Aller au contenu

Armes à feu et Tir Sportif : Conseils et Techniques pour une Pratique Sécurisée et Responsable

Le choix des armes est un des sujets qui déchaîne les passions et fait débat dans le milieu des tireurs.  Pourtant, le choix d'une ou plusieurs armes à feu dépend avant tout de VOTRE CAS personnel.

Par conséquent, ce n'est pas forcément celui du voisin et encore moins celui d'un individu qui ne vit pas dans le même pays avec des lois et des coutumes différentes. 

Voici un article de synthèse qui vous donne des principes et idées pour vous aider dans vos choix en rapport aux armes à feu dans le cadre du tir sportif.

Attention, cette réflexion va sortir de la DOXA dominante "survivor-mytho" qui consiste à s'armer comme un soldat alors que le citoyen tireur sportif n'est pas soldat et encore moins un commando Navy Seal (l'habit ne fait pas le moine).


Choix des armes à feu pour le tir sportif FFT

NB : cet article est assez long. Pourquoi ? Parce que je n'ai pas envie d'y revenir 36 fois. En effet, le tir sportif est UN seul petit domaine - optionnel - du survivalisme pragmatique et il y a des trucs bien plus résilients et urgent à prendre en compte avant de polémiquer sur telle ou telle choix d'arme à feu.

On attaque tout d'abord avec des considérations pour que les choses soient bien claires.




Considérations sur les armes de tir sportif


Une arme (moderne) n'est PAS dangereuse

Une arme - moderne - ne tire PAS toute seule (toutefois, une vielle arme non entretenue est une mécanique susceptible d'être dangereuse, notamment avec les armes à culasse ouverte non calée, comme une mitrailleuse ou certains pistolets-mitrailleurs PM).

Cela dit, une arme à feu est un objet inanimé qui n'a pas de volonté propre. Ça reste un objet au même titre qu'un couteau de cuisine par exemple.

Est-ce que le couteau vous saute dessus pour vous piquer/couper ? Non.

Les armes à feu sont des outils comme des autres, au même titre qu'un pistolet à colle, un pistolet à silicone, une visseuse ou encore un sèche cheveux.

Les armes à feu sont des objets inanimés comme des autres, au même titre qu'un pistolet à colle, un pistolet à silicone, une visseuse ou encore un sèche-cheveux.


En revanche, l'humain qui s'en sert peut potentiellement être (très) dangereux, à commencer pour lui-même et son entourage (inconscient, incompétent, non formé, dépressif, problèmes neuro/physique, etc.).

D'ailleurs, si quelqu'un veut faire le mal, il trouvera toujours un moyen, pas forcément besoin de pistolet ou de fusil d'assaut. L'attentat du 14 juillet 2016 à Nice est malheureusement là pour le rappeler.


Tir pro VS tir sportif

Attention, ce qui suit peut éventuellement choquer les plus fragiles émotionnellement d'entre vous (oui, oui, de nos jours, les mots choquent facilement). 

Tir pro => faire des trous sur des individus dangereux (Forces de l'ordre). 

Tir sportif => faire des trous sur du carton.

Vous voyez bien que ce n'est pas exactement la même chose en termes de préparation mentale et de drills (entraînements basés sur la répétition). 

Oui, les armes sont utilisées comme moyen de dissuasion, de défense par les forces de l'ordre. Et oui, il y a parfois des erreurs.

C'est pareil pour tout le monde, sauf qu'ici les conséquences sont vite dramatiques.

C'est pourquoi, dans l'univers professionnel, les armes à feu sont réservées au personnel ayant reçu une formation pratique psychologique et institutionnelle (aspects légaux etc.). 


La possession d'armes en France dans l'histoire

Au cours de l'histoire, les armes n'étaient pas interdites, au contraire. Avoir une partie du peuple armée permettait d'opposer de la résistance lors des invasions.

Les armes étaient surtout interdites lors des périodes d'occupation car l'arme à feu est une réponse très efficace du faible face au fort, peut-être même la seule réponse comme nous l'enseigne l'histoire.

On parle souvent de la constitution américaine qui a son amendement spécial sur les armes. Cela n'a pas été le cas lors de la France, car à l'époque cela semblait tellement évident qu'il était inutile de l'inscrire dans la constitution.

Je vous invite à lire ce petit article de l'UFAA qui vous explique cela.

Après la révolution, cette notion d'armement a évolué : l'idée était toujours d'être armé pour se protéger d'invasions extérieures, mais désormais, il était aussi question d'ennemis intérieurs, (comprenez, pour éviter d'être asservis par des dirigeants déviants).

Évidemment, depuis les temps se sont calmés, le contexte a changé.

La plupart des États estiment gérer correctement la situation et que les armes sont dorénavant plus un danger qu'une protection pour les citoyens.

Néanmoins, dans l'histoire, même récente, les dirigeants prennent peurs que lors de gros mouvement contestataires tel que Mai 68, les citoyens pourraient se rebeller contre une République.

Même s'il n'était peu ou pas question d'armes, il convient alors de favoriser le rapport de force en faveur de l'État en désarmant petit à petit la population.

Cela a dû être fait de bonne foi pour le bien collectif. Mais ces décisions ont-elles étaient prises avec recul et avec l'éclairage des leçons passées?


Qui est armé de nos jours ?

Grossièrement, en termes d'ordre de grandeur, voici les principaux détenteurs d'armes en France:

Les forces de l'ordre et les armées : (140 000 policiers + 101 000 gendarmes + 205 000 militaires actifs). C'est bien normal et heureusement. Espérons juste que jamais, elles n'obéissent aveuglément à un petit dictateur en herbe. Évidement, les forces de l'ordre ont accès à un large panel d'armes.

Les chasseurs : (1,1 million de chasseurs), pas avec une image des plus valorisantes.  Ils ont accès à de gros calibres, mais en mono-coups. Il est nécessaire de passer un permis pour acheter une arme de chasse.

Les tireurs sportifs : (240 000 licenciés. Tous ne possèdent pas d'armes à feu, il y a ceux avec des armes à plombs, arbalètes, etc.). Eux ont accès à plus d'armes que les chasseurs. Il est nécessaire d'être inscrit en club et d'avoir un casier vierge pour demander une arme.

Les délinquants et possesseurs d'armes non déclarées (Nombre inconnu) : Complètement hors régulation, ils ont accès à des tas d'armes interdites au reste de la population, y compris des armes de guerres. Ce n'est pas un fantasme, ce n'est pas réservé aux réseaux terroristes. C'est juste un marché parallèle. La seule condition est de connaitre quelqu'un...

*****

Ces chiffres ne peuvent pas être additionnés pour obtenir le nombre de possesseurs d'armes sachant qu'une même personne peut entrer dans plusieurs catégories. Exemple avec un policier qui chasse et fait du tir sportif : 1 seul possesseur, 3 comptages...

À noter: La législation sur les armes se durcie régulièrement sur ce que chasseurs et tireurs sportifs peuvent détenir comme matériel ou munitions. Évidemment, la délinquance n'est par définition pas impactée par ces renforcements.


Armes  et morts en chiffres

En prenant le premier site venu pour avoir une répartition des morts par armes, je tombe sur le site du quotidien Libération.

Les chiffres sont de 2014, mais globalement les répartitions sont semblables : 1102 suicides, 379 "indéterminés", 89 homicides et 24 accidents.

Décès indéterminés sont donc : suicides ou homicides ou accidents, mais l'enquête n'a pas permis de trancher. 

Si on réinjecte ces 379 morts dans les autres catégories par prorata, on obtient alors :

Les décès par armes à feu sont essentiellement des suicides

Maintenant si on interprète les chiffres :

  • On ne se suicide pas parce qu'on possède une arme. Mais si on souhaite se suicider et que l'on possède une arme, c'est un moyen facile et rapide. Une personne sans arme voulant se suicider y arrivera. L'arme ne rend pas la situation plus dangereuse.
  • Les accidents, malheureusement ça touche tous les domaines : Voitures, hobbies, etc. Seuls l'éducation et la prévention sont efficaces contre les accidents. Mais comme les armes sont taboues, on en parle peu.
  • Et enfin les homicides. À votre avis : Est ce majoritairement avec des armes déclarées et recensées (chasseurs, tireurs sportifs, policiers) ou alors des armes issues du marché noir ?



Considérations sur les armes des forces de l'ordre


Une différence entre la vie et la mort

Pour revenir sur le sujet de l'utilisation d'une arme par les professionnels tels que les forces de l'ordre, il faut voir l'arme comme un outil parmi leur panoplie, au même titre que les menottes ou la radio.

Pour avoir une comparaison plus grand public, prenons l'exemple de l'extincteur : Dans une situation critique de départ de feu, ce sont les premières secondes et minutes qui font une énorme différence.

L'extincteur fait la différence entre avoir plus ou moins de dégâts ou tout perdre. 

Pourtant, pour la majorité des personnes qui ont un extincteur, cet appareil sera resté à prendre la poussière toute sa vie sans jamais servir.

Avec l'arme à feu, c'est exactement le même principe. Certains estiment qu'il vaut mieux l'avoir et ne jamais à avoir s'en servir sur un agresseur qu'en avoir besoin pour défendre sa vie et ne pas en avoir sous la main.

Si vous en doutez, c'est que vous avez la chance de n'avoir jamais été confronté à de telle situation, et de ne pas exercer ces métiers à risques. Et ce n'est pas parce que ça ne vous est jamais arrivé que ça n'arrive pas à d'autres par milliers. 


Une arme pour dissuader

Il faut aussi garder à l'esprit qu'une arme reste aussi un excellent moyen de dissuasion. La plus part des malfrats recherchent des cibles faciles. L'exemple parfait c'est que les cibles les plus fréquentes sont les personnes isolées, les personnes âgées, et pas les bodybuilders...

Un malfrat cherche avant tout la simplicité. Savoir que la personne en face n'est pas disposée à se laisser faire et a les moyens de ripostes change complètement la situation. Personne ne fait le malin en voyant une arme.

Le simple fait de savoir que la personne en face de lui est armée contrebalance le rapport de force. Cela dissuade. 

Or la dissuasion est la principale mission des forces de l'ordre : La prévention plutôt que la punition. Et finalement, la punition est également là pour dissuader...

Donc l'arme est bien un instrument de dissuasion et peut être montré sans pour autant avoir  l'intention de s'en servir.

Évidement, la suite dépend de la tournure que prennent les événements et surtout du cheminement mental sur l'utilisation d'une arme.


L'utilisation raisonnée des armes

Utiliser une arme, ne serait ce "que" mettre une personne en joue est lourd de conséquences. Il ne faut pas croire que cela se fait "à l'envie".

En effet, lorsqu'un gendarme sort une arme par exemple, il y a en réalité tout un schéma mental d'analyse de l'évolution d'une situation qui se met en place :

  • La situation dégénère et devient violente, la personne ne répond plus aux injonctions et représente un danger immédiat pour les civils ou les forces de l'ordre : Je sors une arme
  • La personne se calme immédiatement à la vue de l'arme : Fin de l'escalade
  • La personne ne se calme pas et/ou son comportement suggère une agression imminente
  • Puis c'est la partie la plus critique : juger dans cet état de stress des dangers que représente l'individu par rapport à l'utilisation de l'arme.
  • Prendre la décision ou pas de tirer
  • Mettre en œuvre la décision et, le cas échéant, tirer

La réflexion sur l'utilisation d'une arme est une histoire de contexte : On n'agit pas de la même manière pour un vol, une agression violente type "home-jacking" ou un contexte de guerre civile ! C'est pour cela que tous les agents portent des armes, mais la décision de s'en servir reste leur CHOIX.

Et pouvoir choisir est un luxe selon le contexte.

Bref, utiliser une arme contre une personne demande de la réflexion en amont, et à l'instant. Nous ne sommes plus au far-west hollywoodien où l'on sort un colt à la moindre contrariété !




L'influence des tireurs Américains

séance de tir longue distance avec un fusil a lunette


Le tireur sportif n'est ni un policier ni un soldat et encore moins Rambo


Dit comme ça, cette affirmation vous parait évidente, n'est-ce pas ? Pourtant, ce n'est pas aussi simple que ça.

J'explique rapidement :  Les USA sont le pays des excès, et cela se vérifie aussi dans l'approche "survivor" (bunker, giant burger, gros 4x4 tactical et milices armées par exemple). Ok, je grossis un poil le trait, mais vous voyez certainement le tableau.

Et il faut prendre en compte que l'accès aux armes à feu est relativement facile dans la plupart des états du pays (Mais avec la Californie par exemple, c'est plus restrictif qu'en France).

Certes, on n'achète pas une arme comme on achète un paquet de chips, mais c'est aisé pour le citoyen US sans condamnations qui vit dans les états appropriés.

Et qui plus est, ils ont une ÉNORME culture des armes à feux et de la défense personnelle qui est inscrite dans leur constitution. En effet, dans la mentalité américaine, le but d'une arme est la protection personnelle et de la défense du domicile.

En outre, les USA sont un pays guerrier par nature. C'est un fait très facilement vérifiable via le record absolu de guerres fomentées. 

Tous ces points marquent une différence MAJEURE sur l'état d'esprit et la pratique qui en découle.


De qui le tireur americain va s'inspirer ?

Réponse : du soldat US bien entendu.

Et tant qu'à faire, il va copier l'élite de l'armée et non pas le troufion de base d'une unité lambda 😉 C'est humain, on fait tous pareils.

Bref, (gros) marketing aidant, le survivor US se retrouve à s'identifier aux Navy Seal (très à la mode au point que c'est presque devenu une marque), au soldat de l'USMC et autres unités de Rangers ou SWAT teams (police).

Tout cela est amplifié par YouTube avec un florilège de chaines orientées "tactical".

Mais le point suivant marque une différence évidente et notable :


le tireur sportif Américain est-il un soldat US ?

Réponse : non.

Certes, il a la ressource législative pour s'en rapprocher avec les armes à feu et le tir via une culture des armes importante, club de tir à foison (y compris avec des formations de tir de combat avec peu de restrictions) et permit de port d'arme dans la plupart des états (CCW/Concealed Carry Weapons). 

Toutefois - et malgré ces "avantages" -  vous conviendrez qu'un citoyen US n'est toujours PAS un soldat.

Encore une fois, il ne faut pas confondre les besoins d'un pro et d'un civil lambda.

Le cahier des charges est complétement différent.  

Un soldat évolue en unité constituée (groupe, section, compagnie), il travaille directement pour l'état/gouvernement et il bénéficie d'un entraînement et d'un soutien logistique très important.

Absolument tout l'inverse d'un citoyen, état d'esprit survivaliste ou pas. Et encore moins un citoyen français.

choix des armes pour le survivivaliste
Le pistolet dans le pantalon, le vrai visage d'un monde à la MadMax

La 1ère image est la caricature typique d'un survivaliste qui descend dans la rue en cas de SHTF (Shit Hit The Fan = situation dégradée de perte de la normalité) comme s'aiment à s'imaginer les médias et certains mythos airsofteurs et collectionneurs de patchs. La seconde image colle beaucoup plus à la réalité.  




Les tireurs sportifs Français


De qui s'inspire le tireur Français ?

Réponse : Eh bien, il s'inspire du tireur tacticool US. La boucle est bouclée 😉 

Néanmoins, il est vrai que le cliché véhiculé par Hollywood, est d'être apte à protéger notre domicile, notre famille, nos voisins et pourquoi pas le président...

Et cela passe par une collection d'armes de guerres et toute la panoplie de gadgets qui va avec. 

Cela a beau être du cinéma, l'immersion continue dans cet univers finit forcément par influencer. Le cinéma, c'est aussi du marketing et du placement de produits...

Bien entendu, et comme toujours, il faut apporter de la nuance à cette affirmation.

En effet, nous n'avons pas la même culture des armes que les Américains, et à vrai dire, nous avons peu et de moins en moins cette culture des armes.

En effet, de nos jours, un civil qui fait du tir est rapidement connoté de voyou ou de fasciste, et les restrictions misent en places par l'État dissuadent de plus en plus l'acquisition d'armes.

Il y a donc une majorité de tireurs qui pratiquent le tir comme une activité sportive à part entière (Tir, chasse, ball-trap), ou pour de la collection. D'un autre côté, certains souhaitent avant tout avoir une arme pour se défendre au cas où, mais très peu l'avouent publiquement, car cela n'est pas politiquement correct. 

Toutefois, nous restons très loin de paranos qui dorment avec une arme sous l'oreiller ou qui vont tirer de nuit à l'aveugle sur un potentiel cambrioleur : Les gens ont conscience des conséquences d'un tel geste et gardent leurs armes dans un coffre comme l'exige la loi et ne la sorte que pour les sorties au stand de tir.

À ce jour, ce n'est pas interdit de posséder une arme à feu, bien que la tendance soit nettement dans cette direction. Cette restriction de liberté est évidemment faite sous couvert de la lutte contre le terrorisme et le grand banditisme.


avoir la batterie d'armes d'un soldat US est-il indispensable ?

Réponse : Évidemment, la réponse est non.

En Amérique, le fameux fusil d'assaut M4 en 5.56x45 est un classique décliné avec une infinité d'accessoires de customisation. Cela percole et finit par faire rêver des possesseurs d'armes dans le monde entier. 

Nous verrons que le monde des armes à feu est assez élitiste et que la facture peut monter très vite en fonction des modèles. Or, il est tout à fait possible de tirer avec des armes à la fois bon marché et fiables.


Le trafic d'armes illégales

Petit aparté rapide.

Avec les armes, pour l'instant, c'est la chasse gardée de l'état avec les forces armées et la police via son pouvoir régalien. Les tireurs sportifs et chasseurs viennent compléter.

Mais il faut aussi parler des voyous, par définition hors la loi, qui sont déjà armés avec des armes du marché noir (armes de guerre comprises, comme des Kalash par exemple).  

Les armes illégales sont un ÉNORME problème car :

  • Les personnes qui en achètent ont plutôt le profil du prédateur
  • Contrairement aux tireurs sportifs, ces personnes ne doivent répondre à aucune obligation (casier judiciaire vierge, pratique en milieu sécurisé, visite médicale annuelle, etc.)
  • Ils ont la possibilité d'acquérir des armes de guerre illégales (réservées aux militaires)
  • Ils ne sont pas soumis à une quantité d'armes par personne.
  • On ne sait pas qui, ni combien...
  • Ils sont organisés avec un système hiérarchique et des communications par boites aux lettres mortes et téléphones mobiles.
  • Leur potentiel de nuisance est énorme.
  • La plupart vivent dans des zones de non droit 


Le danger des bandes armées (avec des armes illégales)

En effet, des bandes armées de 2 à 10 individus peuvent potentiellement ravager une région peuplée de gentils citoyens réfugiés derrière leur baie vitrée et qui comptent sur leur téléphone et l'état pour les protéger comme lors des émeutes et pillages de Saint Martin en 2017 lors de l'ouragan IRMA. 

Le problème, c'est que c'est la frange la moins recommandable de la population qui s'équipe d'armes, sans aucun contrôle. À chaque fois qu'il y a des fusillades, c'est de ce type d'armes dont il est question.

Les médias remettent alors en cause la dangerosité des armes, l'état durci les règles d'acquisition. Or les armes en cause, on l'a vu, échappent totalement à ces règles. Et les lois sont inutiles dans ce contexte.

Finalement, seuls les tireurs sportifs, alias les citoyens/contribuables lambdas, pâtiront de cette sévérité et des restrictions supplémentaires.


Logo SIA

Si l'acquisition d'arme vous pose question , je vous invite à lire notre article : Acquisition d’arme à feu France : les démarches et paperasses nécessaires (TUTO complet 2023) 


Attention aux biais cognitifs

Qu'on le veuille ou non, nous avons TOUS des biais qui découlent de NOTRE propre cas personnel. Notamment, avec le passé, la vision du futur, la tendance politique, le travail et les passions (et j'en oublie certainement). 

Ainsi, un soldat ou ex-militaire d'active aura tendance à voir tout sous le prisme de son boulot avec la sécurité en général (c'est mon cas et je lutte contre).

Un airsofteur aura tendance à idéaliser les forces spéciales, collectionner les patchs guerriers et parfois à oublier que l'airsoft est un jeu.

Un tireur sportif du dimanche à la 22LR qui "cherche le noir" à 25 m aura une vision différente du tireur en TSV (Tir Sportif de Vitesse) qui crame ses 20000 cartouches par an en tir dynamique.

Un pro de l'armée ou la police va s'orienter naturellement vers le tir de combat.

Et un tireur sportif pas bien malin aura très vite fait de tout voir par le prisme des flingues (directement ou indirectement influencé par le marketing, de façon consciente ou inconsciente). 

Ce ne sont pas des critiques, je respecte les choix de chacun. Mais qu'on le veuille ou non, nous sommes TOUS influencés et c'est normal.

En outre, il est vrai que des américains qui "feraillent" comme des malades avec des gros flingues tacticool bourrés d'accessoires, ça ne laisse pas indifférent. 


Petit calibre VS calibre de fusil d'assaut

Par petit calibre, j'entends 22LR et 9 mm (ou par défaut, tout ce qui est en dessous du 9 mm Parabellum).

Différence entre les calibres 22lr, 9mm et calibre 12. La pièce de 2 euros donne une idée de la taille des munitions

De Gauche à droite : 22 long rifle (22LR), une pièce de 2€, 9mm, calibre 12.


OUI, une carabine en 22LR / 9 mm a une moindre portée que du 223R, 5.56x45, 7.62x39, etc.

Mais encore une fois, pourquoi avoir une arme capable de tirer au-delà des 300 mètres ? Qui peut le plus, peut le moins ?

Hum, pour un tireur sportif, trouver un stand qui permet de tirer loin est rare. Mais pourquoi pas, si un stand adapté est disponible pas loin de chez vous. 

L'armes est chère et l'optique coute un bras également.

De plus le tir longue distance est complexe et demande BEAUCOUP d'entrainement. La majorité des gens qui ont ces calibres ne savent pas réellement tirer sur de telles distances.


OUI, le 22LR/9mm, c'est moins "puissant"

Un petit calibre pénètre moins les surfaces et peut être plus facilement stoppé par des obstacles. Mais, on entre là dans un débat du genre "C'est moi qui aie la plus grosse (voiture)".

Pour le tir classique, tout fait l'affaire. Et n'oublions pas que le petit gibier se chasse aussi à la 22LR, donc ce calibre n'est pas ridicule, loin de là.

Chercher plus de puissance, c'est aussi chercher une munition plus lourde et plus onéreuse (donc moins d'entrainement).

TOUJOURS des avantages ET des inconvénients 😉

Pour mémoire, le poids de la munition est la raison majeure du changement du M14 en 7.62x51 pour le M16A1 en 5.56x45 pendant la guerre du Vietnam.


une femme au stand de tir. le tir sportif est ouvert à tous.




Le cahier des charges pour le choix des armes


Je vais m'appuyer sur le cahier des charges suivant pour orienter mon choix des armes. Merci de le prendre en considération avec vos éventuelles remarques.

  • Focus sur le DÉBUTANT. Se mettre dans la tête de quelqu'un qui n'est PAS forcément passionné, qui n'a PAS forcément envie d'y consacrer trop de temps et d'argent. Donc, pas d'armes d'expert très coûteuses.
  • Focus sur la France (et par extension francophonie) ; Le prix de la munition en France, n'est pas identique au prix de la munition des USA par exemple. A chacun de se rapporter à son propre cas (je le répète encore une fois).
  • Armes faciles d'accès dans la mesure du possible (par conséquent, privilégier la catégorie C, spécifiquement pour le choix #1 par exemple).
  • Armement et munitions au bon rapport/qualité prix. Il vaut mieux tirer pas cher et souvent que l'inverse. En outre, mis à part le passionné, il est inutile de se ruiner, car les armes modernes d'entrée de gamme restent majoritairement très fiables. 
  • Pragmatique. En restant connecté au réel d'un pays comme la France, sans les fantasmes de séries Netflix ou films Hollywoodiens.

Notes importantes

  • Vous trouverez des exemples d'armes que je trouve pertinentes pour ce cahier des charges, mais libre à vous de faire vos propres choix. En outre, je n'indiquerai pas les prix étant donné que ça fluctue régulièrement (à la hausse malheureusement). 
  • Les liens vers Amazon et NaturaBuy sont affiliés. Cela signifie que si vous achetez via ce lien, je touche une commission. Le prix reste strictement identique pour vous. 


Les catégories d'armes à feu

Les armes en feu en France sont classées en 4 catégories en fonction de leur puissance de feu et de leur capacité à les dissimuler.

Un tuto complet : Acquisition d'arme à feu : les démarches et paperasse nécessaire a été rédigé par Thomas.

Voici, un tout petit résumé des catégories :

Catégories armes à feu france


Armes en catégorie A

Les armes de catégorie A sont certaines armes à feu (catégorie A1) et les matériels de guerre (catégorie A2). Il est interdit d'acquérir ou de détenir une arme classée en catégorie A sauf autorisation particulière.

Armes en catégorie B

Il est obligatoire d'obtenir une autorisation de la préfecture pour acquérir et détenir une arme de catégorie B. Ce type d'armes peut être utilisée pour le tir sportif ou en cas de risque professionnel sous conditions. Faire la demande après 6 mois effectif de club de tir et séances contrôlés.

Armes en catégorie C

Il est obligatoire de faire une déclaration auprès d'un armurier ou d'un courtier pour acquérir et détenir une arme de catégorie C. Ce type d'arme peut être utilisée pour tir sportif ou la chasse, sous conditions.

Armes en catégorie D

Les armes classées en catégorie D peuvent être achetées et détenues librement sous conditions.

Source : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F31877


tirez vos propres conclusions des nouvelles lois

Les lois évoluent à vitesse grand V (dans tous les domaines). Soyez vigilants. 

La chaine YT Ian Schröder résume bien 

La détention d'armes pourra être refusée ou nos armes saisies si nous avons :

⚠️ Une volonté d'autodéfense

⚠️ Le souhait de participer à des formations tactiques

⚠️ Un "mode de vie survivaliste"

⚠️"etc"

L'audition peut se faire à la demande du préfet pour toutes "situations particulières" et il y a potentiellement une SURVEILLANCE INTERNET de tous les détenteurs d'armes ! Voir la chaine YT de Ian. Envisagez sérieusement d'utiliser un VPN pour protéger votre vie privée...


Le site de l'UFA pour être au courant de tout

Les détenteurs d’armes de catégorie A ou B disposent d’une autorisation parce qu’ils sont tireurs, ceux qui détiennent des armes de catégorie C parce qu’ils sont tireurs, chasseurs ou collectionneurs. Mais avant tout, c ’est aussi parce que l’administration estime qu’ils en sont « moralement »  dignes et qu’ils remplissent les conditions règlementaires. Avec l’instauration du SIA, il est prévu de renforcer le contrôle des particuliers. Lire la suite sur le site de l'UFA.


Vous avez certainement déduit qu'une arme de catégorie C est un choix judicieux - et sans trop de contraintes - pour débuter, et même après pour s'amuser au stand.

De fait, vous vous posez peut-être la question qui revient souvent : quelle arme de catégorie C choisir ?

La réponse ci-dessous avec mon choix #1 en rapport avec le cahier des charges présenté un peu plus haut.




Choix d'arme à feu #1 :
carabine 22 LR à verrou

Carabine Ruger American en 22 lr. Canon inox. Une carabine à répétition de grande qualité.

Carabine RUGER American Rimfire en 22LR


Une carabine en catégorie C...

Vous pouvez l'acquérir rapidement avec votre licence FFT ou permis de chasser en poche. C'est parfaitement sérieux pour se faire plaisir à pas cher.


...Et en calibre 22 long rifle (22lr)

Si les armes et le tir vous intéressent sans pour autant être un passionné, alors la 22LR est parfaite. 

Le méga avantage est sa cartouche peu coûteuse qui permet de tirer régulièrement à pas cher. Ce point est bien plus important qu'on ne le pense.

De mon expérience, il vaut mieux s'entraîner fréquemment à la 22LR que tirer rarement au 223/5.56x45 ou autre plus gros calibre. La 22LR est parfaite également pour débuter avant d'envisager un truc plus gros. 


Avantages et inconvénients de la carabine 22LR

La carabine en 22 LR est un incontournable. Il n'y a presque que des avantages.

Comparaison entre le volume d'une boite de 50 cartouches de 9mm et 5 boites de 50 cartouches en 22lr.

Cette image est parlante. Chaque boite contient 50 cartouches. À volume presque égal, on a soit 50 cartouches en 9mm (boite blanche), soit 250 cartouches en 22LR. 


Avantages de la carabine en 22LR 

  • Parfait pour débuter (et même après).
  • Adapté aux ados et aux petits gabarits (très peu de recul).
  • Légère, rustique et maniable (plus c'est léger, mieux c'est).
  • Instruction facile (pas d'appréhension et possible de tirer beaucoup pour pas cher).
  • Munition peu bruyante par rapport à d'autres calibres, mais il y a quand même des risques d'acouphènes à la suite de tirs répétés sans protections auditives. 
  • Facilement "silenciable" (réducteur de son) afin de réduire les nuisances sonores et pouvoir tirer sans protections auditives.
  • Munition peu couteuse, légère et peu encombrante.
  • Une carabine 22LR à verrou en catégorie C avale toutes les cartouches de 22LR (contrairement à une arme semi-automatique ou il vous faut tester et choisir une qualité de munition minimale pour bien faire cycler la culasse).  
  • Munition de catégorie C. Il n'y a donc pas de limite de stock ! Pratique pour anticiper l'inflation et ce conserver un stock acheté pas cher.
  • En outre, la catégorie C (et D) permet de s'entrainer sur un terrain privé sous certaines conditions et sous réserves des mesures de sécurités appropriés (terrain privé ou autorisation du propriétaire, pas de nuisances sonores, tirs fichants et sécurisés). C'est particulièrement appréciable d'avoir la possibilité de se passer d'un club de tir.

Inconvénients de la carabine en calibre 22LR 

  • Pénétration et portée limitée pour les chasseurs, mais néanmoins suffisamment vulnérante et dangereuse à plus de 500 m (comme dit PP : "si vous la prenez dans la tête ou même ailleurs, ça ne va pas vous rendre plus intelligent"). Finalement, cet "inconvénient" est aussi un avantage notable dans certaines circonstances (accidents) à cause de - justement - la pénétration moindre.


Cahiers des charges pour le choix d'une carabine 22LR

Une carabine simple et robuste suffit amplement. Visez une carabine réputée pour sa précision (évidemment plus chère) si vous avez pour objectif de faire des groupements à 100 mètres. Si ce n'est pas le cas, une 22LR d'entrée de gamme fera parfaitement le boulot. 

  • Culasse à verrou (simple et robuste).
  • Chargeur de 10 coups (attention, certaines 22LR n'ont que des chargeurs de 5 coups et c'est dommage).
  • Canon fileté pour y mettre un silencieux. Assez important, c'est vraiment regrettable de se priver d'un RDS (Réducteur De Son).
  • Si possible avec des organes de visée mécaniques à demeure. Système KISS (Keep It Simple Stupid). Certaines carabines typées "tactical" n'ont qu'un rail Picatinny. Ça implique d'avoir à acheter un Red Dot (viseur électronique point rouge), une aide à la visée intéressante, mais loin d'être indispensable avec une 22LR (je reparle des RED DOT plus bas).
  • Si possible avec une poignée pistolet (plus confortable et ergonomique en tir rapide, pour les manipulations d'armes et les déplacements). Bon, c'est un petit détail, loin d'être indispensable. 

NB : Quand je dis "cahier des charges", comprenez "exemple de cahier des charges" ou "mon" cahier des charges. Mon choix reste MON choix en fonction de MES impératifs. Le VÔTRE peut être différent sur certains points.

Néanmoins, ce cahier des charges reste assez générique pour convenir à la plupart des tireurs responsables.

Ainsi, et à titre d'exemple, mon option 3 peut parfaitement être votre option 1. Libre à vous d'adapter à votre cas personnel. 


option 1. Carabine 22 lr simple à organes de visées mécaniques

Mon premier choix parce que je préfère miser sur du basique et rustique.

Carabine 22LR BO Manufacture Equality Marker. Chargeur de 10 coups. Vous pouvez toujours y ajouter un modérateur de son amovible via son canon fileté. Un choix "pas  cher" parfaitement viable.

Carabine BO


Carabine CZ 455 ou 457. Plus coûteuse, mais plus précise et éprouvée. Une référence incontestée et un plaisir au tir. CZ dispose d'une large gamme de carabine en 22LR. Il y en a pour tous les gouts, avec des petites différences ici et là. Modèle 455 ou 457 ? peu importe. Les deux versions sont très bien (les versions 457 remplacent les versions 455).

Carabine 22LR 455 ou 457 : une référence absolue


option 2. Carabine 22 lr full silence

Il est vrai que cette carabine full silence, déjà équipé d'un réducteur de son est particulièrement sexy et compacte. Le (petit) inconvénient est de devoir l'équiper d'un viseur RED DOT ou d'une lunette à grossissement.

J'ai tendance à utiliser la règle : "moins il y a d'électronique, mieux c'est".

Mais cela dit, de nos jours, il faut admettre qu'un viseur point rouge est fiable et pas forcément très cher (surtout pour une 22LR), permet le tir en condition de basse luminosité (LE gros avantage) et conserve une grosse autonomie de la batterie.

Il faut tout de même vérifier le serrage du montage régulièrement (ça fait un truc en plus à vérifier en plus du verrouillage du chargeur et du contrôle de charge) et de ne pas oublier d'allumer le red dot . Ca parait bête mais ça m'est arrivé quelques fois... 

En ce qui concerne un silencieux, j'en reparle plus bas, mais dès à présent, sachez que l'avantage principal d'un RDS est le fait de pouvoir tirer  sans protections auditives (bouchons anti-bruit), et en étant moins repérable par le gibier. 

Équipé d'un réducteur de son intégré, mais sans organe de visé. Il sera idéal d'y ajouter un RED-DOT robuste à grosse autonomie de batterie. À mon sens, un choix pertinent.

Carabine 22LR BO silence

Voilà, vous pouvez éventuellement vous arrêter à ce stade avec cette carabine à la fois adaptée au plus grand nombre, pas cher à tirer et aisément accessible. 

La meilleure arme, c'est celle que vous AVEZ et que vous maitrisez un minimum correctement tant avec les manipulations que le tir toutes positions. Oubliez les querelles de geeks qui portent sur des détails. À partir du moment où votre armes est fiable (peu d'enrayement, réglages stables), vous vous ferez plaisir au stand et c'est ça qui compte !




Choix d'arme à feu #2 :
arme de poing

Glock 17 en 9x19mm


Catégorie B.

Toutes les armes de poings et armes longues en semi-automatique de plus de trois coups sont en Catégorie B. Cela implique plus de paperasse, à renouveler régulièrement. 

Les Revolvers à poudre noire sont classés en catégorie D.

Pourquoi une arme de poing ? C'est une approche totalement différente du tir sportif. Vous pourrez notamment vous essayer au TSV avec des cibles proches, mais en étant beaucoup plus dynamique. De plus si vous manquez de place chez vous, un tout petit coffre suffit pour les ranger, et c'est plus discret à emmener au stand.

Cependant l'utilisation est un peu plus complexe, car la visée est moins précise et le recul plus important.

En effet, contrairement à une carabine, vous ne pouvez pas profiter de votre épaule pour y caler la crosse et gagner en stabilité. vous perdez un point d'appuis. 

C'est le revers d'une réactivité augmentée.


Cahier des charges pour le choix d'un pistolet

Comme toujours, c'est une histoire de goût et couleur, mais avec ce cahier des charges, vous ne vous trompez pas.

  • Arme assez compacte.: Inutile de tirer avec une arme si lourde qu'elle vous obligera à faire de la muscu pour enchainer les drills au stand.
  • Calibre courant.
  • Grosse capacité de chargeur (+ de 10 coups). Recharger est toujours lassant...
  • Arme réputée et éprouvée comme fiable. Devoir résoudre des incidents de tir sans arrêt n'a rien d'amusant.
  • Arme adaptée à votre morphologie (grandes mains, petites mains).

Option 1. un pistolet en calibre 9x19

Glock 17 en 9x19mm

Ici, un Glock 17 en 9mm.


Quelques pistolets en calibre 9x19

Le 9 mm est un calibre parfaitement sérieux, TRÈS courant en France (et en Europe) et pas trop cher. C'est le calibre d'arme de poing de l'armée et police.

D'autres exemples ci-dessous.

Pistolet canik TP9 en 9x19

Une arme à l'excellent rapport qualité prix.

Pistolet Glock 19 Gen 5 en 9x19

Le Glock 19 Gen 5
Un classique fiable et éprouvé. Très courant en Europe. Très nombreux accessoires.

Pistolet Beretta APX9 en 9x19

Une autre 9mm qui a ses adeptes.

Pistolet CZ P10C en 9x19

Ceux que la prise en main du glock rebutent aiment généralement ce CZ.

Option 2. un pistolet en calibre 22 lr

Pistolet Taurus RX en 22 lr. Excellent petit pistolet, très fun, légers et bonne prise en main.

Taurus TX22 en calibre 22lr

Catégorie B.

Et oui, tous les avantages du 22 LR que l'on a vu précédemment au chapitre carabine valent ici également. On ajoutera ici qu'un autre avantage est la gestion du recul quasi inexistant.

Cela permet d'enchainer les coups plus facilement et plus rapidement sur la cible, ce qui rend la pratique beaucoup plus ludique. C'est un calibre idéal pour s'amuser sur des gongs (cible métallique qui permet d'entendre quand on touche sa cible).

En effet, la pénétration (ogive pointue), le placement de l'impact ainsi que la gestion du recul sont déterminants pour maximiser les chances de toucher à de multiples reprises... 

Et c'est sans parler de pouvoir s'amuser à tirer à une main, même avec la main faible 😉

Bref, dans tous les cas, il vous faut comprendre et accepter les avantages et inconvénients des différents systèmes pour pouvoir anticiper les soucis éventuels.


Quelques pistolets en calibre 22 LR

Pistolet Taurus TX22 16 coups

Taurus TX22

Pistolet fiable avec capacité de chargeur de 16 coups.

Pistolet élu Guns & Ammo 2019 "Arme de poing de l'année' aux États-Unis

Pistolet KelTec P17 22LR

Pistolet KelTec P17

16+1 coups de 22 LR pour 300 g. Sûreté et verrou de chargeur ambidextre. Cycle bien grâce à sa glissière légère. Keltec sort souvent des armes atypiques et bien pensées. Un très bon choix pour s'amuser.


Assez compact. Chargeur de 10 coups. Comme beaucoup d'armes de chez Ruger, ce pistolet existe en version inox.

Smith & Wesson MP22

S&W MP22

Excellent pistolet compact avec chargeurs de 10 coups. C'est la réplique du MP9 (9x19). De quoi bien s'amuser sur des gongs.

Pistolet Bersa Thunder 22LR

Bersa Thunder 22LR

Une sorte Walter PPK Argentin. Rustique et fiable, mais nécessite des bonnes cartouches pour éviter les incidents de tir.

Ruger LCP 22 LR

Ruger LCP 22

Un pistolet hyper compact en 22LR. Très fiable, hyper discret et toujours aussi sympa au tir sur gong.


Revolver VS Pistolet

tir sur cible au revolver
Revolver Arminius 22LR 8 coups

Revolver Arminius HW3 22LR

Revolver Allemand de marque Weihrauch avec 8 coups de 22LR en double action. Précis pour faire du groupement malgré sa taille compacte.

Un revolver, quelque soit son calibre, est également un bon choix sous réserve d'une arme de qualité. En gros, la simplicité d'utilisation d'un revolver compense quelque peu le nombre de coups (6 à 8 coups selon le calibre contre 10 à 17 en moyenne pour un pistolet).

Pour un pro, le plus gros inconvénient est le rechargement d'urgence du revolver (barillet vide) nettement plus long (et psychotique sous stress) qu'avec un pistolet. 

Et l'inconvénient souvent avancé du pistolet est qu'il est plus complexe (ce qui n'est que très partiellement vrai, car avec un minimum de drill, la manipulation devient intuitive).

Il y a un éternel débat depuis de nombreuses années "pistolet VS revolver" qui - à mon sens - ne sera jamais vraiment tranché. Et pour cause : les deux systèmes ont des avantages et des inconvénients assez pertinents.

Mon avis pour la France est qu'il vous faut trancher par le facteur plaisir/feeling

En effet, si vous préférez le revolver et le tir à 25 m en simple action, alors prenez en un. Et si vous vous voyez déjà tirer au pistolet, alors amusez-vous avec un pistolet. Perso, je n'envisage pas le revolver, mais je le maitrise correctement.  

Pour rappel, en France, le port d'arme est strictement interdit.

Par conséquent, prenez en compte que vous allez tirer avec votre arme dans 100% des cas au stand de tir. Vous n'avez PAS de CCW (port d'arme autorisé aux USA), alors pourquoi faire comme si ? 


Revolver de "gros calibre"

Avec les calibres classiques (38 spécial, 357 magnum et 44 magnum), pas de souci particulier, sinon prendre en compte le recul par rapport à la longueur du canon (plus le canon est court et le calibre puissant, plus "ça claque" le poignet).

Si vous avez du mal à le maîtriser à l'entrainement, vous avez assurément un gros handicap en cas de stress si vous faites des compétitions par exemple.


Revolver 22LR VS Pistolet 22LR

La cartouche à bourrelet de la 22LR (percussion annulaire) est moins fiable que les cartouches à percussion centrales. C'est vrai en théorie, mais ça peut être facilement contrecarré par le choix de munitions de qualité. 

Ensuite, il faut suffisamment de "patate" à la munition de 22LR pour faire cycler la culasse d'un pistolet sans incidents de tir récurrents. Idéalement, vous devez tester puis sélectionner en conséquence des cartouches de qualité qui fonctionnent parfaitement avec votre pistolet. Les cartouches CCI Stinger et Minimag sont des valeurs sûres. 

Néanmoins, il est aussi sympa de s'entrainer à pas cher avec les cartouches les moins chers possible et si vous avez quelques incidents dus à ces cartouches low-cost, alors ce n'est que mieux pour vous faire driller les manipulations tap rack-shoot/tap-rack-reload-shoot. 



Option 3. un revolver à poudre noire

Revolver poudre noire Pietta cal. 44

Catégorie D.

Si VRAIMENT vous ne voulez pas passer par de la paperasse pour vous amuser avec une arme de poing, alors un revolver à poudre noire est la seule solution pertinente qui vous reste.

Il y a aussi les arbalètes, ancêtre des armes à feu, mais je n'en parle pas plus, car hors sujet.

Avec ce type de revolver, recharger votre barillet n'a rien à voir avec un revolver moderne.

C'est tout un protocole, car tous les éléments qui composent une cartouche sont ici dissociés : poudre, bourre, amorce, balle et graisse doivent être inséré séparément dans chaque chambre du barillet.

Vous devez donc maitriser le rechargement "à l'ancienne". Au stand, il vous faut trimballer tout ce matériel et autant vous dire qu'il faut être méticuleux, bien organisé et que le rechargement prend un certain temps.  

Si certains apprécient ce côté historique et y trouvent un certain fun, il est vrai que l'on passe vraiment beaucoup plus de temps à recharger qu'à tirer. 

Vous avez tout de même six coups. Le tir implique de réarmer le chien à chaque coup tiré.

Certes, c'est "moins confortable" que les armes semi-automatique qui précédent, mais tout de même pas mal ! Attention, ce type de revolver n'est pas un jouet, ça reste une arme qui a été à l'origine de beaucoup de morts.  Qui plus est, les boulets en calibre 44 ne font pas de la figuration. À manipuler avec les mêmes précautions. 

Pour avoir une idée du rechargement d'un revolver à poudre noir, une vidéo vous démontre le tout à la fin de cet article, dans la partie "ressource". 




Choix d'arme à feu #3 :
arme longue compacte

Le binome idéal en 9mm. Un pistolet Glock et une PCC Keltec en 9mm. Les chargeurs sont compatibles entre les deux plateformes. Question polyvalence, on peu difficilement faire mieux.

Le binôme parfait. Même calibre + même chargeur. 


Par souci d'efficacité, je vais naturellement prioriser le semi-auto en catégorie B.


option 1. une carabine semi-auto en cal.9x19 

Keltec SUB 2000

Crédit photos @keltecweapons (Instagram)

Catégorie B.

Certaines personnes pourraient vous dire qu'elles sont inutiles et peu pratiques, mais je pense que les carabines en calibre de pistolet (PCC) sont optimisées pour le transport et le fun.

Je vois quelques avantages sympas :

  • L'augmentation de la longueur du canon implique une augmentation de la vitesse du projectile.
  • Une carabine en 9 para avec sa crosse et sa ligne de mire, est beaucoup plus facile à tirer avec précision qu'un pistolet du même calibre (2 points d'appui supplémentaires : joue et épaule).
  • Par conséquent, ça implique une portée efficace considérablement accrue.
  • Le 9x19 est env. deux fois moins cher que le 223R qui est le calibre le plus populaire quand on parle de carabine (c'est à prendre en compte, non ?)
  • Le recul est souvent moindre (c'est toujours intéressant).
  • Le poids Argument également qui fait mouche. Au stand, vous pouvez passer des heures à vous amuser et à progresser sans avoir les bras qui brulent. 
  • Le prix d'un PCC est parfois cher pour ce que c'est, mais normalement moins cher qu'un AR ou AK (enfin, ça dépend de vos choix).
  • Compatibilité avec les pistolets. La plupart des fabricants ont pensés aux chargeurs avec leur PCC (Pistol Carbine Cartrige: calibre de pistolet, soit du 9x19 pirncipalement). En effet, beaucoup de marques et modèles sont conçues pour fonctionner de manière interchangeable avec les chargeurs de vos armes de poing préférées, vous pouvez donc utiliser le même chargeur pour votre PCC que pour votre Glock. 

Carabine semi auto en 9x19 : KelTec SUB2000

Carbine Keltec SUB 2000 en 9x19

KelTec SUB 2000

Binôme parfait d'un pistolet Glock étant donné qu'il avale des chargeurs de Glock dans le même calibre. C'est un PCC. Pistol Caliber Carbine. J'adore cette carabine super légère, centre de gravité au centre, recul faible. 

Cette carabine se plie en 2. Vous pourrez donc l'emmener au stand dans un petit sac discret plutôt qu'un long étui à carabine, repérable de loin. C'est super pratique également pour la stocker dans un coffre-fort compact.

Enfin, je ne parle même pas de l'avantage de ce système pliant pour le nettoyage du canon après la séance.

La carabine Pistol Caliber PCC Keltec sub 2000 repliée et un Glock 17. Le duo de choc en 9mm
Comparaison entre un Glock 19 Gen 4 et la poignet pistolet de la Keltec sub 2000.

La Keltec sub2000 est pliante. Pratique pour la transporter facilement au stand. Elle utilise des chargeurs de glock 


Carabine semi auto en 9x19 : Ruger PC Carabine

Carabine Ruger PCC en 9x19

Ruger PC Carbine.


Canon fileté. Avale des chargeurs Ruger et Glock via un adaptateur spécial. Un look plus classique et une super précision. Très agréable au tir.


OPTION 2. une carabine semi-auto en cal.22 lr

Catégorie B.

La Ruger 10/22 est fiable et existe dans une multitude de configurations avec les options. C'est un très bon choix en catégorie B. Simple, approuvé et efficace.

Carabine Ruger 10/22 en 22LR


Le KelTec CP33. 33 coups de 22LR dans une grosse arme de poing. Ce type d'arme est assez "à part" notamment via l'utilisation de la technique de cheek pistol. Le simple fait d'ajouter la joue en contact de l'arme, va considérablement optimiser la précision et la cadence de feu du fait d'un point d'appui supplémentaire entre l'arme et le tireur. Malheureusement difficile à trouver en France ces derniers temps

KelTec CP33 22LR
Technique Cheek Pistol

Credit Photo : Lucky Gunner - The Cheek Pistol: Let’s Get Weird


NB : j'adore vraiment la marque US Keltec. Certes, ce n'est pas le plus esthétique (quoique, les goûts et couleurs), mais Keltec a le mérite d'oser INNOVER alors que beaucoup d'armuriers se contentent de clones des Colt 1911 et de M16. En outre, le rapport qualité/prix est excellent.


OPTION 3. une carabine scout en cal.308 W 

Carabine Scout en 308 W

Catégorie C.

Ici, on change de catégorie avec une grosse munition: le 308 winchester.

Le concept Scout Rifle est une idée originale du colonel Jeff Cooper. Le défunt colonel Cooper était littéralement une légende à son époque : un vétéran de la Seconde Guerre mondiale, un auteur prolifique à son époque et le père du tir de combat moderne. 

Il a fondé ce qui est devenu l'emblématique Gunsite Training Center, et est à l'origine de l'entraînement au tir de combat tel que nous le connaissons aujourd'hui. 

Pour revenir à la carabine Scout, ce type de fusil court était destiné à être un fusil polyvalent pour un éclaireur militaire - de l'engagement à distance au combat relativement proche, en passant par la chasse au gros gibier.

Bref, la carabine Scout devait pouvoir tout faire en conservant une très bonne efficacité.


Le cahier des charges de Jeff Cooper

  • Le fusil doit avoir un faible encombrement et ne pas mesurer plus d'un mètre. On a donc une arme compacte et assez légère. 
  • On peut y monter une lunette à faible grossissement ou un point rouge devant le boîtier pour protéger la vision périphérique du tireur et ne pas gêner le réarmement.
  • Le fusil doit être équipé d'organes de visée mécaniques (œilleton/cran de mire et guidon) pour conserver la possibilité d'utiliser l'arme en cas de bris de l'optique (principe du back-up particulièrement important pour une arme de combat).
  • Il est d'un calibre militaire puissant reconnu pour ses capacités balistiques (globalement bien au-dessus de 5.56x45).
  • La carabine devait être assez précise et capable de combiner trois impacts consécutifs en un cercle de moins de 10 cm de diamètre à une distance de 200 m (H+L de 10 cm).




Choix d'arme à feu #4 :
fusil de chasse en calibre 12/76

Fusil de chasse calibre 12 double canon juxtaposé

Cette partie est hors sujet, car l'utilisation d'un fusil de chasse (et du calibre 12 en général) est généralement interdite dans les club de tir sportif (ça déglingue les infrastructures).

Mais comment parler de tir et d'armes à feu sans parler du bon vieux calibre 12 de papy?

Du coup, je me permets cette petite digression.

D'un point de vue sportif et technique, à la chasse, vous ne savez pas quand apparaitront vos cibles, ni quelle trajectoires elles suivront. 

Pour s'entrainer à la chasse (ou simplement pour s'amuser à biser des plateaux d'argile), le Ball-Trap est tout à fait génial : réflexe, rapidité, adaptation, trajectoire aléatoire, angle de tir.

Si l'aspect "couloir" et cible en papier d'un stand de tir vous semble trop fade, alors, essayez-vous au Balltrap ! 

Là encore, si l'on veut juste s'amuser, sans pour autant être un passionné prêt à débourser 4000€ dans un fusil spécial ball trap, alors n'importe quel fusil de chasse juxtaposé ou superposé sera parfait et ça se trouve d'occasion pour pas bien cher. 

Cependant, évitez dans la mesure du possible les armes suivantes :

  • Le fusil monocoup. Déjà que deux coups, ce n'est pas énorme...
  • Le fusil de chasse automatique à trois coups (mécanique, manipulations et entrainement beaucoup plus complexe pour un seul coup supplémentaire). Dans le doute, toujours restez simple.


Voici ci-dessous quelques options à considérer : 


Option 1. UN FUSIL DE CHASSE DE BATTUE SLUG

Fusil de Chasse Country Slug Cal. 12

Ce type de fusil de chasse avale toutes les cartouches de cal. 12 y compris (et surtout) la chevrotine pour lequel il est plus particulièrement destiné avec la chasse au sanglier. 


OPTION 2. UN FUSIL DE CHASSE COACH GUN

Fusil de chasse baikal IJ43

Là, clairement, c'est pour le côté fun et historique, plus que la compétition. Canon court (moins précis à longue distance), chiens externes (qu'il faut armer manuellement), c'est un "truc de cowboy et de diligence", cependant, c'est très classe!  

Attention toutefois, à la longueur de canon des coachs gun. Que ce soit pour la chasse ou le ball-trap, un canon de 60 cm minimum est imposé par la réglementation. 


OPTION 3. un fusil de chasse traditionnel

Fusil de chasse baikal IJ27

Fusil de chasse Baikal IJ 27 à extracteurs. Un fusil de chasse "classique" se trouve d'occasion pour pas bien cher.  Vous vous orienterez sur un fusil optimisé pour votre type de chasse ou bien vous serez opportuniste quand vous vous voyez une bonne affaire selon la bonne vielle règle : "L'occasion fait le larron".




Et la carabine à plomb ?


Ma vieille GAMO. Toujours aussi fun pour s'amuser avec les enfants. 


La carabine à plomb est parfaite pour exercer votre adresse au tir chez vous et à moindre frais ainsi que pour l'apprentissage des novices (enfants compris). Souvent, ça sera le tremplin pour ensuite passer aux "vraies" armes.

Le tir au plomb pendant un certain temps est d'ailleurs un passage obligé pour s'inscrire dans un stand de tir.

Attention : Bien que moins dangereuse, une carabine à plomb peut infliger de sérieuses blessures en fonction de la zone touchée. Manipulez cette arme avec autant de précaution qu'une arme normale en respectant toujours les 4 règles de sécurité. Surtout avec les enfants. C'est comme cela qu'on inculque la sécurité avec les armes.

À noter: 20 joules est la limite légale pour qu'une carabine à plomb soit en catégorie D (présentation d'une carte d'identité). Au-delà de 20 joules, ça passe en catégorie C.

Carabine à plomb Crosman 19.9 joules




Les protections du tireur sportif


les protections auditives

Les casques anti bruits

Il existe le bon vieux casque antibruit que tout le monde connait.

Je vous conseille les modèles "SLIM" spécifique pour l'utilisation avec une crosse d'arme.

Seul défaut de la Keltec sub2000, on a vraiment le vissage ramassé sur l'arme. Un casque antibruit trop gros est gênant pour utiliser les organes de visés standards. 

Les bouchons d'oreilles

Vous avez aussi les bouchons anti-bruit, robuste et léger. C'est ce que les pros utilisent sur le terrain. Système K.I.S.S. sans électronique et sans piles. Il vous faudra simplement les nettoyer régulièrement à l'eau savonneuse. 

Bouchons anti bruit Surefire EP3

Bouchon antibruit Earpro/SureFire EP3 (la taille M convient à la majorité des personnes).


Les casques anti bruits électroniques

De mon expérience, les casques anti-bruits électroniques sont des nids à bactéries et source d'otites répétitives (si vous êtes prédisposés génétiquement). En revanche, le confort d'utilisation est génial pour pouvoir discuter ou conserver les bruits faibles environnant tout en ayant son casque sur les oreilles. Si vous en avez les finances et si c'est votre passion, là encore, 3M n'est pas leader pour rien. Le modèle Peltor SportTac est le top. 

Coupe ultra slim, ultra compact. Il fonctionne avec 2 piles AAA. 

 

Les protections oculaires

Lunette SwissEye Raptor

=> Les lunettes de tir SwissEye Raptor sont très bien, normées ANSI et pas cher

AUtre indispensable Privilégiez des lunettes en polycarbonate aux masques qui génèrent de la buée. Bien entendu, un modèle normé MIL-Spec est idéal, mais une paire de lunette en polycarbonate de bricolage ou de sport (VTT par exemple) peut parfaitement faire l'affaire et pour beaucoup moins cher. 





Les accessoires d'arme pour le tir sportif


De mon expérience, il y a trois trucs à prendre en considération en priorité. Bien entendu, il y en a encore des tonnes, mais je juge ceux-ci prioritaires. Ensuite libres à vous de vous faire plaisir au prorata de vos finances 😉


Top 3 Accessoires pour arme longue

1. Stock de munition de sécurité

Oui, c'est vrai, ce n'est pas un accessoire d'arme à proprement parler, mais que faites-vous avec votre joli fusil sans cartouches ? Assurez-vous d'avoir toujours un stock au cas où, car les prix augmentent tout le temps et les pénuries existent.

Combien ? C'est vous qui voyez et en fonction de l'arme et du cadre de la loi que vous êtes censé connaitre. Disons, qu'un minimum de 200 coups d'avance par arme, c'est déjà pas mal.

2. Plus de chargeurs

Si vous avez une arme à chargeur (très largement conseillé), alors avant de penser à un autre accessoire à la mode, assurez-vous d'en avoir plus que trois (strict minimum).

Cinq ou six, c'est encore mieux. Lorsque vous ferez de grosses séances de stand, vous apprécierez d'avoir des chargeurs déjà plein pour enchainer vos tirs. Là aussi, les prix augmentent constamment. 

Et sans parler des chargeurs spécifiques pour le drill à sec.

3. Une bretelle

Bien connue des chasseurs,  la brettelle d'arme (ou sangle) assure que votre fusil fasse corps avec vous. Pas vraiment nécessaire d'acheter un truc plein de réglages à 50 euros. De la sangle de récup solide peut largement faire le taff.


Top 3 Accessoires pour arme de poing

Même principe que ci-dessus : les fondamentaux avant les gadgets.

  • 1. Stock de munition de sécurité.
  • 2. Plus de chargeurs (ou de speed loader pour un revolver).
  • 3. Un Holster si vous êtes professionnel. Choisissez-le avec soin en Kydex ou équivalent. Il y a bon nombre de petits spécialistes du Kydex sur mesure en France.


porte chargeur lazer cut cordura

porte chargeur de pistolet templar gear

Templar Gear Fast Pistol Mag Pouch

J'ai longtemps utilisé du HSGI TACO pouch qui m'ont changé la vie avec les recharges de l'arme. Depuis, la marque Polonaise Templar Gear produit une qualité équivalente deux fois moins cher et deux fois plus léger en lazer cut. Vraiment génial. L'essayer, c'est l'adopter.

Je ne vois que des avantages à ce porte-chargeur :

  • Avale tout : tous types de chargeurs PA et PM (pile unique et pile imbriquée), lampe, telesco, tourniquet, multitool, kit divers, etc.
  • Top rapidité au dégainé (saisir => sortir).
  • Polyvalent : compatible MOLLE, mais aussi possible de l'utiliser à la ceinture en IWB ou OWB avec un peu de bricole facile.
  • Robuste : nylon Cordura 500 deniers.

viseur point rouge (red dot)

RED DOT Vortex Crossfire

Viseur RED-DOT Vortex Crossfire.

Batterie de 50000 h d'autonomie et livré avec un montage haut et bas.

Il y a évidemment mieux (et nettement plus cher). Très bon rapport qualité/prix avec les produits Vortex Optics.

Binôme parfait avec la 22LR BO Manufacture Equality Marker ou la Keltec Sub2000.


lunette de tir à grossissement

Lunette Vortex Crossfire x1.4/24

Lunette Vortex Crossfire II 1-4x24 Rét. V-Brite MOA 

Grossissement jusqu'à 4x, ce qui amplement suffisant (à 400 m, vous voyez comme à 100 m et à 100 m, vous voyez comme à 25 m).

Le réticule lumineux est un avantage certain en tir de nuit/basse visibilité. 


Réducteur de son (rds/silencieux)

Un silencieux ou modérateur de son est un accessoire d'arme pratique pour limiter les nuisances sonores. Catégorie D (les prix ont considérablement augmenté ces dernières années).

  • Atténuation du son très conséquente, y compris avec des cartouches standard (pour une réduction sonore optimale, utilisez des cartouches subsoniques).  
  • Tir sans protections auditives tout à fait possible (à l'entrainement, ne prenez pas de risque quand même). Pas d'acouphènes (c'est TRÈS appréciable).
  • Petite atténuation du recul de l'arme par un effet compensateur.
  • C'est un accessoire robuste, sans électronique et avec presque pas d'entretien.
  • Allongement de l'arme.

Pour une carabine 22LR, inutile de vous ruiner. Silencieux Still N3. Une valeur sûre pour le 22LR à un prix très abordable. Mais pour un autre calibre, il vaut mieux une qualité minimale. Attention, c'est hors de prix.

la ciblerie d'entrainement 

En plus des cibles papiers/carton mise à disposition par le club de tir, les Gongs de tir sont parfaits en complément. Pas besoin de jumelle pour savoir si vous touchez, le petit "ding" satisfaisant vous indique si vous mettez dans le mille.

Cette cible réactive en acier balistique évite d'aller systématiquement au résultat et permet de bien s'amuser. Les produits de la société française Gongs MT-Target sont vraiment super.


le matos de sécurité de tir

Des trucs obligatoires comme coffre-fort ou armoires fortes et des accessoires à l'instar de verrous de pontet par exemple. Je n'insiste pas ici.




Synthèse avec les armes à feu du tireur sportif

sélection d' Armes à feu pour le tir sportif pistolet Glock, fusil M4, fusil de chasse


Bon, j'ai balancé plein d'infos.

Pour y voir plus clair, voici 2 petits tableaux de synthèse sur le choix des armes. Bien entendu, c'est un exemple pour inspiration.

Priorité

Calibre

Exemples d'ARMES

#1

22LR de catégorie C

22LR à verrou

#2

Arme de poing

9mm

22LR

Cat. D à poudre noire

#3

Carabine semi-auto

9mm

22LR

308 W

#4

Fusil de chasse

cal. 12

Fusil cal.12 slug

12  coatch gun

12 traditionnel


Et pour les accessoires d'armes à feu :

Priorité

Accessoires

Essentiels

A acquérir en priorité

Munition

chargeurs de rechange

Holster / bretelle

Intéressants dans un second temps




La légitime défense avec armes à feu


Comme précisé en introduction, ce n'est pas le sujet dans cet article.

Néanmoins, voici une petite réflexion rapide. Car, il me semble impossible de ne rien dire sur la légitime défense dans un article qui parle d'armes.

En effet, c'est une idée qui traverse forcément l'esprit de tout possesseur d'arme.


Vous êtes 100% responsable de vos actes

Ce n'est pas parce que vous possédez une arme que vous pouvez vous substituer à la police. Votre arme est faite pour la chasse ou le tir sportif.

Chacun sa place.

Pour résumer, n'importe qui d'un minimum informé, sait qu'en France la légitime défense est peu reconnue même si l'agresseur est une crapule notoire et mal intentionnée. C'est un fait facilement vérifiable, que ça vous plaise ou non. 

De ce fait, je me permets néanmoins de préciser que tirer - et blesser voir tuer - avec une arme dite létale un individu qui vous agresse chez vous expose à de GROS ennuis (euphémisme).


Internet VS la vraie vie

Le joli récit guerrier du net : "mieux vaut être jugé par 12 que porté par 6" qui nous vient des USA vole en éclat, confronté au réel de la justice pénale qui analysera le cas de manière très "technique": Il n'y a pas d'agresseur et d'agressé, juste une personne utilisant une arme ayant la même considération que si vous étiez un délinquant. Bref, cela détruira votre vie.

Ajoutez à cela les problématiques de mort, de blessures multiples et les accidents dramatiques et tir fratricides (notamment à cause de munitions trop perforantes), vous comprendrez que votre cas s'aggravera encore plus.


Nul n'est censé ignorer la loi

Réfléchissez-y, renseignez-vous et apportez de la nuance à la solution simpliste de "flinguer à la chevrotine 9 grains" le gars qui rentre chez vous.

Bref, faites attention de ne pas vous conditionner au discours mytho-guerrier qui ne s'accorde pas avec la législation. Ce n'est pas faire preuve d'intelligence. 

Vous connaissez certainement l'expression "nul n'est censé ignorer la loi".

Je vous invite donc vivement à vous renseigner sur ce qu'est la légitime défense en France ainsi que le code pénal.



Armes à feu pour le tir sportif en France : faq


Cliquez sur les questions pour dérouler la réponse.

Quelles sont les différences entre une arme de poing et une arme longue pour le tir sportif ?

Les armes de poing sont généralement plus légères et plus maniables, tandis que les armes longues offrent une plus grande précision de tir. Les choix dépendent du type de compétition et des préférences personnelles.

Comment choisir la bonne arme à feu pour le tir sportif ?

Il est important de prendre en compte la discipline de tir et le niveau d'expérience du tireur. Il est également recommandé de consulter des professionnels du tir pour obtenir des conseils et des recommandations.

Est-il possible de personnaliser une arme à feu pour le tir sportif ?

Oui, il est courant pour les tireurs sportifs de personnaliser leurs armes pour améliorer leur performance, leur confort et leur esthétique. Cependant, il est important de respecter les réglementations en vigueur pour les compétitions.

Comment s'entraîner au tir sportif en France ?

Les clubs de tir affiliés à la FFT offrent des séances d'entraînement et des compétitions régulières. Il est également possible de participer à des stages de formation et des événements de tir.

Comment se protéger des accidents de tir lors de la pratique du tir sportif ?

Il est essentiel de respecter les règles de sécurité en vigueur dans les clubs de tir et de suivre les instructions des instructeurs. Les tireurs doivent également utiliser des équipements de protection individuelle tels que des lunettes et des casques antibruit.

Pourquoi certains tireurs choisissent-ils des armes de collection pour le tir sportif ?

Les armes de collection peuvent être utilisées dans certaines compétitions de tir sportif, notamment dans les disciplines historiques. Pour certains tireurs, l'utilisation de ces armes a une valeur sentimentale et culturelle.

Quelles sont les tendances actuelles en matière d'armes à feu pour le tir sportif en France ?

Les tendances actuelles montrent une augmentation de l'utilisation d'armes de petit calibre pour les compétitions de tir sportif, ainsi qu'une utilisation croissante de technologies avancées telles que les systèmes de visée électroniques et les armes semi-automatiques pour certaines disciplines de tir sportif.

Est-ce que le tir sportif est un sport dangereux ?

Les tireurs sportifs peuvent recevoir des médailles, des trophées et des récompenses en espèces lors de compétitions locales, nationales et internationales. Certaines compétitions peuvent également offrir des bourses d'études pour les tireurs les plus talentueux.

Quelles sont les règles de stockage avec armes à feu ?

Les règles de stockage des armes à feu dépendent des réglementations en vigueur dans chaque pays et peuvent varier en fonction de l'utilisation prévue de l'arme, de la taille de la collection d'armes, de la présence d'enfants ou d'autres personnes à risque dans la maison, etc.

En France, les règles de stockage des armes à feu sont régies par le Code de la Sécurité Intérieure. Les armes de catégorie A (armes de guerre, armes automatiques, etc.) doivent être stockées dans des armoires fortes homologuées par la norme européenne EN 1143-1, tandis que les armes de catégories B, C et D (armes de chasse, armes de poing, armes à air comprimé, etc.) doivent être stockées dans des coffres ou des armoires fortes homologués par la norme européenne EN 14450.

Les armes doivent être démontées ou munies d'un dispositif de sécurité (cadenas, verrou, etc.) pour empêcher leur utilisation non autorisée. Les munitions doivent être stockées séparément dans un lieu différent de celui des armes.

Il est également important de prendre en compte la présence d'enfants ou d'autres personnes à risque dans la maison et de stocker les armes de manière à ce qu'elles soient inaccessibles et sécurisées en permanence. Les propriétaires d'armes à feu sont par ailleurs encouragés à suivre une formation sur la sécurité des armes à feu et à adhérer à une association de tir sportif pour en apprendre davantage sur les bonnes pratiques en matière de stockage des armes à feu.


Conclusion avec les armes à feu pour le tir sportif


Voilà pour le topo.

Je pense que vous avez compris que l'idée n'est pas de tomber dans le cliché "armurerie chez soi". Il est tout à fait possible de pratiquer le tir sportif avec du bon matériel à un prix abordable et dans de bonnes conditions de sécurité.

S'il n'en fallait qu'une ? Une petite carabine 22LR en catégorie C !

Moins de paperasse qu'une catégorie B, munition pas chère, pas de quotas de munition comme avec une catégorie B, peu de recul, utilisable par femme et enfants... 

Bref, c'est largement suffisant pour s'amuser au stand !

EXACTEMENT comme pour la résilience minimale en eau, nourriture, hygiène, énergie et en terme économique, on se détache des effets de modes et on revient au simple bon sens.

Oubliez les débats sur les armes de grandes puissances, souvent très onéreuses qui finalement vous rendront les mêmes services que des armes plus communes.

Le but sera de progresser dans votre pratique en acquérant de bons réflexes, de bonnes postures et en connaissant votre arme. Le tir est un loisir, il doit rester agréable et ludique.

Et j'espère que cet article vous aura aidé à faire la part des choses en suscitant une réflexion saine. Si vous avez des remarques ou suggestion, l'espace commentaire est tout en bas.




Armes à feu et tir sportif : Ressources vidéos


Sélection de vidéos que je juge pertinentes pour vous aider dans vos choix.

Elles sont classées dans l'ordre : catégorie D >>> catégorie C >>> catégorie B.


Vidéos d'armes à feu en catégories d

Revolver à poudre noire

Ci-dessous, tests de différents revolvers "valeur sûre" en poudre noire. Le "petit" Colt Subnose est super sexy, non ? Vidéo de 5 min.


Vidéo de tir et de test de La Pistolerie avec un Revolver poudre noire. Vous allez voir que ça ne rigole pas. Vidéo de 10 min.

Finalement, avec ces deux vidéos, vous savez tout ce qui important sur la poudre noire.


Carabine à plomb (moins de 20 joules = catégorie D)

Ci-dessous, avec cette vidéo hyper accessible, Le Survivaliste Français vous explique tout sur la carabine à plomb et nous fait un point hyper complet sur les différents plombs. Écoutez-le, il maîtrise le sujet 😉


Vidéos d'armes à feu en catégories C

Présentation vidéo de la Carabine BO Manufacture Equality Maker (catégorie C). Bon rapport qualité/prix/efficacité.


Carabine SCOUT

Présentation d'un exemple de carabine de classe SCOUT. Ici présentation de la RUGER GUNSITE SCOUT, une magnifique carabine de tir et de chasse qui respecte le cahier des charges de Jeff. Cooper (RIP).


Vidéos d'armes à feu en catégorie B

Survivaliste JCB nous livre des réflexions que je rejoins sur la carabine 22 LR en catégorie B avec par exemple la très réputée Ruger 10/22 (carabine semi-automatique).


Pour aller plus loin avec le sujet des armes du tireur sportif :

La 4 règles de sécurité avec armes à feu (FONDAMENTAL à connaitre. Avec PDF gratuit à télécharger).

Préceptes de combat appliqués au monde réel (Un homme averti en vaut deux, un homme préparé en vaut quatre).

Acquisition d’arme à feu France : les démarches et paperasses nécessaires (TUTO complet 2023).

La légitime défense en France : mythes & réalités (la vraie vie vue par des experts : hyper instructif !).


Autres articles

Groupe d'amis profitant d'un pique-nique en campagne avec un fond de collines verdoyantes, sous le thème du survivalisme.
Comparatif entre le filtre à eau Berkey Black et le FTO PLUS de Coldstream, le remplaçant au sommet de la filtration par gravité.
Bonus du livre : musculation super paresseux

Partagez cet article !

Téléchargez votre guide PDF gratuit

Le matériel survivaliste pertinent qu'il est particulièrement judicieux d'avoir. 

Le guide super utile pour partir sur de bonnes bases et vous donner des idées..

Couverture du Ebook gratuit: Les 15 objets simples qu'il faut prévoir "au cas où" de Mouton Résilient. 2e version, revue et augmentée.
Mouton-Résilient Logo

Mouton-Résilient

Nous nous définissons comme citoyens résilients. Nous développons dans nos vies des principes simples dans le but d'être plus indépendant avec une meilleure qualité de vie. En prime, cela permet de bien mieux surmonter les crises et les situations d'urgence et d'envisager l'avenir plus sereinement. [En savoir plus sur notre équipe et nous contacter] 

En cas de suggestions ou de remarques, vous avez à votre disposition un espace commentaire dédié sous les articles (votre commentaire sur le blog restera parfaitement pérenne, bien au contraire des réseaux sociaux éphémères). 

5 commentaires sur “Armes à feu et Tir Sportif : Conseils et Techniques pour une Pratique Sécurisée et Responsable”

  1. Très bon article comme toujours.
    Une correction. Les effectifs des armées sont de 277.000 dont 77.000 civils.
    Oui c’est le plus bas niveau depuis longtemps mais il paraît que tout va bien.

    Une remarque. Le choix des armes est personnel et votre panorama est assez large. Cependant je suis surpris de ne pas voir de Glock.
    C’est certes parfois difficile à apprivoiser (tout est relatif) mais 33 pieces, démontage et entretien aisés, et un glock 44 permet de s’entraîner à pas cher en gardant les mêmes habitudes.

    Un novice trouve dans cet article toutes les bases, un ajout sur bien apprendre à entretenir son arme et à savoir réagir en cas d’incident de tir pourrait être utile.
    Bravo !

  2. Encore un article de qualité qui pose les choses en terme simples mais néanmoins précis. Bravo pour ce travail de fond. Je suis au diapason sur l’ensemble de la présentation, y compris sur le parti prix d’aborder le sujet des armes par le biais sportif. Merci !

  3. Merci pour cette approche qui est à l’opposé de “qui a la plus grosse”!!
    Un peu de bon sens fait du bien!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mouton Résilient: Survivalisme, autonomie, low-tech

À propos de nous

Nous nous définissons comme citoyens résilients. Nous développons dans nos vies des solutions pragmatiques, à notre échelle, afin d'être le plus indépendant possible...[en savoir plus sur notre équipe]

Mouton Résilient sur Facebook Mouton Résilient sur Instagram Mouton Résilient sur Youtube Mouton Résilient sur Pinterest Mouton Résilient sur Odysee Mouton Résilient sur Telegram

Voir les livres écrits par Mouton Résilient    Recevoir le bon plan Berkey


 

© Mouton Résilient 2019-2024  -   Plan de site  -   Contact & newsletter  -   Partenaires  -   Politique de confidentialité
 

Success message!
Warning message!
Error message!