors de la manifestation des routiers ;
    – gel/saisie de comptes en crypto (notamment sur Coinbase) appartenant à des cutoyens russes (non personnellement visés par des sanctions).
    Dès lors, l’anonymat et la disponibilité des avoirs en crptos me semble toute relative, au moins s’ils sont conservés sur un exchange. La seule solution est-elle de conserver ses cryptos sur un wallet ? Dans ce cas, adieu les rendements via le staking ?
    Merci de votre éclairage.
    Très cordialement,
    Gilles

    1. Thomas - Mouton Résilient

      Bonjour Gilles.
      Merci pour votre contribution, c’est un point très intéressant. Effectivement les exchanges restent des entreprises, et lorsque que la justice de leur pays leur envoi une injonction, ils ont peu à gagner et beaucoup à perdre à ne pas coopérer. Donc effectivement ces plateformes sont une porte d’entrée au monde de la crypto, mais ne garantissent pas l’anonymat de vos comptes, au même titre qu’une banque pour faire le parallèle avec la finance classique.
      Vous l’avez bien résumé, le moyen de garantir un véritable anonymat est l’ouverture de wallet. Il y a les hot-wallets (des wallet en ligne), et des cold-wallets (des périphérique de type ledger). Lorsque vous ouvrez ces wallets, vous remarquerez qu’il n’y a pas de vérification d’identité: Une adresse mail, un mot de passe, une phrase clef et c’est tout. Rien qui remonte à vous officiellement. Et quand bien même, sans mot de passe, impossible d’y accéder. Remarquez qu’on peut saisir un ledger. Sans le mot de passe les cryptos sont alors perdues pour tout le monde
      La contrepartie, c’est que vous serez limité à une poignée de crypto et au staking de ces wallets, et pas à l’éventail de produits comme sur Binance par exemple.
      Par exemple sur Maiar, vous pouvez staker de EGLD, des USDC et faire du farming…
      La vie est faite de choix. ici c’est le choix entre sécurité/anonymat et rendements…

  8. Vraiment instructif, ça change ma façon de voir les choses avec la crypto.
    Je vais me pencher sur le problème pour une petite somme pour commencer.
    Bon dimanche

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.