Aller au contenu

Solutions pour une épargne résiliente

Dans une optique de résilience financière, il existe des solutions vous permettant de sécuriser vous-même une partie de vos économies

Pourquoi ? Parce que bien qu’étant très sûres au quotidien, les banques présentent néanmoins des failles pour votre épargne. 

Peur d'un crash économique ou manque de confidence dans les banques? Voici des solutions pour une épargne résiliente

Mise à jour: Sep 2022




Mise en garde


Cet article a pour but unique de vous donner des idées et n'est absolument PAS un conseil en investissement. Vous restez entièrement responsable et libre de vos choix en toute connaissance de cause. 

Conserver une partie de votre argent hors du système bancaire évite de mettre tous vos œufs dans le même panier comme le dit le fameux adage.

Ici, nous allons parler argent, mais pas parler d’investissement, ni de trading ou autre boursicotage. Pourquoi pas ? Parce que l’objectif traité par cet article est de pouvoir récupérer votre argent le plus rapidement et facilement possible.

Aussi, s’il est sur des comptes bloqués x années, dans une banque qui, on le verra, limite votre retrait en cash ou pire dans de l’immobilier qu’il faut vendre, vous comprenez que vos besoins urgents devront attendre...

Nous ne jugeons pas ces placements, ils sont juste hors propos pour cet article.

Nous allons regarder où placer une partie de son argent de manière qu’il reste disponible, et vous le devinez, la solution miracle n’existe pas, pour pallier à divers scénarios, il va falloir diversifier. 

Nous allons donc vous présenter 3 moyens qui s’inscrivent dans une démarche de résilience.



Avant de commencer : point sur les banques

les banques sont le moyen se placement traditionnel de l'épargne


Disposer de votre argent est toute une affaire

Certains seront étonnés de ne pas voir votre bon vieux compte courant ou le livret A dans le sommaire.

C’est vrai qu'aujourd’hui, lorsqu’on parle d’avoir rapidement de l’argent, le retrait au distributeur est le plus rapide.

Idem lorsqu'il s'agit de faire un achat en ligne. Si nécessaire, un petit virement juste avant pour renflouer le compte.

Ou peut être même qu’un crédit prêt à servir à la demande a été souscrit. Effectivement, c’est le plus simple et rapide aujourd’hui.

Vous me voyez venir en train d’agiter les drapeaux de la panique financière et de vous parler de confiscation d’argent ?

Eh bien même pas ! Sachez que le système est parfaitement adapté à nos « petits » retraits du quotidien et donne l’illusion que vous disposez librement de VOTRE argent. 

Cependant, je vous mets au défi, (au sens littéral, allez demander à votre banque) de récupérer facilement 6000€ en liquide demain. Pour ceux qui ne feront pas cet exercice, en me basant sur ma propre expérience, voici ce qui vous sera répondu :


Petite histoire: Effectuer un gros retrait d'argent à la banque:

Vous commencez par tenter votre chance au distributeur de votre banque le plus proche. Admettons, vous avez une carte haut de gamme, et vous avez monté le plafond de retrait hebdomadaire au maximum : Partons sur 1500€. C’est pas mal, mais ça n’est pas 6000.

Vous poussez donc la porte de l’agence: « Bonjour Mr, je voudrais faire un retrait de 4500€ de mon compte courant et/ou de mon livret A. »

Le conseiller derrière son guichet vous regarde avec des yeux ronds, puis après un instant d’hésitation vous lance : « Désolé monsieur, mais le retrait maximal est de 1500€ ».

« Je vais déjà retirer ça. Et est-ce que du coup, je peux faire plusieurs retraits de 1500€ svp ? »

« Non désolé, monsieur, il faudra attendre une semaine. Je procède au retrait des 1500€ ? »

« Oui. »

Après quelques secondes sur son clavier, il vous dit d’un air désolé : « Étant donné que vous avez déjà retiré 1500€ au distributeur, il vous faudra attendre une semaine. Et pourquoi voulez-vous retirer cette somme plutôt que demander un chèque de banque, c’est plus simple ? »

Cette question vous agace, après tout c’est votre argent, vous l’avez gagné par votre travail et vous avez le droit d’en disposer comme bon vous semble : « Peu importe. Comment faire lors pour obtenir mes 4500€ ? »

« Il faut commander directement au guichet de votre agence la somme. Ils vous feront signer un formulaire qui justifie la destination de cet argent, vous comprenez, ce sont les lois anti-blanchiment d’argent. Et 3 jours après vous pourrez vous rendre au guichet et retirer la somme. »

Morale de l'histoire

Vous ne pouvez pas utiliser votre argent comme bon vous semble.

Sachez aussi qu’au-dessus de 10 000€ de dépôt ou retrait mensuel, ou tout paiement en liquide supérieure à 1000€, votre banque ou le commerçant a l’obligation de vous signaler à l’organisme Tracfin qui enquêtera éventuellement sur vous.

Ça fait tout bizarre d’être le sujet d’une enquête en n'ayant rien à se reprocher.

Maintenant imaginez la même histoire dans un contexte de crise/panique financière (et oui, vous n’y échapperez pas finalement !).

Tout le monde aura la même idée, et 3 jours, c'est long : Les institutions bancaires refuseront de voir des fuites massives d’argent et feront ce qu’elles peuvent pour les limiter en baissent drastiquement les plafonds de retrait, comme c’était le cas lors de la crise Grecque de 2015.


A qui appartient l'argent déposé à la banque ?

Quand on n'y a jamais réfléchi, la réponse semble évidente: "L'argent déposé en banque appartient au dépositaire".

Mais si vous avez déjà fait des recherches sur ce type de question sur le net, vous êtes certainement déjà tombé sur des affirmations du type: "L’argent n’est plus à vous puisque vous l’avez cédé légalement à la banque. La banque a en retour une dette envers vous, une promesse de vous le resituer".

Cette seconde affirmation est fausse. L'argent en banque reste bien le vôtre.

La banque est dépositaire et vous offre uniquement un service de dépôt. Du moins en France, car sachez que le fait de céder son argent à la banque est vrai aux USA et en Angleterre.

Lorsque vous lisez cela sur un article, prenez donc beaucoup de recul sur ce que vous lirez, car la personne qui l'a rédigé ne s'est pas suffisamment renseignée ou agite volontairement des informations fausses et alarmistes pour vous inciter à acheter une formation ou autre.


Votre argent protégé quoi qu'il arrive ?

La faillite des banques

Un autre point sur le système bancaire Européen : Si suite a de graves difficultés financières, une banque fait faillite, elle n'est alors plus en état de resituer les fonds à ses clients. Il y a alors 2 cas possibles:

  • Soit votre banque est de faible importance (dans l'équilibre de l'écosystème bancaire): Dans ce cas la banque est menée à la faillite, puis les clients sont indemnisés par le  FGDR (Fond de Garantie des Dépôts et de Résolution), dans la limite de 100 000€ par client et par établissement bancaire.  

  • Soit votre banque est importante pour l'équilibre du système (Sa faillite serait le début d'une réaction en chaine entrainant d'autres banques dans son sillage) : dans ce cas, pour lui éviter la banqueroute, on applique le mécanisme de résolution bancaire: Une aide supplémentaire au niveau Européen intervient et est complétée par un épongement de la dette par les créanciers de la banque en difficulté: En 1er, les actionnaires, puis les détenteurs de titres et autres créanciers, et enfin les clients qui détiennent plus de 100 000€. Oui, dans ce cas la banque peut se renflouer en prélevant directement sur le compte de ses clients (particuliers ou entreprises) !


Bref, dans les deux cas, il y a un seuil de 100 000€ (La grande majorité d'entre nous) en dessous duquel notre argent semble protégé. Nous verrons que ce n'est pas forcément le cas...


Le FGDR

On en a parlé dans le paragraphe ci dessus, mais que se cache-t-il derrière le fond de garantie des dépôts?

  • Tout d'abord son existence est l'application d'une directive Européenne pour faire face à la crise de 2008. Elle est entrée en vigueur le 1er octobre 2010. Depuis différentes législations s'occupent de la faire évoluer, la dernière importante en date étant la DGSD2 de 2014.
  • Ce fond est par contre de portée nationale, il en existe donc plusieurs au sein de l'Union Européenne.
  • Son financement est assuré par les établissements bancaires qui ont obligation d'y adhérer. Ainsi fin 2020, ce fond s'élève à 3,9 milliards et se fixe l'objectif de 5,5 milliards pour 2024.
  • Le fond est débloqué en 7 jours, ce qui est vraiment honorable vis-à-vis des sommes en jeu.
  • Ce fond ne dort pas sur un compte en attendant une crise. L'argent est placé à 58% sur des supports monétaires et à 29% sur des supports obligataires, qui sont réputés pour être les moins risqués.
  • Le fond couvre les comptes courants, les comptes sur livret, les CEL et PEL, les livrets jeunes, les comptes à terme, les PEA, les PER et les plans d'épargnes salariales.
  • Il faut savoir également que le FGDR ne garantie pas les fonds des néo-banques car elles ne sont pas considérées comme établissement de crédit. Concrètement, il s'agit de Lydia, Nickel, Aumax, Onlyone, Helios, Shine, Swoon, Vybe, Cashbee Pumpkinet Globe trotter pour les plus connues. Zéro indemnisation sur ces établissements. D'autres sont protégé par d'autre système (Vivid et N26 par le SGD Allemand, Revolut par le SGDLituanien)


Les comptes garantis par l'Etat et autres assurances

L'État garanti l'indemnisation à 100% des livrets A, LDD et LEP. Le fond qui couvre cela est le FGDR. C'est donc en plus des 100 000€ dont on a parlé précédemment.

On peut se dire que cette garantie à 100% par l'état se reprise en cas de défaillance du FGDR. Honnêtement, je ne connais pas le détail, mais je reste méfiant.

Les sommes versées par les contrats d’assurance vie sont garantis à hauteur de 70 000 euros par déposant et par société d’assurance par le Fonds de garantie des assurances de personnes (FGAP).

Actions, obligations, fonds d'investissement (SICAV, FCP, etc.), titres de créance, certificats de dépôt et parts sociales sont garantis à hauteur de 70 000 euros pour l'ensemble des instruments financiers par le Fonds de garantie des dépôts et de résolution, la « garantie titres ».


Simulation d'utilisation du FGDR

Maintenant petit calcul sur un coin de table: Une recherche internet de 2 minutes nous dit que l'épargne moyenne des Français est 44 000€. Pour être hyper prudent avec ce calcul, prenons comme hypothèses sécuritaires:

  • Tous les épargnants possèdent la moitié en livret garanti par l'état (Livret A, LDD par exemple), soit 22 000 de "protégé" (soyons optimistes),
  • Tout le monde a réparti les autres 22 000€ restants sur 2 banques, soit 11 000€ par banque (au cas où une banque est en difficulté).

Ça peut sembler "trop" sécuritaire, mais vous verrez, ça ne change rien à la conclusion. Posons:

5,5M€ du FGDR / 11 000€ d'épargne à indemniser par personne = 500 000 comptes couvrables par le FGBD. Sachant que nous sommes 67 millions en France...

À titre informatif, voici le classement par nombre de clients des principales banques Françaises, ainsi que d'autres, plus modestes :

Classement de banque Française par nombre de clients

Position

Banque

Nombre de clients en million

1

Crédit Mutuel

31,5

2

Crédit Agricole

25,2

3

Caisse d'épargne

19,2

4

Banque postale

10,6

5

Banque populaire

9,3

6

Société Générale

8

12

Boursorama

3,2

21

ING

1

25

HSBC

0,8

28

Fortuneo

0,4

Je vous laisse tirer vos conclusions sur la cohérence de la proportion de comptes pouvant être indemnisés.

Certes, les premières banques seraient sûrement protégées par un fond Européen, des renflouements d'urgence, des prélèvements chez les créanciers comme on l'a vu, mais cela vous semble-t-il possible vu le nombre de clients ?

Gardez en tête que si les états, la BCE ou autres institutions interviennent, c'est pour sauver la banque, PAS votre compte.

Sauver une banque, concrètement et simplement cela se fait par un crédit (colossal) auprès d'autres grosses banques... On ne fait qu'empirer tout le système.


Conclusions sur les risques

Cela signifie donc que votre argent placé en institution bancaire est loin d'être totalement assuré, et encore moins intouchable! À votre détriment et au profit du système bancaire ! 

Même si le fond était une garantie à 100%, le seuil de 100 000€ protègerait la plupart d’entre nous. Mais je trouve que :

  • La communication des banques à leurs clients sur cette possibilité est très discrète.
  • Ces lois ouvrent une brèche dans notre droit de disposer de notre argent : On imagine qu'il est désormais facile de rabaisser le seuil pour toucher beaucoup plus de monde….

On nous rassure avec la garantie du FGDR, mais on peut lui reprocher :

  •  Sachant que ce FGDR est aussi insuffisant que les canots de sauvetage du Titanic. Il ne suffit déjà pas pour une petite banque alors imaginez qu'il y ait au moins 2 banques en faillite…
    L'argent du FGDR est placé également sur des fonds monétaires: je ne veux pas rentrer dans les détails sur cet article, mais les fonds monétaires et obligataires ne sont plus du tout sûrs comme il y a 20 ans: ils font de leurs détenteurs les créanciers d'États désormais surendettés eux aussi... Bref, de l'argent qui peut se dévaluer en cas de crise.
  • Il existe tant de ramifications entre les banques, qu'une seule faillite risque de créer un effet domino. Regardez cette infographie du site MoneyVox qui retrace la complexité des groupes bancaires Français UNIQUEMENT (Ouvrir avec le navigateur internet). Imaginez ce qu'il en est au niveau mondial...


Morale

Ce qu'il faut en retenir, c'est (qu'encore une fois), mieux vaut assurer vous-même ce à quoi vous tenez que de compter aveuglément sur les autres.

Laisser 100% de votre épargne sur les placements classiques, en connaissance des risques, est parfaitement inconscient.

Le capitalisme tel que nous le connaissons risque une claque comme on n'en a jamais vu. Notre fonctionnement actuel tient grâce à une perfusion de crédits que personne ne pourra rembourser. Reste à savoir quand et comment cela va cesser...

Je vous invite à consulter les sources sur les garanties de votre épargne :


Je n'ai pas le pouvoir de refaire le monde seul,
par contre, il ne tient qu'à moi de protéger ce que j'ai acquis.

Point sur l’argent liquide

avoir un peut de cash à la maison permet de palier à de nombreuses situations d'urgence

Vous pourrez contester mon histoire de demande de gros retraits au guichet en contre argumentant que l’argent liquide, ça n’est que des inconvénients et qu’un virement ou le chèque de banque proposé par le conseiller aurait été beaucoup plus simple.

C’est totalement vrai, je le reconnais.

Néanmoins, avoir l’argent physiquement dans votre poche comporte des avantages par rapport à l’argent virtuel dans votre compte :

Avantages:
  • Quand vous l’avez, on ne peut pas en limiter l’accès.
  • Vous en faites ce que vous voulez.
  • Vous y avez accès instantanément, sans avoir besoin d'une connexion, d'un mot de passe, etc. 
  • Vous pouvez donner un petit quelque chose pour remercier votre petite voisine d’avoir gardé vos enfants 1h sans risquer de suspicion de travail dissimulé
  • il est facile de le transmettre à vos enfant (en respectant les règles fiscales bien sûr)
  • Pas de bug informatique ou panne pour vous bloquer


Au contraire, si le liquide vient à disparaitre au profit d’une monnaie totalement dématérialisée, voici les enjeux:  

Inconvéniants:
  • Quand tout est dématérialisé, les états peuvent connaitre instantanément les comptes de chacun. L'impôt sur l’épargne devient alors possible (Car plus d'échappatoire par les retraits).
  • Un simple ordre permet de bloquer/limiter/confisquer tous accès à la monnaie à une personne, un groupe ou une population.
  • La moindre entrée d’argent pourrait être taxée (même en vendant les vêtements trop petits de vos enfants par exemple sur brocante).


Cela ne semble pas si impossible, n'est-ce pas ?

Militez pour l’argent liquide en l’utilisant le plus possible afin qu’il demeure.

Le prix à payer est faible : trimbaler des centimes dans les poches, devoir faire l’appoint à la caisse et devoir retirer régulièrement au distributeur. Personnellement, je le fais sans hésiter.

Nos voisins allemands sont les plus grands utilisateurs/défenseurs du liquide.


Évitez au maximum les paiements Apple-pay, le sans contact et même la CB




Qui est concerné ?

A vous de prendre votre épargne en main

Eh bien tout le monde ! Pas besoin d'être survivaliste pour avoir cet état d'esprit. Vous avez travaillé, vous avez le doit de mettre le fruit de ce travail à l'abri.

Je peux comprendre que les "décroissants" sont contre ces pratiques capitalistes, mais chacun est libre de ses choix.

Que ce soit en prévision d'une faillite de banque, de crise monétaire, d'effondrement ou juste de bon sens, tout citoyen prévoyant peut assurer une part de ses économies.

Aujourd'hui, on vous pousse à lâcher plus d'un mois de salaire pour un téléphone qui vivra 2 ans. Ne pensez-vous pas qu'il serait plus utile de créer une épargne ?

On ne va pas refaire la fable de la cigale et de la fourmi. Mieux vaut cibler l'autonomie que de dépendre d'un système.

Bref, cette démarche fait partie de ces bonnes pratiques que le plus grand nombre devrait adopter au même titre que posséder un Berkey.


Lecture grand public sur l'économie :

Je vous invite vivement à lire la BD Economix: C'est un ouvrage de vulgarisation de l'histoire de l'économie. En le lisant, vous comprendrez vite que notre modèle capitaliste n'a pas été bâti au profit d'une minorité et suit une logique implacable de concentration de la richesse au fil du temps. Au détriment des autres bien-sûr. Il est préférable de prendre les choses en main !




dans quoi investir pour être résilient?


Soyons clairs : L’argent n’est qu’un moyen, pas une fin en soi. Il vaut donc mieux l'utiliser pour vivre, investir dans du matériel utile, faire plaisir à ses proches plutôt que dormir sur une montagne de pognon.

Rappelez-vous aussi que certains biens d’aujourd’hui peuvent subir une forte inflation lorsqu’ils sont rares. Vous n’avez qu’à regarder le prix des masques lors de la crise du COVID : Les prix ont été multipliés par presque 20 en quelques mois.

Il est ainsi plus utile d’utiliser judicieusement votre argent que le stocker.

Si après vous arrivez encore à mettre de côté suffisamment, vous pouvez envisager ces options.


Priorités à envisager si vous pouvez vous le permettre :
  1. Conservez une épargne classique en banque (utilisable pour une nouvelle voiture, les études des enfants, la retraite, etc. Bref coller au système)
  2. Créez une réserve de cash en billets de banque : Argent toujours disponible, prêt à utiliser instantanément
  3. Investissez dans l'or : Un métal précieux à forte valeur, valeur refuge, moins encombrante que des billets et connu de tous. L'or est le plus à l’abri d’une crise inflationniste.
  4. Achetez un peu de métal argent : Un moyen accessible de posséder du métal précieux. Mais rapidement encombrant.
  5. Prenez des cryptomonnaies (le Bitcoin est la plus connue) : Les valeurs fluctuent comme des actions, à la hausse ou à la baisse et parfois de manière extrême (dans les 2 sens). Cela explique que ce choix arrive en bout de chaine. Par contre, son avantage est la disponibilité partout dans le monde et de manière décentralisée. 
  6. Stoker de l'or en coffre : si votre épargne classique est importante, vous pouvez en sécuriser une partie sous cette forme pour pallier à des risques d'inflation/confiscation, etc.


Voilà pour commencer à avoir une idée de ce qu’on va ensuite aborder. 

  • Encore une fois, on parle bien d'épargne et pas d'investissement. Avoir investi dans une société de l'immobilier, votre logement, du matériel, etc., c'est bien, mais ce n'est pas l'objet de cet article.


Passons maintenant à plus d’explications sur chacun de ces placements :




Les billets de banque

les bas de laines ont toujours existés. Ce n'est que du bon sens que d'avoir de l'argent liquide chez soi, pour les coups dures.

Le Choix numéro 1

Si vous ne pouvez vous en permettre qu’un, choisissez celui-là. Il est reconnu partout, utilisable instantanément et en cas de coup dur, il est tout à fait possible de toucher à cette réserve sans grande difficulté.

Lorsque vous changerez d’avis sur le fait de garder cette somme chez vous, vous pourrez la "dissoudre" très facilement.

En revanche, la grosse contrepartie d’avoir des économies chez soi… C'est aussi de les avoir chez soi ! Vous ne déléguez plus la responsabilité de cet argent à la banque, et il est désormais chez vous, avec de nouveaux risques (exposé au vol, aux incendies, etc.).

Pour votre réserve, préférez les billets courants : 20€ ou 50€ sont très bien.

Facile à utiliser, qui n’attirent pas l’attention et qui prennent moins de place qu'une pile de billets de 5 ou 10€.

L’argent liquide est suffisamment courant et connu pour ne pas s’étendre sur le sujet plus longtemps.


Récapitulatif des avantages et inconvénients des billets de banque

  • Utilisable instantanément
  • Connu et directement accepté de tous
  • On peut créer facilement et discrètement sa réserve
  • Risque de vol: Prévoir un coffre et/ou des caches
  • Attention aux incendies : La meilleure protection reste un enfouissement dans le sol, mais c'est aussi moins accessible)
  • Ne conserve que peu de valeur si forte inflation


Les devises étrangères

Sur le même registre que les billets de banque, certains préconisent d'en posséder également une partie en devises étrangères pour de diversifier le capital en cas de crash de l'Euro.

La devise synonyme de valeur refuge est sans conteste le Franc Suisse, car c'est une des monnaies les plus couvertes par de l'or (40% des CHF (Francs Suisses) se devaient d'être couvert par l'or. Cette obligation fut abrogée en 1999).

Nous ne sommes pas partisans de cela parce que ça reste un bout de papier.

De plus, beaucoup de gens (y compris des non-Suisses) stockent chez eux ces billets.

Il en manque donc pour l'économie réelle du pays et le gouvernement Helvète en réimprime en conséquence. Mécaniquement la "vraie valeur" en or derrière le billet se dilue et il perd de son intérêt.

Pour résumer notre vision, mieux vaut investir directement dans l'or.



L'or

les meilleures pièces en or pour un investissement et une épargne survivaliste.


Une bonne assurance

La valeur refuge par excellence

On dit souvent de l'or que du fait de sa rareté et ses propriétés (ne s’oxyde pas, malléable, très bon conducteur électrique, etc.), il a une grande valeur intrinsèque. Alors qu’un billet n’est qu’un bout de papier. 

Pourtant, de mon point de vue, l'or c'est nul! C'est qu'un bout de métal au même titre qu'une cuillère. Une pièce d'or de 31 g coute 1600 €.

Je trouve bien plus résilient d'acheter 1600 € d'outils (qui eux ont une vraie valeur d'utilité et de potentiel de création) plutôt qu'une pièce !

Mais ce chapitre traite de l'épargne : L'or n'a de valeur que celle que les gens lui donnent. Ça n'a pas de sens, mais c'est comme ça dans le monde entier depuis toujours. Il faut l'accepter, et en jouer.

Si vous possédez 10 grammes d’or, ils auront toujours de la valeur en temps de crise.

Une pièce en or, de la taille d’une pièce de 20 centimes d'euro, vaut presque 500 euros : C’est donc un moyen de concentrer une grande valeur sur un petit volume.

Alors, oui, il existe de la spéculation sur l’or, son cours augmente et diminue.

Mais gardez en tête qu’ici, nous ne cherchons pas à faire du profit à la revente, mais plutôt à garder un matelas de sécurité qui aura toujours une valeur, il faut le voir comme une assurance, surtout contre l'inflation et l'hyper inflation.

Quand sauter le pas ?

Mais tant qu’à faire, suivez quand même les cours pour essayer de l’acheter quand il est bas. Le site Bullionvault fait un graphique simple à observer.  Cela dit, certain vous diront qu'il vaut mieux le payer cher que ne pas en avoir du tout si jamais...

Le site BullionVault a une interface très claire pour visualiser le cours de l'or et de l'argent

Contrairement aux actions, sa valeur ne s‘effondrera jamais. Mieux, une valeur qui à plutôt tendance à augmenter quand le reste diminue, non ?

Et même si les marchés boursiers n’existaient plus demain, l’or aurait encore de la valeur, comme depuis la nuit des temps.


Où échanger l'or contre du cash?

Le principal problème de l’or, c'est qu’on ne paye pas directement avec au quotidien, à moins de trouver quelqu’un d’arrangeant (et en temps de crise c’est plus facilement trouvable).

Il vous faudra donc l’échanger dans des boutiques de rachat (Dans ce cas, on vous demande une pièce d’identité), ou les vendre de main à la main via les petites annonces à des particuliers.

Regardez « pièces d’or » sur leboncoin, vous verrez qu’il y a toujours quelques vendeurs.

Attention cependant de ne pas vous exposer à quelqu’un qui aimerait juste identifier les personnes qui détiennent des métaux précieux…

Attention, si vous avez acheté des gros formats, il sera beaucoup plus difficile à l’écouler: « Personne ne veut acheter mon lingot à 32 000 € ? ». Privilégiez les petits formats !

Côté internet, je ne connais qu'un site qui rachète votre or: lingor.fr. achat-or-et-argent.fr rachète uniquement vos pièces en argent.


Utilité des Sachets scellés

Les sachets scellés, c’est pour la spéculation et la fiscalité : Vos pièces sont mises dans un sachet identifié. Cela permet de savoir exactement ce qu’il contient sans expertise, mais surtout de déterminer les plus-values lors de la revente…

Nous reviendrons sur la taxation plus loin. 

Si vous achetez un sachet scellé à quelqu'un et que la facture n'est pas à votre nom, cela ne sert plus pour les impôts. Il faudra demander une facture au vendeur, et celui ci devra déclarer sa vente au fisc.

Dans tous les cas, si vous le pouvez optez pour le sachet scellé: Cela vous laissera plus de choix comme nous le verrons ensuite, au moment de la revente ou de la transmission. Et conservez la facture car le sachet seul est sans intérêt.


Sous quelle forme posséder de l’or ?

Attention, quand on parle d’or, on parle bien de la matière, du poids. Si vous avez un bracelet en or payé 300€, il se peut que son poids de métal précieux ne représente que 80 €, et le reste de son prix est de travail de l’orfèvre pour en faire un bracelet.

Et il se peut très bien que votre acheteur se moque du créateur et que seul le poids intéresse. 

C’est pourquoi avec cette option, il est préférable d’opter pour des pièces de monnaie plutôt que des bijoux/Rolex et j’en passe : Ils n’ont leur valeur uniquement auprès de connaisseurs ou les collectionneurs.

Après si vous vous faites plaisir avec un bracelet et que c’est du métal précieux, vous faites d’une pierre deux coups.

Comme c’est un produit précieux, il attise les convoitises, et donc aussi les contrefaçons. Oubliez les histoires de poinçons, cela ne vaut rien.

Un spécialiste regarde votre or à la loupe, pèse, utilise de produits chimiques pour déterminer les matériaux. Vous n’êtes pas spécialiste. 


Privilégiez donc l’achat de pièces modernes

Elles sont en effet un bon compromis, car d’une valeur entre 120 et 1600 € selon les modèles, et surtout, elles sont normalisées, et facilement reconnaissables : Le poids, la taille, les motifs (difficiles à reproduire), le pourcentage de métal précieux sont connu d’avance, contrairement à un bijou où l’expertise est obligatoire.

Même si on fait souvent le raccourci de parler de leurs poids en once, la véritable unité est l'once troy (symbole oz), qui représente 31,103g (A ne pas mélanger avec l'once standard fait quant à elle 28,349g).


Comparer les pièces modernes

Tout d’abord, sachez qu'il existe énormément de pièces de beaucoup de pays qui continuent à être frappées tous les ans.

En France, seule des monnaies de collections (Monnaie de Paris, etc.) sont frappées et ne sont pas intéressante pour notre objectif d'épargne.

Ce n'est pas soucis, car de nombreux pays / producteurs sortent des pièces de différentes tailles pour tous les budgets.

Voici ci-dessous les critères pour vous aider à choisir laquelle choisir :


Le prix d'achat 

Oubliez la valeur frappée sur la pièce (Le chiffre gravé). Par exemple celles frappées 20 $ valent largement 1500 € (Prix au poids)! Cette valeur inscrite est juste un reste historique.

Sachez qu’à poids d’or fin équivalent, les prix des pièces modernes sont relativement alignées.

Par exemple : comment choisir entre ces 3 monnaies :
1 oz philarmonique à 1616 € ou 1/2oz american eagle à 838 € et 1 oz krugerrand à 1580 €?

Pour cela, il faut le poids d’or fin et le prix en euros afin de déterminer le meilleur rapport €/g et ainsi choisir l'option la plus avantageuse.


Le tableau ci-dessous récapitule les données utiles pour les comparer :
(les prix sont ceux du jour de la rédaction de cet article et peuvent fortement évolués).

CRITÈRE

1OZ PHILARMONIQUE

1/2OZ EAGLE

1OZ KRUGERRAND

Prix d'achat

1616 €

838 €

1580 €

Poids en or fin

31,1g

15,55g

31,12g

Cout de revient
(Prix / poids)

51,97 €/g

53,91 €/g

50,77 €/g

Visuel des pièces


La facilité d'utilisation

Évidemment, comme pour tout, les petites sont moins intéressantes du point de vue «quantité/prix ». Néanmoins, elles sont plus pratiques pour l’échange.

Une pièce d’1/10 d’once vaut actuellement environ 170 €, contre 1500 € pour celle d’une once. À quantité d’or égale, vous payerai donc 200 € de plus pour les 1/10, mais elles seront beaucoup faciles à échanger au quotidien.


Le titre

Autre critère : le titre. C'est le pourcentage d'or fin que contient la pièce. Il varie de 999,9‰ (or quasiment pur) à 333,‰ (1/3 d'or). Oui 999,9‰ c’est effectivement du concentré de métal précieux.

Mais on a vu plus haut que c'est un matériau très malléable. Donc à ce taux, les pièces se rayent, et s'abiment facilement, ce qui peut éventuellement compliquer la revente.

Les Krugerrands (Afrique du sud) à 917‰ sont recherchées pour cette raison: Beaucoup d'or, mais cependant très résistantes aux chocs.


Le design

Et oui, mais pas pour la mode, pour le côté pratique toujours : Choisissez des pièces où il est écrit clairement 999,9‰ pure gold ou mieux, 999,9‰ d’or pur. Ça parle à tout le monde, y compris ceux qui n’y connaissent rien. Un design élaboré, du type gravé au laser comme sur les Maple Leaf (Canada) est aussi une garantie contre les faux.


Les pièces déconseillées

Si vous ne vous y connaissez pas, nous préférons déconseiller d'acheter des louis d’or et les 20Fr napoléons, car leur fabrication artisanale par rapport aux procédés actuels rend facile la création de faux (ayant un intérieur en métal sans valeur) et sont difficilement détectables.

De plus, leur popularité en a fait les cibles favorites pour les faussaires. Ça reste de vraies pièces d'or, mais cette incertitude est une complication de plus pour un achat entre particuliers.

De plus, ces pièces ayant déjà pas mal vécues, dans le contexte actuel, il y aura des gens qui négocieront le prix, car elles sont fortement abimées (Certains professionnels vont même jusqu'à les acheter au prix de l'or, sans primes).

Bref, si vous n'êtes qu'amateur, il y a trop de pièges avec ces pièces.

Néanmoins, si vous en avez déjà, inutile de les revendre, conservez les précieusement, ça reste de bonnes pièces d'or connues.

Évitez aussi Les pièces frappées par la monnaie de Paris, ces publicités que vous voyez dans les magazines et dans les bureaux de postes sont le parfait exemple de ce qu’il faut éviter :

  • La quantité de métal précieux est généralement faible : entre 33 et 50% seulement
  • À poids égal d'or, elles sont beaucoup plus chères.
  • Ce n’est pas parce que vous payez 10€ une pièce en argent sur laquelle il est écrit 10€ qu’elle est plus sûre qu’une de 5$ en argent pur qui vaut 20€ d’argent.
  • Sachez en plus qu'il n'y a pas de TVA sur l'or si le titre dépasse 900d'or pur et que la pièce est frappée après 1800. Ce critère n'étant pas respecté, elles coûtent donc encore 20% de plus...


4 astuces pour DÉTECTER une fausse pièce d'OR

Pour reconnaitre une fausse pièce, il existe 4 astuces low-tech accessible à tous, qui permettent déjà d'écarter bon nombre de fausses pièces :

  • Un aimant (Puissant de préférence) ne doit pas coller à la pièce.
  • Vérifiez son poids (de nombreux sites indiquent le poids des pièces pour vous servir de référence).
  • Comparez-la à une autre pièce d'or comparable (même taux d'or fin, et si possible, même design) dont vous êtes sûr de son authenticité : la couleur, la brillance doivent correspondre. Et si c'est le même design, comparez les aussi dans les détails.
  • Faites-la sonner (La aussi il vous faut une vraie pièce pour comparer si vous n'avez pas l'habitude): La poser en équilibre sur le bout de votre doigt (comme une cymbale de batterie), puis la frapper avec une tige métallique : sa résonance sera particulière pour l'or. Le dicton "sonnant et trébuchant". 


Une balance de précision: Un outil idéal pour détecter de fausses pièces

Balance de précision pour détecter les fausses pièces au poids suspects

Aimant néodyme: Un outil idéal pour détecter de fausses pièces

Un aimant au néodyme (Supportant 8kg avec crochet pour le manipuler facilement et pouvoir l'utiliser à autre chose si nécessaire)

Fiscalité de l'or

Retenez que si vous achetez de l'or, apparemment, vous êtes parti pour conserver ce matelas de sécurité quelques années. En politique, ces années sont longues et les règles auront le temps de changer par rapport à celles d'aujourd'hui.

Dernièrement, elles sont devenues plus avantageuses pour l'or, mais cela peut vite changer aussi.

N'oubliez pas que c'est avant tout une assurance, ne retenez donc pas que l'aspect fiscal. On remarquera que les ventes entre particuliers se font souvent sans déclaration au fisc.

En vous achetant ou en détenant de l'or, il n'y a pas à le déclarer aux impôts depuis 2018 (Avant, l'or comptait dans le patrimoine et pouvait amener à payer l'Impôt Sur la Fortune).

La seule fiscalité s'applique lorsque vous vendez de l'or. Deux régimes possibles (selon votre choix), au moment où vous vendez de l'or :


Choix 1 : Prélèvement de 11% forfaitaire

Bien sûr, les particuliers entre eux ne s'occupent pas de ça. Par contre, les entreprises agrées de rachat d'or collectent ces 11,5% puis les reversent à l'État. Si la boutique ne le fait pas, vous devrez le déclarer dans l'imprimé 2091

Donc concrètement vous vendez 1000 € d'or, alors 115 € iront dans les poches de l'État et 885 € dans la votre.


Choix 2 : taxe sur la plus-value

Cette méthode ne s'applique que si vous avez acheté votre or sous scellé, et que vous avez une facture à votre nom qui identifie le scellé. Vous pourrez choisir alors de payer 36,2% sur la plus-value, avec un abattement de 5% à partir de la 3ème année de détention pleine, et donc une exonération totale après 22 ans de possession.

Pour prendre un exemple: En reprenant votre vente de 1000 € (sous scellé), et que vous avez une facture datant de 10 ans affichant un achat à 800 €. Cela fait donc 200 € de plus-value (1000 € à la vente - 800 € à l'achat).

Vous avez droit à 7 ans d'abattement (10 ans - 3 ans qui ne comptent pas) x 5% = 35%. Il faudra alors multiplier l'impôt par 65% (100-35)

Votre impôt sera de : 200€ x 36,2% x 65%= 47 €

Évidement, quand les plus-values sont nulles ou de moins-value, avec ce choix de calcul, c'est zéro euro d'impôts. En cette année 2022, l'or est très haut, il vaut mieux l'acheter en scellé.


Transmettre de l'or

A nous de laisser à nos enfants l'héritage qu'il méritent

Vous pouvez léguer facilement à vos descendants de l'or : Ça a une grande valeur et ça ne prend pas de place.

Tout le monde pense à une transmission sous le manteau, mais sachez que vous avez droit à faire une donation sans frais de succession tous les 15 ans à hauteur de :

  • 100 000€ à chacun de vos enfants
  • 31 800€ à chacun de vos petits-enfants


Faites dans ces conditions, ils pourront alors profiter du régime de taxes sur la plus-value s'ils revendent l'or (Il commence au jour de la donation, le papier du notaire faisant office de facture).


Avantages et inconvénients de l'or

  • Valeur importante
  • Durable, inoxydable
  • Bonne valeur à la revente
  • Facile à transporter : une pièce d’1 once d’or équivaut à 80 billets de 20€…
  • Nécessite d’être échangé pour avoir des billets
  • Cher à l’achat
  • Expertise nécessaire pour repérer les faux
  • La moindre petite pièce dépassant 100€, ce n'est pas envisageable pour acheter une baguette




Comment Acheter de l'or en toute sécurité


Les pièces que nous conseillons 

Pour conclure sur cette partie, voici notre sélection de pièces en or par rapport à tous les points cités précédemment :

  1. Maple leaf (Canada) : Design élaboré, frappée en français, 999,9‰
  2. Krugerrand (Afrique du Sud) : Référence connue dans le monde entier, résistante (917‰)
  3. Philharmonique (Autriche) : La plus connue d’Europe (999,9‰)
  4. Britania (Grande-Bretagne) : Celle la plus proche de nos frontières (999,9‰)


Optez pour un panachage de petites pièces de 1/10, 1/4 et 1/2 d'once.

Si vos moyens le permettent, vous pouvez prendre plus gros !


Les sites d'achat d'or que nous conseillons

Pour acheter de l'or en toute sécurité, vous pouvez vous rendre en boutique, mais vous pouvez également le faire de chez vous. Les tarifs varient autant d'une boutique à l'autre que d'un site à l'autre.

Parmi les sites de vente en ligne, nous avons passé en revue tous les sites. Cela nous a permis de filtrer :

  • Ceux qui ne vendent pas d'or physique, 
  • Ceux qui ont des catalogues tout petits, 
  • Ceux qui vendent uniquement par lot de 10, 
  • Et d'autres encore qui sont vraiment plus chers. 


achat-or-et-argent.fr

Bref, cela a pris du temps de vérifier tout cela, mais au final notre préférence va sans conteste à achat-or-et-argent.fr qui n'est pas cher et qui livre en scellé. 

Achat or et argent: un site sérieux qui porte bien son nom

Vous avez le choix de retirer votre commande dans l'une des nombreuses boutiques du groupe, ou en point relais ou encore, tout simplement de vous faire livrer en Colissimo pour quelques euros. 

N'habitant pas à proximité d'une boutique, c'est l'option que nous avons choisie. Cela, s'est toujours bien passé.


Comment se passe un envoi postal ?

Le colis discret est remis contre signature. Vous pouvez aussi vous faire livrer sur votre lieu de travail. À l'intérieur de l'enveloppe : votre facture et votre commande sous sachet scellé.  

lettre reçue de la société or-et-argent.fr. Aucune information sensible ne figure sur l'enveloppe.
réception de l'enveloppe contre signature de la société achat-or-et-argent.fr Discrétion assuré.
details de l'intérieur de enveloppe de la société achat-or-et-argent.fr
En sachet scellé, et avec la facture, il est facile de revendre son or.
piece d'or krukerrand d'afrique du sud. Une valeur sur pour une épargne survivaliste résiliente
piece d'or krukerrand d'afrique du sud. Une valeur sur pour une épargne survivaliste résiliente

Ci-dessous, comparaison entre une pièce en or de 1/4 d'once et une pièce de 5 centimes d'euros. L'une vaut 5 centimes, l'autre environ 450 € (à la date de rédaction de cet article). 

comparaison entre une pièce d'or de 1/4 d'once et une pièce de 5 centimes.
Astuce pour gagner quelques euros sur achat-or-et-argent.fr

Il existe des sites de cashback permettant de cagnotter une partie de vos achats. Widilo est un de ces sites.

Sur le site Widilo, vous récupérez 0,6% de vos achats en cashback. De plus, si vous créez votre compte via mon lien de parrain, vous gagnez aussi 6€. Voici la procédure:

  1. Inscrivez vous sur Widilo via ce lien. Cela vous donnera 5€ qui alimenteront votre compte Widilo (Vous les débloquez en allant dans le menu: Boutique WIP).
  2. Installez ensuite l'extension (firefox ou chrome). Au passage cela ajoute encore 1€ à votre compte Widilo
  3. Rendez vous ensuite sur achat-or-et-argent.fr . Cliquez sur le bouton "Activer le cashback" en haut.
  4. Effectuez vos achats. Au bout de quelques semaines, votre cashback arrivera sur votre compte.



Bitgild.com (mise à jour Sep 2022)
Bitgild, un site d'achat d'or 2.0

Merci à l'un des lecteurs du blog pour avoir suggéré ce site néerlandais dans les commentaires qui l'a satisfait. J'ai donc testé ce site à mon tour par la commande d'une pièce d'1/10 (Maple leaf) en mi-septembre 2022

Conclusion de mon expérience : Effectivement j'ai pu payer en crypto (mais on peut aussi payer en carte ou virement) et je me suis fait livrer dans un relais colis UPS 9 jours après. Bref, il est possible de faire des commandes anonymes! C'est assez peu courant pour le remarquer.
Le prix était dans la moyenne basse des prix constaté. Les frais de port étaient de 13€, mais j'ai utilisé mon coupon de réduction de 10€ (cf. ci-dessous) pour les compenser. Pas de frais de Douane car c'est un site sur le sol de l'UE.
Sur le sujet des frais de port, BitGild est le seul site que j'ai vu qui offre le transport si la commande excède 1000$ (. Bref, ce site a ses avantages! recommande!

Utilisez ce lien parrainé pour débloquer une réduction de 10$ lors de votre 1er achat:
https://www.bitgild.com/



L'or en coffre


Stocker votre or en coffre peut aussi faire parti de votre stratégie de résilience

Des sociétés vous proposent que votre or soit confié à leurs soins dans leurs coffres.

Oui, cela règle le problème du cambriolage, en revanche, vous l’aurez compris, en cas de besoin, si vous n’avez rien de physique sous la main, alors vos métaux sont aussi virtuels que vos billets de banque…

J'ai choisi de vous parler de l'or en coffre dans un chapitre distinct, car même si l'on parle d'or, son éloignement en fait quelque chose qui semble moins adapté à une stratégie de résilience.

Soyons clairs, je ne vous demande pas de choisir entre avoir de l'or chez soi ou en banque, vous DEVEZ en avoir chez vous, mais éventuellement opter pour les deux options à la fois.

Dans le contexte actuel, cette option est à envisager sérieusement, et je vais vous expliquer pourquoi.


Ne tombez pas dans le piège de l'or papier

Tout d'abord une mise en garde essentielle : N'achetez pas de titre or auprès de votre banquier, votre site de trading ou autre : Il s'agit en réalité d'actions qui suivent exactement le cours de l'or.

C'est un produit uniquement spéculatif qui repose sur une toute petite quantité d'or réel derrière (moins de 1%). Pour la spéculation, ça coute le même prix, ça a les mêmes effets, mais derrière il n'y a RIEN. 

Vous l'aurez compris, en résilience, on cherche du concret.

Ces produits à éviter portent le nom de fonds négociés en bourse en or ou plus couramment ETF or ou ETF gold (en anglais: Exchange Traded Funds). 


Les points d'attentions dans le choix du coffre

Pour que cela soit une option intéressante dans une optique de résilience, il y a 3 conditions principales à respecter:


1. Vous devez acheter de l'or physique

Des pièces qui vous appartiennent. On parle alors d'or dédié, le certificat de stockage est à votre nom propre, pas à celui du courtier qui vend les pièces.

C'est-à-dire que vous possédez bien ces 10 pièces et pas 1/20ème de lingot partagé avec d'autres clients du courtier.

2. La société doit être en mesure de vous restituer votre or

Que ce soit par envoi ou en main propre, et surtout le plus facilement possible.

Cela signifie donc qu'il ne doit pas y avoir une multitude d'intervenants, en dehors du propriétaire du coffre.

Ce point est aussi la garantie de ne pas être coincé avec votre courtier au moment de la revente : Il sait que si ses prix sont trop bas, vous retirerez votre or et irez voir ailleurs.

3. Le coffre ne doit pas appartenir au réseau bancaire

Votre vrai or doit simplement dormir dans un vrai coffre, pas être utilisé dans les banques qui le feront travailler, ou qui s'en serviront comme actif pour rembourser leurs dettes en cas de krach. Et dans l'idéal, ce coffre se trouve dans un pays étranger (En suisse par exemple)

Les inconvénients et risques d'un coffre

Comme tout dans la vie, le risque zéro n'existe pas. Les principaux risques sont:

  • Impossibilité pour vous de vous rendre au coffre pour récupérer vos pièces
  • L'entreprise fait faillite et le gérant se sauve au panama avec les lingots de tout le monde.
  • Un embargo sur le pays rendant l'accès difficile à vos avoirs.
  • Bref, tout ce qui éloigne votre métal jaune de vous au sens propre et figuré.


Remarquons au passage que certains de ces risques peuvent être atténués si vous répartissez votre or sur au moins 2 sociétés différentes.

Quant aux inconvénients, il s'agit surtout des frais de garde tous les ans. Nous verrons différentes formules lorsque nous présenterons des sociétés en fin de cette partie.

On peut aussi citer que ça ajoute un peu d'administratif : conserver précieusement les factures et les inclure dans votre sauvegarde administrative.


Les avantages du coffre

En survivalisme pur le coffre en Suisse n'est pas souhaitable. Cette alternative est plus intéressante dans une période comme celle actuelle:

  • L'économie est incertaine, car elle doit faire face à des défis inédits dans l'histoire moderne.
  • L'épargne en sur livret, en assurance-vie est véritablement vulnérable en cas de crise de l'euro (pour rappel: Fond monétaire incluant des "fond pourris", états garants bien trop endettés pour être une garantie fiable).
  • Et pour autant, continuer de vivre, faire des projet, des investissements, etc.


Eh bien sachez que conserver de l'or en coffre est quasi équivalent à garder des euros sur un livret! 

Voici une liste de ses avantages :
  • Pour un projet, le certificat de stockage a la même valeur qu'un relevé de compte: C'est de l'argent reconnu facilement par le système bancaire si vous voulez inclure tout ou partie de l'or en apport ou en preuve de capacité à épargner
  • Un appel à la société à qui vous avez acheté votre or, et elle vous le rachète au prix du marché. Quelques jours après, vous recevez cette somme sous forme de virement sur votre compte. C'est quasiment aussi simple que de récupérer l'argent sur un PEL.
  • Vous avez une garantie solide du fait que cette somme ne peut pas s'envoler en fumée en cas d'hyperinflation, au contraire sa valeur sera démultipliée
  • Bref, il est immobilisé, mais facilement récupérable, reconnu par le système. 
  • Il est soumis à un cours, son prix peut donc être plus bas au moment du retrait qu'à celui du dépôt. 
  • Il reste plus rigide qu'un livret A, où une simple connexion internet vous permet de virer instantanément des fonds sur votre compte courant.


C'est pour cela qu'en général on le prévoit plutôt comme garantie et comme matelas de secours plutôt que comme dépôt provisoire en vue d'un investissement à moyen terme. Je pense qu'un coffre trouve tout son intérêt pour protéger une partie de vos livrets, en gardant néanmoins les deux pieds dans le système.


Sociétés conseillées

Comme tout ce qui a de la valeur, nous vous conseillons d'éviter les économies de radin qui risquent de se retourner contre vous: Choisissez un partenaire de confiance, stable et solide. Attention, il existe énormément de sociétés, nous ne les connaissons pas et restons sur des valeurs sûres pour nos conseils:


Courtiers écartés selon nos critères de choix

Avant de présenter notre sélection, voici quelques gros courtiers que nous avons écartés, et nous vous expliquons le motif principal:

  • achat-or-et-argent: coffre en banque également. La société en elle-même est très fiable.
  • Bulllion vault: Pas de livraison.
  • Global silver: Peu de produits (3 pièces d'or), ce qui le rend douteux.
  • Pièces-or: Très mauvais retours sur les retraits: Long, laborieux, compliqués. Situation durable depuis 2020 5visible sur truspilot)


Comparatif des courtiers que nous préconisons

Avant de passer au comparatif à proprement parler, rappelons que les 3 courtiers offrent tous:

  • Un service de livraison à domicile
  • un stockage à l'étranger
  • hors système bancaire
  • le rachat de votre or stocké
  • L'or vous sera restitué si le courtier fait faillite
  • Chaque pièce est numérotée et rattachée à votre compte nominatif
  • Une assurance


La seule exception est aucoffre.com.

Il faut choisir entre :

  •  Un stockage en coffre Suisse indépendant, sans possibilité de vous faire livrer.
    OU
  • Un stockage en France avec livraison possible, mais dans des coffres du système bancaire.


Cependant, nous l'avons ajouté à la comparaison, car ce service a un excellent retour client et propose une formule sans frais de garde (LSP) si vous achetez 1g d'or par mois.

Sur ce site, vous achèterez vos pièces petit à petit parce qu'avec la formule dépôt/vente, il y a parfois d'excellentes affaires, mais généralement, certains vendeurs gonflent fortement les prix.

Critères

or.fr

euporos.ch

goldavenue.com

aucoffre.com

type de coffre

Individuel

Mutualisé

Mutualisé

Mutualisé

Stockage hors système bancaire et hors zone euro

Accès direct sans passer par le courtier

 

 

 

courtier et stockage indépendant

 

 

 

coût de l'or à l'achat
(ex. 10 krugerrand)


17 041€

€€€
17 767€

€€€€
18 026€

€€€€
18 424€

domiciliation

Malte

Suisse

Suisse

Suisse

Société de stockage

Malca-Amit

Loomis / Brinks

Gold Avenue

Les ports francs /  Coffres bancaires

Hébergement du/des coffre(s)

Suisse, Singapour,  U.S.A ou Canada

Suisse

Suisse

Suisse, France

Frais/an

Si moins de 20000€:
1,50% +110€
Si plus: 1,25%

1,2%

Gratuit si moins de 9500€,
96€/an si moins de 95000€,
si plus:0,5%

60€/200g d'or

Ex: Frais pour 10 onces d'or (17 000€)

365€

204€

96€

120€

Informations diverses

Service haut de gamme.
10 000€ minimum. Accès direct et personnel au coffre

Offre simple et sans surprise

Service de qualité.
Gratuit si moins de 9500€ 

Les pièces stockée en coffre suisse ne peuvent être livrées à domicile.

frais offerts si achat d'1g d'or

Retours clients

Excellents retours clients

Très sérieux, mais reste discret sur le web.
Excellents retours clients
Excellents retours clients

Lien

Avantage parrainage

Lien parrain
Stockage gratuit jusqu'au 31/12

Calcul du coût qui vous convient

Pour vous décider sur la formule qui vous convient, il faut faire la simulation sur plusieurs années. C'est ce que j'ai fait sur le tableau ci-dessous, toujours sur l'exemple des 10 Krugerrands. Les couts d'achats et de stockage sont repris du tableau précédent (par exemple pour or.fr, sur 2ans: 17041+2x365=17771).

Sur le simple critère du prix, on voit que or.fr est plus avantageux sur les 1ères années, puis GoldAvenue prend le relais à partir de  4 ans de stockage.

Aucoffre.com propose une formule épargne similaire et est comparable à pieces-or.com.  Mais les avis sont excellents. Vous aurez moins le choix des pièces, car ne figurent que celles mises en ventes par les autres clients.

On regrette que le coffre Suisse ne soit pas éligible au retrait physique des pièces. Cependant, pour les frontaliers, cela reste une excellente option parce que vous pouvez vous rendre au coffre pour retirer vos avoirs.

Notez également que aucoffre.com est un bon site pour y faire de bonnes affaires puisque s'agissant de pièces mises en ventes par d'autres, certaines ont un tarif très avantageux. Alors que pour d'autres vendeurs les prix sont sur-estimés... Il faudra donc être patient pour acheter au juste prix.

Pour info, les prix sont ceux relevés sur les différents sites en date du 22/01/2022.

Courtier

1 an

2 ans

3 ans

4 ans

5 ans

Or.fr

17 406€

17 771€

18 136€

18 501€

18 866€

Euporos

17971€

18 175€

18 379€

18 583€
18 991€

GoldAvenue

18 122€
18 218€

18 314€

18 410€
18 506€

AuCoffre

18 544€

18 664€

18 784€

18 904€

19 024€

AuCoffre
(Formule Epargne)

18 424€

18 424€

18 424€

18 424€

18 424€

Simulation coût d'achat de 10 pièces d'une once et stockage

À vous de choisir la formule qui vous convient le mieux

Je vous laisse consulter les sites de chacun pour avoir tous les détails. Je vous avertis qu'ils proposent de nombreux services (visite de votre coffre avec un huissier, envoi, etc.), mais que généralement cela engendre des frais.

Encore une fois, oui il y a des frais, mais cela sécurise une partie de votre épargne. Personnellement, j'aime bien l'offre de AuCoffre qui propose le stockage gratuit.

Cela vous coute (à l'heure où j'écris) environ 70 €, mais ces euros ne s'envolent pas, ils viennent sur votre compte. 




L’argent métal

Les meilleures pièces en argent pour un investissement et une épargne survivaliste.


Globalement, l’argent possède les mêmes avantages, inconvénients et intérêts que l’or. On ne va pas tout redire. La grosse différence est au niveau de son prix : c’est un métal précieux très abordable.

À la portée de plus de bourses, et du coup plus facile à échanger.

En contrepartie, il sera plus volumineux que l’or. Les deux sont donc complémentaires et nous conseillons de panacher entre ces 2 métaux précieux.

Si vous souhaitez bénéficier de tarif avantageux, sachez que tous les vendeurs pratiquent des prix dégressifs sur la quantité. N’hésitez pas à comparer et vous associer en famille ou entre amis pour profiter de meilleurs prix !

Notre sélection est quasiment la même : Maple leaf (canada), Britania (Grande Bretagne) et Philiarmonique (Autriche).

Par contre, inutile d'avoir de grosses sommes en argent. Pas la peine de payer un coffre pour l'argent (Ceux qui le font le font pour de la spéculation).




Les cryptomonnaies


Une monnaie décentralisée n'a pas de frontière

Intérêt des cryptomonnaies pour la résilience

Les "cryptos" comme on dit sont encore jeunes, mal connues du grand public et avec des valeurs fluctuant au gré de la spéculation. Ce n’est pas le plus sûr donc, c’est pourquoi nous le proposons en dernier choix. D'ailleurs la chute des cours de la crypto sphère entre janvier et juillet 2022 explique cela. Néanmoins, cela reste une possibilité qu'il ne faut pas ignorer.

Leur principal avantage est de ne pas dépendre d’un gouvernement ou d'une institution, c'est la décentralisation. De plus, elles sont accessibles partout dans le monde.

En gros ce n’est plus une banque qui est l’intermédiaire des transactions, c’est l’ensemble des utilisateurs. Il n’y a donc plus de notion de gouvernance d’états ou d’institutions sur ces monnaies. Le seul moyen de confisquer ces monnaies est d'avoir votre mot de passe! 

Une fois vos cryptos en poche, vous pouvez les gérer facilement sans demander d'autorisations. Vous pouvez les transférer, les vendre, les échanger. Sur certaines opérations, il y a des frais.

C’est plus compliqué n’est-ce pas ? Et c’est rempli de termes anglais. C'est pour cela que nous allons quand même prendre du temps pour vous expliquer, même si ce n'est pas le choix prioritaire.  


Ce que vous devez savoir avant de vous lancer dans l'aventure cryptomonnaie

Nous allons ici rappeler l'essentiel, mais si vous voulez mieux comprendre le monde des cryptomonnaies, rendez-vous sur notre article dédié: Cryptomonnaie et résilience


Principaux termes à connaitre pour ne pas être perdu en cryptomonnaie :

Avant de commencer, on va expliquer les termes qui reviennent sans arrêt, souvent en anglais. Parfois les définitions prennent des raccourcis pour ne pas vous embrouiller, mais le principe est là.


Les monnaies FIATS

Ce sont les Euros, les Dollars, les Roubles. Bref, les monnaies ayant cours légal dans la vraie vie des pays. Dans le système traditionnel, les mouvements de ces monnaies (Le virement de votre salaire sur votre compte par exemple) sont garantis par des institutions (banques) : L'entreprise a viré 1500€ et vous avez reçu 1500€, tout est ok.


La blockchain

C'est la technologie de décentralisation qui permet aux cryptomonnaies d'exister.  Au lieu de passer par une poignée d'institutions pour garantir les mouvement d'argent, la donnée est répartie sur de très nombreux utilisateurs qui possèdent tous la même information pour vérifier le mouvement.

Ces éléments sont certifiés par le minage: Les clés d'authentifications cryptées fournies.


Le Minage

Action de "sceller" et authentifier un paquet de données de manière cryptée. Grace à la clé, chaque utilisateur a un fichier crypté propre et si l'un essaie de le modifier, la clé ne sera plus valide et sera repéré comme frauduleux.


La cryto ou cryptomonnaie ou Coin

C'est une monnaie virtuelle. Il en existe beaucoup, tout comme les fiats. Les plus connues sont les BitCoins. Restez sur les plus connus si vous vous lancer là dedans: prenez celles du haut de coinmarketcap par exemple.


Les tokens ou jetons

Un coin utilise sa propre blockchain et est minable (On peut le miner). Un token utilise la blockchain d'un coin et n'est pas minable. On les trouve à côtés des coins sur les plateformes d'échange.

Méfiez-vous, certaines cryptos sont des arnaques, restez sur les 20 plus grosses si vous n'y connaissez rien !


Les Exchanges ou plateformes d'échange

C'est le lieu où vous pouvez procéder à vos échanges fiat/cryptos, ou des échange de Coin/Coin. On y accède depuis internet.

Vous pouvez facilement déplacer vos monnaies d'un exchange vers un autre ou vers un wallet via une sorte de RIB (Adresse sous forme d'une chaine de caractères). Les plus connus sont Coinbase et Binance. Ce dernier est non seulement très sécurisé, mais surtout propose des frais très bas.


Wallet ou portefeuille

c'est une application tierce qui permet de stocker vos cryptos. Passer par un portefeuille n'est pas obligatoire, vous pouvez vous contenter de rester sur l'exchange.

L'intérêt du wallet est de ne pas dépendre d'une plateforme et de transférer facilement ou même de payer directement quelqu'un en cryptomonnaie à l'aide d'un smartphone par exemple.

C'est dans ce genre d'application que vos bitcoins sont le plus protégés.

Attention, si vous perdez votre mot de passe, vous perdez vos monnaies ! Il est bon d'en avoir 2, comme pour vos comptes traditionnels : Un wallet "d'épargne" et autre "courant" pour l'utilisation au quotidien.


Effet de levier et autres outils de trader

S'enrichir vite, mais aussi tout perdre vite. Ces outils sont en totale opposition avec la philosophie de ce site et nous insistons lourdement pour que vous ne les utilisiez pas. Nous ne venons pas vers la crypto pour trader ou autre, juste pour mettre un peu d'argent hors des réseaux classiques.



À faire dans l'immédiat: s'inscrire sur une plateforme d'échange


Pourquoi ?

Nous vous conseillons d'ouvrir un compte même si vous ne voulez pas de cryptos dans l'immédiat. L'inscription est gratuite.

Pour pouvoir effectuer des opérations (Placer en une fois une somme importante ou pour tout retrait), vous devrez envoyer une copie de votre carte d'identité, faire des photos de vous, et s'en suivra un traitement de 10 jours.

Dans l'hypothèse où vous devriez utiliser ce service pour placer/retirer rapidement de l'argent ou autre, ces contrôles vous en empêcheraient.

C'est pourquoi nous vous conseillons de faire cette inscription et les vérifications dès à présent. Ça ne coute absolument rien et on ne sait pas de quoi demain sera fait.


Et concrètement ?

Nous conseillons Binance et kraken. 

Binance car c'est un leader mondial, et que ses frais sont vraiment bas comparés aux autres. Quant à kraken, cet exchange historique, très simple et très sécurisé, beaucoup plus simple pour débuter.

Mais il existe de nombreux autres exchanges, à vous de choisir.

Utilisez notre lien de parrainage qui diminuera d'encore 10% vos frais de transaction: Créer un compte Binance

Remplissez les informations demandées jusqu'à validation de votre compte (Les classiques: Nom, prénom, adresse, email, etc.)

Pour créer un compte Kraken, c'est plus simple et plus beaucoup plus rapide

Vous trouverez les détails des inscriptions, vérifications et sécurisations pour ces deux exchanges dans nos chapitres "Sécurisez votre compte" et "Faites vérifier votre identité" de notre article Cryptomonnaie et résilience


Acheter, échanger, vendre ses cryptos

Cet article n'est pas là pour vous apprendre à utiliser un logiciel. De plus l'interface changeant régulièrement, le mieux est de consulter le plus récent des nombreux tutos qui existent pour apprendre à l'utiliser.

On vous l'a dit, c'est un peu plus compliqué, et ça demande du temps.

Mais rassurez-vous ça n'est pas insurmontable. Si vous avez déjà créé et authentifié votre compte, acheter des Bitcoins vous prendra 5 min encore 5 de plus pour comprendre la vente

Je vous renvoie au chapitre "Exercice pratique: Acheter et virer des cryptos" de notre article Cryptomonnaie et résilience.


Placement risqué: Ne pas déposer son argent sans précautions

Laisser dormir des cryptos

Il s'agit d'avoir des cryptos et ne pas y toucher, un peu à l'image d'une épargne.  qui dort. Dans ce cas, le plus sûr est de les laisser sur un stablecoin sûr (USDC) ou le traditionnel Bitcoin. Pourquoi celles-ci?

Les stablecoins collent au $, et sont donc moins soumis aux fluctuations. Dans ce jeune univers, il faut que vous sachiez qu'en 2022 une stablecoin réputée (La terra de Luna) s'est écroulée en moins d'une semaine. Ce qui a tiré ensuite l'ensemble des  cryptos par un mouvement de panique général et une perte de confiance. Normalement Pour 1USDC, il y a derrière 1 vrai $. C'est la plus sûre des stablecoins.

Quant au bitcoin, c'est la plus sûre des cryptos, celle qui influe sur toute les autres. Donc acheter l'étalon est moins volatile que ses "dérivés".

Dans tous les cas le phénomène spéculation ne dois pas vous faire perdre votre sang froid. SI votre crypto s'écroule, elle pourra reprendre sa valeur initiale les années qui suivent, exactement comme en bourse. Il ne faut pas être pressé, et ne investir sur des valeurs sures. 

On se retrouve donc dans le même schéma que la finance classique. Que l'on aime ou pas cela, ça reste un moyen de diversifier vos placements et reste très liquide. Mais ce n'est clairement pas notre préféré. 



Le trading

On l'a dit dès le début, les cryptomonnaies sont soumises à de la spéculation, donc des prix qui varient à la hausse (vous gagnez de l'argent à y laisser vos cryptos) ou à la baisse.

Vous pouvez placer des stop-limit, c'est-à-dire des ordres automatiques en fonction de seuils que vous définissez : Lorsque votre crypto baisse en dessous de la limite, votre exchange échange alors votre crypto automatiquement pour vous éviter de trop perdre (vous fixez le pourcentage de coin concerné par cet ordre).

Et à l'inverse, lorsque vous passez au-dessus d'un autre seuil (et si vous avez des euros en réserves), votre exchange peut vendre pour sécuriser vos gains. Là encore, vous fixez le montant de votre réserve d'euros qui pourra être utilisé pour l'achat.

Vous aurez compris l'idée est surtout de prévoir des précautions pour éviter un crash (Au moins c'est possible et facile en crypto!)

Personne ne possède de boule de cristal, on ne sait pas ce que seront ces cryptomonnaies dans 10 ou 20 ans...

Donc, surveillez-les et restez informé ! Surtout gardez à l'esprit que la spéculation est plus compliquée qu'on le pense et qu'il est aussi facile de perdre que de gagner.

Mon avis personnel sur le trading, c'est qu'il faut s'y connaitre, c'est imprévisible, ce n'est pas si rentable, et c'est risqué. Bref, je ne suis pas fan.


Le staking

Tout comme pour une épargne classique sur un livret, il existe ce genre de placement en crypto, mais à des cours plus intéressant. Plus de 5% ne sont pas rares. Si vous voulez laissez "dormir" vos cryptos, c'est l'idéal, à condition de trouver du staking sur les crypto que vous possédez (il faut comparer les différentes plateformes, toutes proposent des produits différents).


Les investissements en cryptos

Notez que parfois il existe des produits d'investissement en cryptos qui bloque votre mise quelques mois. Mais cela peut être très rentable : Il n'est pas rare de voir plus de +10%, voire plus de +15% et même  plus!

De plus, parfois ces produits permettent de faire des intérêts composés, c'est à dire de réinvestir vos gains dans le produit pour augmenter encore le rendement. 

Le piège ? Eh bien, c'est surtout de trouver le bon produit !

Car il en existe des complètement bidon qui compte juste empocher un maximum d'argent et de s'évader avec ! Nul n'est à l'abri et le risque à prendre en compte, c'est celui-là.

Pour se protéger, il s'agit alors de se documenter (Ne suivez jamais les conseils d'une seule personne), de rechercher des informations sur la société, les gestionnaires, le nombre d'utilisateurs, etc., et de croiser les doigts, car il y a toujours une part de chance.


Fiscalité des cryptos

Depuis 2020, les revenus ou pertes des cryptomonnaies sont à déclarer au fisc.

Tant que vous faites des échanges de cryptos entre-elles, rien n'est imposé. Par contre, une fois que vous faites des échanges contre des euros, et que le montant annuel de retrait est supérieur à 305€, c'est imposé.

La règle est simple: Vous reverserez à l'État 30% de plus-values. Vous devez alors déclarer ces revenus dans la déclaration 2042-C

La méthode de calcul de ces plus-values devient compliquée si vous avez effectué beaucoup de mouvement (Il faut justifier quel échange à entrainer de la plus-value dans la déclaration 2086).

En fait cette approche des impôts est encore jeune, elle aussi,, et il reste des zones grises où simplement en essayant d'être de bonne foi ça passera malgré quelques erreurs. 

Notez qu'il est obligatoire de déclarer un compte de cryptomonnaie sous peine de payer une amende de 750€ par compte non déclaré: Renvoyez donc le formulaire Cerfa n° 3916 bis pour vous éviter cela.



Quels montants investir en épargne résiliente?


mettez de la résilience dans votre épargne!

Il est toujours difficile de répondre à cette question, car cela dépend beaucoup des moyens de chacun, et de ses objectifs.

Pour la réserve de cash, la moyenne Allemande est de 2000€. Ça me parait déjà plus que correct et rappelons que cet argent est juste déplacé de la banque vers votre domicile, il est utilisable dès que vous en avez besoin.

Gardez à l’esprit que les métaux précieux et les cryptos restent une assurance, et qu'en cas de besoin, vous pouvez récupérer cet argent sous forme de billets de banque.

Gardez aussi en tête que l'or a plus rapporté que les livrets A ou les assurances vie depuis ces 20 dernières années, donc même si ce n'est pas l'objectif, c'est aussi un placement qui peut fructifier.

De plus, de nombreux facteurs peuvent intervenir et changer vos stratégies : Changement de fiscalité, crise, disparition ou avènement des cryptos... Autant de facteurs à surveiller de temps en temps pour s'adapter !

Ci-dessous une suggestion de placement en fonction du niveau d'épargne résiliente (en plus de votre compte en banque):

Épargne

Résiliente

Cash

Or

Argent

Crypto

Or en coffre

1 000€

1 000€

0

0

0

0

2 000€

1 000€

1 000€

0

0

0€

5 000€

2 000€

2 000€

800€

200€

0€

10 000€

2 500€

6 000€

800€

700€

0€

20 000€

4 000€

8 000€

1 000€

2 000€

5 000€

40 000€

5 000€

13 000€

2 000€

4 000€

16 000€



Pour conclure


Notre démarche pour bâtir votre épargne résiliente :


  1. La règle d'or : DIVERSIFIER
  2. Le cash en priorité.
  3. Mais lorsque l'épargne augmente, le but n'est pas de se retrouver avec des montagnes de billets qui ne sont finalement que du papier, D'où le passage à l'or.
  4. Ensuite, on se permet de diversifier un peu : L'argent donne un peu de souplesse par rapport aux montants de l'or, car une pièce fait moins de 25 €.
  5. Et enfin, on peut se permettre de mettre un peu en crypto, pour son côté plus "mobile", pour sa moindre dépendance de la finance classique et aussi par sa difficulté à être confisqué.
  6. Quant à un coffre, c'est une solution un peu parallèle pour y mettre un peu de votre épargne classique.


RAPPEL : Cet article n'est PAS un conseil en investissement !


Finalement, cet article vous donne simplement des idées et a pour avantage de susciter la réflexion. À chacun ses choix.


Téléchargez votre guide PDF gratuit

Le matériel survivaliste indispensable qu'il vous faut avoir à tout prix. 

Le guide super utile pour partir sur de bonnes bases et vous donner des idées.

Ebook 15 objets simples qu'il vous faut prévoir au cas ou
Logo Mouton Résilient

Thomas | Mouton-Résilient

Nous nous définissons comme citoyens résilients. C’est-à-dire que nous développons dans nos vies des solutions pragmatiques, à notre échelle, afin d'être le plus indépendant possible... en savoir plus sur notre équipe.

Si vous avez des questions, suggestions ou remarques, alors l'espace commentaire ci-dessous n'attends que vous.

29 commentaires sur “Solutions pour une épargne résiliente”

  1. Bonjour,

    Un grand merci pour l’article.

    Je me permets d’ajouter qu’à chaque fois que l’on souhaite se procurer des métaux sur internet, on doit envoyer une copie de sa pièce d’identité, donc cela reste assez bof si l’on souhaite passer sous les radars.
    Pour régler ce problème, j’ai découvert le site néerlandais bitgild.com où il est possible de commander sans envoyer sa pièce d’identité, et on peut même régler en crypto.
    J’ai effectué une commande et reçu au bout de 10jours et le tout était très bien emballé.
    Donc pour ceux que ça intéresse…

    1. Thomas - Mouton Résilient

      Bonjour et merci John! Excellente initiative, j’ai proposé ce site dans l’article. Pour vivre heureux, vivons discrets, n’est ce pas? 😉

      1. Je t’en prie, c’est avec grand plaisir.
        J’ai cherché pendant de longues heures comment me procurer des métaux en passant sous les radars et hésité pendant un long moment pour commander dessus, et après avoir franchi le cap je m’étais dis que ça serait dommage de ne pas en faire profiter à d’autres personnes voulant une résilience financière.
        Seul inconvénient: un minimum de 150euros de commande, mais vu la qualité de service et la disponibilité du service client cela en vaut la peine.

    2. Bonjour
      L’article est intéressant mais les conditions d’extraction de l’or sont loin d’être éthiques et écologiquement acceptable. Après, les banques investissant elles mêmes dans des affaires peu respectueuses ce n’est pas simple.

      1. Thomas - Mouton Résilient

        Bonjour Solène.
        Là c’est le problème de la mondialisation: On ne sait pas ou on ne veut pas savoir tout ce qui se passe loin de chez nous. Et les industries en jouent pour tirer les marges au détriment de l’humain. C’est vrai pour l’or, le textile, l’alimentaire, les matières premières, l’électronique… Je ne sais pas si une chose échappe à la règle. il faut malheureusement essayer de faire au mieux avec ce dont on dispose. Quand la possibilité existe, les circuits courts sont vraiment les meilleures options: On alimente le tissus local, on connait l’origine, les producteurs sont plus responsabilisés…
        Néanmoins l’or repose aussi sur le marché de la seconde main, et là on entretient beaucoup moins le marché de l’extraction (on participe quand même à la pression demandeuse)

  2. Excellent article, merci et bravo. Je vais sauter le pas, ça faisait un moment que je voulais mais faute de savoir… là je n’ai plus d’excuses. MERCI

  3. Morand Valérie

    Merci pour ce boulot super article et bonne pédagogie

    Dans la continuité de l autonomie et de la diversification
    Idée de sujet : la diversification juridictionnelle et fiscale
    Utilité de avoir plusieurs passeport pour soi ou à transmettre à sa descendance en cas de gros coups durs dans son pays….

    Bien à vous

    Valérie

    1. Thomas - Mouton Résilient

      Bonjour et merci!
      J’avoue que jusqu’à cet instant le seul moyen pour moi d’avoir plusieurs passeports était un mariage avec un étranger… Ou un faux! 😀 Le sujet semble très intéressant, je le note!

  4. Article fort intéressant !
    MAIS car forcément, y a un “mais” 😀
    Aucune de ces épargnes n’est véritablement résiliente en cas de grosse crise économique et sociétale, comme au Liban actuellement ou en Grèce il y a quelques années, ou en cas de guerre – cf. ex-Yougoslavie – ou d’effondrement.
    En gros, tant que tout va bien… eh bien tout va bien.
    Mais si, dans nos sociétés occidentales riches, le système bancaire vient à tomber, alors tout tombe.
    Dès lors, quid de ces épargnes ?
    Le cash n’a d’intérêt que par rapport à un état intrusif qui veut mettre son gros groin dans vos affaires privées. Mais que l’état tombe et vous n’aurez plus sous votre matelas qu’un tas de papier tout juste bon à allumer le feu.
    Les cryptomonnaies ? encore faut-il avoir accès à internet.
    L’or et l’argent, voire les bijoux et objets de valeur ? Très difficilement transportables et rapidement dépréciés en K2KK (demandez aux Juifs fuyant le nazisme combien ils ont payé en or, argent et bijoux le moindre service basique). Qui plus est, payer quoi que ce soit en or attirera les convoitises et aura pour conséquence de potentiellement abréger drastiquement votre espérance de vie.
    Mais alors, vers quoi se tourner ???
    Deux pistes qui, à mon avis, devraient être privilégiées :
    -1- le foncier (terrain, bois, maison, champs…), notamment autour de votre BAD
    -2- les objets les plus recherchés pour le troc en situation dégradée, à savoir principalement médicaments, chocolat, café, armes, munitions, alcool
    Mais bon, jusqu’ici tout va bien, n’est-ce pas ? 😉

    1. Thomas - Mouton Résilient

      Bonjour Percehaie Malebranche.
      Pour commencer, désolé de valider votre message avec du retard, il a été automatiquement envoyé dans les spams, et je n’y vais pas souvent. Merci pour votre remarque, elle est très intéressante.

      Je suis d’accord avec vous, sur le fait que l’argent, d’un point de vue pratique ne sert à rien. C’est vrai pour l’argent, l’or, la crypto, tout. Je l’ai répété plusieurs fois dans l’article, la priorité est de vous équiper concrètement. Notons aussi que le cadre de cet article se limitait au sujet de l’épargne, sans entrer dans la notion d’investissement.

      Si vous pensez être relativement bien équipé, et que votre épargne s’accumule, je ne trouve pas qu’il soit réaliste de stocker chez vous des milliers d’euros de munitions, de médicaments ou de chocolat. Du terrain et de l’immobilier, c’est plus crédible, cependant ça coute beaucoup plus cher. Et surtout, ça n’est pas liquide le jour où vous avez besoin d’acheter quelque chose de concret. Sans parler du fait que ce n’est pas transportable non plus. C’est pour cela que ces catégories relèvent de l’investissement et non de l’épargne.

      Comme dans tous sujets, il faut garder du recul et ne pas tomber dans l’extrémisme. Pour l’épargne, tous les supports ont leurs risques inhérents : L’or peut être confisqué, l’immobilier aussi. L’immobilier peut aussi être très lourdement imposé, l’argent subit l’inflation, la crypto subir une cyber-attaque… Rien n’est sûr à 100%, c’est notre monde réel, il faut composer avec.

      Donc soit on reste à ne rien faire en vivant dans la crainte éternelle, soit on se fixe comme objectif est de diversifier pour ne pas tout perdre. Et par définition quand une chose se casse la gueule, celles qui restent prennent de la valeur (Plus de demandes sur ces actifs, donc hausse du cours). Donc globalement on limite vraiment la casse.

      En attendant, il faut continuer de vivre et pour beaucoup d’entre nous, nous sommes amenés à piocher dans notre épargne de temps en temps: Il faut donc garder de l’épargne liquide à court/moyen terme.

      Néanmoins, je vous rejoins totalement : posséder des maisons, des hectares est très bien et représente un excellent INVESTISSEMENT. Mais pour beaucoup, cela relève de l’utopie, car cela demande une mise de départ, des finances solides, mais aussi une offre de biens disponibles (sans parler de faire la bonne affaire et ne pas tomber dans les pièges).

      La conclusion est donc : diversifiez, chacun à la hauteur de vos moyens. Comme toujours les gros capitaux pourront s’offrir plus de solutions.

      Finalement ce témoignage de VRAI effondrement apportera la nuance qui s’impose : https://mouton-resilient.com/2022/02/14/effondrement-de-largentine-en-2001-le-temoignage-riche-denseignements-de-fernando-ferfal/

  5. Super l’article. Je vous rejoins à 100%. Tous ceux qui disent que l’or ça ne sert à rien et qu’en cas de crise, bah ça ne se mange pas, ils n’ont rien compris.
    Bien sûr que l’or, ça se fait APRES avoir constitué un cellier bien garni.
    En revanche, je suis surpris que l’Américan Eagle ne soit pas dans vos suggestions.
    Encouragements pour la suite !

    1. Pierre - Mouton Résilient

      Bonjour Paul,
      C’est ça. Il ne faut pas bruler les étapes. La clé restant la diversification.
      L’eagle est très connue outre Atlantique, mais moins pas chez nous, d’où ce choix.
      Mais cela reste une option tout à fait valable 😉

  6. Bonjour,
    Merci pour cet article exhaustif.
    Petite question, relative aux avoirs bancaires : récemment des ressortissants russes résidant en France ont eu leurs avoirs bancaires gelés (comptes, livret A…= (notamment à la SOciété Générale mais aussi à la BNP) alors même qu’ils n’étaient pas visés directement par les sanctions visant certains proches du gouvernement russe. On peut craindre que de telles mesures pourraient être appliquées sur décision gouvernementale française (par exemple (et au hasard) pour les non-vaccinés récalcitrants). Sans accès à nos comptes en banque, la vie devient de suite (beaucoup) plus difficile. Quelle solution de précaution préconisez-vous ? L’ouverture d’un compte en ligne hors UE (type Revolut par exemple) peut elle être considérée comme une mesure de protection efficace ?
    Merci de votre éclairage,
    cordialement,

    Gilles

    1. Thomas - Mouton Résilient

      Bonjour Gilles.
      Désolé, votre message était dans les spams. Effectivement les banques respectent les lois et se soumettent à la justice. Comme n’importe quelle entreprise en fait. Par contre, ce n’est pas un caprice d’un dirigeant, il faut que ce soit une décision de justice. Et là il font ce qu’ils veulent. gel, confiscation etc.
      Pour votre exemple du vaccin, il est difficile, du moins actuellement d’imaginer une loi en ce sens (conseil constitutionnel etc.). Par contre dans les gouvernement totalitaire, j’imagine que cela est facile et qu’ils ne s’en privent pas..
      C’est l’inconvénient de la monnaie numérique: quelques ordres sur un PC bloquent tout. Les solutions à cela est d’avoir des comptes dans des banques étrangères, des cryptomonnaies, de l’or, du cash…
      PS: Précision sur Revolut: c’est une entreprise hors UE (GB), néanmoins leur banque est en Lituanie; donc pas tant hors UE…

  7. Beau boulot Thomas; j’estime cependant que mettre les cryptos dans les “choses à faire” est assez périlleux, même en dernier lieu, d’autant que ton article sur le sujet remonte à novembre, moment où Binance (et les autres) étaient au plus haut de tous les temps. Je pense que c’est beaucoup trop spéculatif pour être proposé au survivaliste moyen. Moi-même, plutôt bien informé – par nécessité, formation et profession – je n’ai jamais trouvé l’audace de m’y lancer.

    1. Thomas - Mouton Résilient

      Merci ISO. Effectivement la crypto est une possibilité supplémentaire à ne pas négliger, mais ça n’est certainement pas par là qu’il faut commencer. Côté spéculation c’est pire qu’à la bourse!. Mais cette décentralisation est vraiment géniale. Je pense que maintenant que le bull-run a laissé place à la dégringolade, on peu investir avec moins de risque et attendre la remonté des taux. Tout est toujours histoire de cycles!

  8. Avec les banques, il faut être ferme. Je te conseille à mon tour le test suivant: “écoutez, soit vous me donner mon argent, soit j’effectue sine die un versement dans la banque XYZ (de préférence une petite banque locale coopérative) et je clôture mon compte chez vous!”. Je te laisse deviner la suite.

    1. Thomas - Mouton Résilient

      Les banques ne s’inquiètent pas de cela à moins d’être un TRES BON client… Les conseillers changent tous les 5 ans, donc difficile de créer de la sympathie… Toutes se sont alignées sur ce fonctionnement et ont la législation comme prétexte. Je ne suis pas aussi confiant que vous, surtout si c’est en période de crise où beaucoup de personnes tenteront cette approche…

  9. bonjour à vous et bravo pour ce site.
    j’étais moi aussi extrêmement enthousiaste par tout le nouveau paradigme qu’apportent les cryptos (monnaie+minage).
    -démonstration par le contre-exemple de sa valeur anti-inflationiste cet hiver. (elles se sont effondrées en même temps que les bourses américaines).
    -Toujours très intéressant par l’aspect décentralisé, égalisateur, pour contourner le système bancaire, passer les frontières ou les taux de change, anonymat sur internet (et même les convertir anonymement en or physique si l’on en croit un des commentaires). Il me semble en revanche que Binance ou autres ont toutes vos informations et peuvent les relier aux transactions, vous n’êtes donc pas si anonymes que ca. Et il n’est toujours pas possible de changer anonymement de l’or physique directement pour des cryptos (encore que, on doit pouvoir trouver preneur ou troquer directement avec particuliers)
    -pour en rester aux plateformes: celles-ci sont des entreprises physiques avec des serveurs, bureaux, employés et directeurs soumis aux caprices et aléas de l’état dans lequel ils sont (régulation, confiscation, exigence des données… la plus grande des plateformes est située en république Orwellienne, non?)
    -Si jusqu’à présent j’avais plutôt l’impression de réunir majoritairement des retex positif ( échapper à l’inflation au Venezuela, voire source de revenus avec minage compte tenu des taux de change astronomiques suite à effondrement de la monnaie, système anti-banques, de plus en plus de lieux dans le monde permettant de payer directement avec..)
    – je les trouve enfait extrêmement peu résilientes, en étant tributaires à la fois d’un réseau éléctrique et internet. Quid d’un scenario de section des câbles
    sous-marins? (possibilité russe évoquée depuis des mois, quasi certain en cas de scenario sur Taiwan qui verrait d’ailleurs possiblement le k.o. synchrone de leur alternative starlink), de l’électricité (ne vit-on pas déjà un combo gaz hors de prix + centrales nuk+barrages au chômage technique avec la sécheresse?) et cours fluctuant au gré de tweets (loin de la solidité d’une valeur refuge)..
    Ces réflexions s’appliquent bien évidemment également au système bancaire classique -> un retour à l’ère pré-informatique mondialisé est possible, adieu les virements interbancaires. on peut imaginer aller chercher le pain en comptant sa monnaie avec nostalgie du sans-contact

    1. Thomas - Mouton Résilient

      Merci Kowloon!
      La cryptomonnaie est effectivement la solution la moins résiliente, ce qui explique qu’on la place en dernière position (et pour ceux qui peuvent se permettre ce risque). Par contre, pour les histoires de variations de cours, de spéculation, etc. eh bien, c’est vrai pour tout, il y a des périodes de haut et des bas. L’idéal est d’acheter quand tout le monde s’en désintéresse, comme en ce moment.
      La meilleure protection reste la diversification. Même avec pannes, l’argent n’est pas perdu, il “dormira” le temps que le système revienne. Et s’il ne revient pas, que ce soit des banques ou des crypto, ça restera dramatiquement puant pour tout le monde…
      Je suis très mitigé sur l’avenir de la crypto : Appropriation par une vraie société civile ou jouet de plus pour la finance capitaliste ? Il faut surveiller et rester agile !

    1. Thomas - Mouton Résilient

      Bonjour.
      J’ai envie de vous dire “Acheter de l’or n’est jamais une mauvaise affaire”, SUR DU LONG TERME. Si vous l’achetez aujourd’hui pour le revendre dans 2 ans, je n’ai aucune idée, peut-être aurez-vous perdu de l’argent. Effectivement, il aurait mieux fallu l’acheter avant le covid, mais cela ne sert à rien de ressasser. Peut être que demain sera pire ?
      Je me répète, mais l’or, c’est avant tout une assurance, et la meilleure protection contre l’inflation et la perte de valeur de la monnaie. Et dans certains cas, ne pas perdre quand tous les autres perdent, cela s’appelle gagner.
      Si vous n’en avez pas, il n’y a pas de mauvais moment.
      À l’heure où j’écris ce message, l’or est au plus bas depuis plus de 2 ans, ça ne sera donc pas le pire moment…

    1. Thomas - Mouton Résilient

      Bonjour. NON, le cash ne protège pas du tout de l’inflation, au contraire. La conséquence de l’inflation, c’est qu’avec 100€, vous pouvez acheter moins de chose qu’avant (prix plus élevés), que ces 100€ soient en banque ou chez vous. À la rigueur, c’est pire chez vous plutôt que sur votre livret A car il y a zéro intérêt à votre épargne.
      Le vrai rempart à l’inflation (sur long terme) c’est l’or. Après, il y a d’autres parades, mais c’est plus compliqué, moins accessible et on peut aussi perdre (bourse, etc.).

  10. J’hésite à acheter un peu d’or via gold avenue. Vous pouvez me confirmer:
    *pas de frais de garde en dessous de 9000€
    *retirable sous format physique
    *100% légal
    *sans taxe lors de l’achat
    *sans taxe lors de la vente
    *avez vous des retours “réels” (satisfaction, retrait, SAV…)?

    1. Thomas - Mouton Résilient

      Bonjour Théo.
      Oui, je confirme tout ça mis à part :
      Les frais ont offert en dessous de 9500€ d’or fin (la prime ne rentre pas dans le calcul)
      À la revente, il y a la taxe sur la plus-value ou la flat taxe de 11% dégressif (voir la partie fiscalité de l’article). Le 2 sont possibles car les pièces sont scellées.
      Et oui, j’ai 2 retours réels: C’est simple et sans surprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Success message!
Warning message!
Error message!